Louis de France (1661-1711)


Louis de France (1661-1711)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Louis de France.
Louis de France
Louis de France figuré devant le siège de Philipsbourg (1688), copie d’après un original (perdu) peint par Hyacinthe Rigaud en 1697
Louis de France figuré devant le siège de Philipsbourg (1688), copie d’après un original (perdu) peint par Hyacinthe Rigaud en 1697

Titre Monseigneur
Autre titre Grand Dauphin
Conflits Guerre de la Ligue d’Augsbourg
Biographie
Naissance 1 novembre 1661
Flag of Royalist France.svg Fontainebleau
Décès 14 avril 1711 (à 49 ans)
Flag of Royalist France.svg Château de Meudon
Père Louis XIV
Mère Marie-Thérèse d’Autriche
Conjoint Marie Anne Christine de Bavière
Marie-Émilie de Joly de Choin
Liaisons Mademoiselle de Rambures
Enfants Louis (1682-1712)
Philippe (1683-1746)
Charles (1686-1714)

Coat of Arms of the Dauphin of France.svg

Louis de France, dit Monseigneur, ou le Grand Dauphin après sa mort, est né à Fontainebleau le 1er novembre 1661 et mort au château de Meudon le 14 avril 1711.

Sommaire

Biographie

Fils aîné de Louis XIV et de Marie-Thérèse d’Autriche, il naquit le 1er novembre 1661 au château de Fontainebleau. Son père assista à l’accouchement et le Grand Dauphin enfin né, le roi courut à la fenêtre et annonça : « La reine est accouchée d’un garçon ! ». En son honneur, une nouvelle appellation fut créée : Monseigneur. Le 5 juin 1662, un grand carrousel fut donné en l'honneur de sa naissance sur la place qui porte désormais le nom de place du Carrousel. Jusqu’à 7 ans, il eut pour gouvernante Madame de la Motte. Ensuite, il eut pour gouverneur le très sévère duc de Montausier, Charles de Sainte-Maure - qui servit, dit-on, de modèle à Molière pour son Misanthrope - et pour précepteur l’évêque de Condom, puis de Meaux, Jacques-Bénigne Bossuet, assisté de Pierre-Daniel Huet. Louis de France fut, jusqu’en 1674, un élève appliqué. C’est à lui qu’est dédié le premier recueil des Fables de La Fontaine en 1668. Il reçut une éducation qui lui apprit davantage l’obéissance à son père que l’art de gouverner les Royaumes. Ses précepteurs en revanche lui transmirent le goût des antiquités (médailles, inscriptions, sculpture). Monseigneur avait commencé à collectionner, vers 1681, alors qu’il avait vingt ans, et, outre les porcelaines, il appréciait particulièrement les gemmes. Il était secondé en la matière, depuis 1680 jusqu’à son décès, par son conseiller le fameux orfèvre Philippe van Dievoet dit « Vandive » (1654-1738), officier de la Garde-Robe du Roi, attaché à la personne du Dauphin.

D’un tempérament doux et placide, héritage de sa mère Habsbourg d’Espagne, il tint son rôle discrètement, affirmant que l’éducation qu’il avait reçue l’avait pour toujours dégoûté de l’effort intellectuel. Il passait pour un homme de peu d’intelligence, ce qui reste à démontrer. Les chansonniers le surnommèrent « Gros Gifflard ».

Il épousa Marie Anne Christine de Bavière le 7 mars 1680 et l’aima tendrement, bien qu’elle fût d’un tempérament maladif et geignard et d’un caractère pessimiste et renfrogné. Ils eurent comme enfants :

Veuf en 1690, il épousa secrètement en 1695 sa maîtresse Marie-Émilie de Joly de Choin (1670-1732), dame d’honneur de sa demi-sœur préférée la princesse douairière de Conti, que cette dernière avait renvoyée.

En effet, tout en étant la maîtresse du Dauphin, Mademoiselle de Choin était l’amante du comte de Clermont-Chaste dont la princesse de Conti était également amoureuse. Les deux amants pensaient pouvoir manipuler à leur guise les deux enfants du roi et accéder à travers eux au pouvoir lorsque le Dauphin monterait sur le trône. L’intrigue fut découverte, les amants séparés et le comte envoyé en garnison pendant que la princesse de Conti se séparait discrètement de sa dame d’honneur pour ne pas offusquer son frère.

Le Grand Dauphin en famille

Réputée l’une des femmes les plus laides de la Cour, Marie-Émilie de Joly de Choin était dotée, selon la duchesse d’Orléans, tante du Dauphin, d’une poitrine énorme avec laquelle le prince jouait comme sur des timbales. Il n’eut pas d’enfants de cette seconde union.

