Louis II Cazet


Louis II Cazet

Louis Cazet

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cazet.

Louis Cazet, évêque de Vannes, fils de Louis Cazet, religieux français, mort le 11 décembre 1687. Il fut chanoine de la Collégiale Saint-Tugal de Laval, fut nommé Évêque de Lectoure en 1655, et passa au siège de Vannes en 1671.

Biographie

Il succéda sur le siège de Vannes à Charles de Rosmadec, qui devenait archevêque de Tours. Il était renommé comme prédicateur et avait prêché à la Cour. Sur la recommandation de son prédécesseur, il continue dans leurs fonctions les vicaires généraux, spécialement Louis de Kerlivio, saint homme qui venait d'entreprendre la fondation de la maison de retraite et du séminaire. Ceux que mécontaient sa sévérité finirent par prévenir contre lui Louis Cazet qui le révoqua, mais revint de ses préventions en 1674 et laissa l'abbé reprendre ses œuvres.

L'évêque favorise ou entreprend lui-même des fondations nombreuses : couvent des Camaldules à Roga en Saint-Congard, 2 mai 1674 ; établissement des Ursulines à Redon, 1674, à Muzillac, 1687 ; appel des Augustines de la Miséricorde de Jésus à l'hôpital de Guémené, 1672, et d'Auray, 1674 ; érection du prieuré du Mont-Cassin de Josselin en abbaye, 1677. Le séminaire est ouvert le jour de la Pentecôte 1680, l'évêché reconstruit en partie la même année ; Daniel de Francheville, conseiller au parlement, premier avocat général, entré ensuite dans les ordres, est nommé vicaire général. L'évêque contribue largement à la création du Petit-Couvent ou Refuge des pénitentes, et à la fondation de l'hôpital-général. Il perd alors deux des plus saints personnages du diocèse, M. de Gouandour, ancien compagnon du Père Julien Maunoir mort victime de son zèle pendant l'épidémie de 1683, et M. de Kervilio, qui était redevenu vicaire général en 1677, mort le 21 mars 1685.

L'évêque fait de grandes libéralités aux pauvres, 1686, donne une lampe d'argent à la chapelle Saint-Vincent-Ferrier, 1800 écus pour des ornements. Il perd, le 6 avril 1687, sa soeur Renée, veuve de François Sagnier, seigneur de Luigné, qu'il fait enterrer dans la chapelle de Sainte-Anne de sa Cathédrale, préparée pour lui-même et où dejà était enseveli son neveu, Henri-René Sagnier (mort en 1684), et fait une fondation au capital de 6 000 livres pour sa famille.

Il tombe malade le 1er novembre ; le 11 décembre il va recevoir,de la main de son aumôier le saint viatique dans la chapelle de Saint-Vincent, après avoir entendu la messe avec de grands sentiments de dévotion. Le lendemain, le chapitre va lui porter processionnellement l'extrême-onction, les cloches sonnant à volets d'un ton lugubre. Il meurt le jour suivant, assisté de plusieurs chanoines, de M. Le Doux, son vicaire général, et de deux pères Jésuites. Il fut enterré le 19 en présence du parlement, de la noblesse en corps, du présidial et du corps de ville, par François de Coëtlogon, évêque de Rennes. Il y eut oraison funèbre par le Père Rollevot, jésuite, prédicateur de l'Avent.

Sur le cercueil de plomb était gravé cette épitaphe : Ludovicus Caset de Vautorte, episcopus Venetensis, obiit Veneti die XIII mensis decembris anni 1687. Quand on démolit le choeur de la cathédrale en 1751, le cercueil fut transféré dans la chapelle Saint-Vincent, et la chapelle Sainte-Anne n'ayant pas été refaite, il y resta, il doit s'y trouver encore [1].

Notes et références

  1. Communication de M. Aveneau de la Grancière.

Source

« Louis Cazet », dans Alphonse-Victor Angot, Ferdinand Gaugain, Dictionnaire historique, topographique et biographique de la Mayenne, Goupil, 1900-1910 [détail de l’édition], t. IV, p. 162.

  • Portail de la France du Grand Siècle (1598-1715) Portail de la France du Grand Siècle (1598-1715)
  • Portail de la Mayenne Portail de la Mayenne
  • Portail de Vannes et sa région Portail de Vannes et sa région
  • Portail du christianisme Portail du christianisme
  • Portail du catholicisme Portail du catholicisme
  • Portail de la Bretagne Portail de la Bretagne
Ce document provient de « Louis Cazet ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Louis II Cazet de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Louis Cazet de Vautorte — Louis Cazet Pour les articles homonymes, voir Cazet. Louis Cazet, évêque de Vannes, fils de Louis Cazet, religieux français, mort le 11 décembre 1687. Il fut chanoine de la Collégiale Saint Tugal de Laval, fut nommé Évêque de Lectoure en 1655, et …   Wikipédia en Français

  • Louis Cazet — Pour les articles homonymes, voir Cazet. Louis Cazet Biographie Décès 11 décembre 1687 Vannes Évêque de l Église catholique …   Wikipédia en Français

  • Cazet — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Cazet La famille Cazet est originaire de Vautorte dans le département de la Mayenne. Quelques membres François Cazet, diplomate ; Louis Cazet, évêque …   Wikipédia en Français

  • Pierre-Louis Cazet de Vautorte — Louis Cazet Pour les articles homonymes, voir Cazet. Louis Cazet, évêque de Vannes, fils de Louis Cazet, religieux français, mort le 11 décembre 1687. Il fut chanoine de la Collégiale Saint Tugal de Laval, fut nommé Évêque de Lectoure en 1655, et …   Wikipédia en Français

  • Francois Cazet — François Cazet de Vautorte Pour les articles homonymes, voir Cazet. François Cazet de Vautorte est un diplomate français. Biographie Ministre plénipotentiaire auprès de la diète germanique, conseiller au Parlement de Bretagne, François Cazet de… …   Wikipédia en Français

  • François Cazet — de Vautorte Pour les articles homonymes, voir Cazet. François Cazet de Vautorte est un diplomate français. Biographie Ministre plénipotentiaire auprès de la diète germanique, conseiller au Parlement de Bretagne, François Cazet de Vautorte… …   Wikipédia en Français

  • François Cazet de Vautorte — Pour les articles homonymes, voir Cazet. François Cazet de Vautorte est un diplomate français. Biographie Ministre plénipotentiaire auprès de la diète germanique, conseiller au Parlement de Bretagne, François Cazet de Vautorte collabora avec… …   Wikipédia en Français

  • Charles de Rosmadec — Biographie Décès 12 juillet 1672 à Tours Évêque de l Église catholique Évêque de Vannes …   Wikipédia en Français

  • Liste des évêques de Vannes — Blason du Chapitre de Vannes L évêque de Vannes est à la tête du diocèse catholique français de Vannes, en Bretagne. Le diocèse couvre le département du