Bien qu’il ait lui aussi épousé sa maîtresse, le roi n’approuva pas cette union. Le Dauphin se retira dans son château de Meudon[1] où se forma une sorte de contre-pouvoir à la politique de Louis XIV.

Opposé à la révocation de l’édit de Nantes (1685), il se signala également par sa bravoure au combat, notamment pendant la Guerre de la Ligue d’Augsbourg (1688 à 1697).

Fier de son sang, il ne craignit pas de réclamer avec une vigueur inaccoutumée pour son fils cadet le duc d’Anjou, l’héritage de la couronne d’Espagne sur laquelle sa mère lui avait donné des droits (1700).

Victime d’une attaque d’apoplexie en 1701, il mourut de la petite vérole le 14 avril 1711 à 11h30 du soir et à l’âge de quarante-neuf ans en son château vieux de Meudon, dans la chambre de son Grand Appartement Frais. « Fils de roi, père de roi, jamais roi » murmura la Cour...

Ascendance

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie

  • Matthieu Lahaye, Louis, Dauphin de France. Fils de roi, père de roi, jamais roi, DEA sous la direction de Joël Cornette soutenu à l’université Paris VIII, 2005.
  • Matthieu Lahaye, « Louis Ier d’Espagne (1661-1700) : essai sur une virtualité politique », in Revue historique, no 647, septembre 2008.
  • Matthieu Lahaye, Le fils de Louis XIV. Réflexion sur l’autorité dans la France du Grand Siècle, thèse sous la direction de Joël Cornette à l’Université Paris VIII, 2011.
  • Charles IX. Récit d’histoire par Louis Dauphin et Bossuet, édité par Régine Pouzet, Clermont-Ferrand, Adosa, 1993, 298 p., 8 pl. (ISBN 2-86639-002-4)
  • Olivier Chaline, L'Année des quatre dauphins, Flammarion, 2009 (ISBN 978-2-08-122451-3).

Liens internes

Château de Meudon

Lien externe

Notes et références

  1. Château dont le potager portera son nom : le potager du Dauphin
Précédé par Louis de France Suivi par
Louis
Arms of the Dauphin of France.svg
Dauphin de France
1er novembre 1661 - 14 avril 1711
Louis

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Louis de France (1661-1711) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Louis de france (1661-1711) — Pour les articles homonymes, voir Louis de France. Louis de France …   Wikipédia en Français

  • Louis, Dauphin of France (1661–1711) — Infobox French Royalty|prince name = Prince Louis title = Dauphin of Viennois caption = Louis de France, son of Louis XIV, nicknamed Le Grand Dauphin known at court as Monseigneur. date of birth = birth date|1661|11|1 date of death = death date… …   Wikipedia

  • Louis De France — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Louis de France (1244 1260), aîné des fils de saint Louis. Louis de France (1263 1276), fils aîné du roi Philippe III de France. Louis de France (1276… …   Wikipédia en Français

  • Louis de france — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Louis de France (1244 1260), aîné des fils de saint Louis. Louis de France (1263 1276), fils aîné du roi Philippe III de France. Louis de France (1276… …   Wikipédia en Français

  • Louis de France — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Louis de France (1244 1260), aîné des fils de saint Louis. Louis de France (1264 1276), fils aîné de Philippe III le Hardi. Louis de France (1276 1319),… …   Wikipédia en Français

  • Louis De France — ▪ French noble byname  Le Grand Dauphin, or Monseigneur   born Nov. 1, 1661 died April 14, 1711, Meudon, Fr.       son of Louis XIV and Marie Thérèse of Austria; his death preceded his father s (1715), and the French crown went to his own… …   Universalium

  • Luis de Francia (1661-1711) — Este artículo o sección necesita referencias que aparezcan en una publicación acreditada, como revistas especializadas, monografías, prensa diaria o páginas de Internet fidedignas. Puedes añadirlas así o avisar …   Wikipedia Español

  • Louis-quatorzien — Louis XIV de France « Louis XIV » redirige ici. Pour les autres significations, voir Louis XIV (homon …   Wikipédia en Français

  • Louis 14 — Louis XIV de France « Louis XIV » redirige ici. Pour les autres significations, voir Louis XIV (homon …   Wikipédia en Français

  • Louis Dieudonné — Louis XIV de France « Louis XIV » redirige ici. Pour les autres significations, voir Louis XIV (homon …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.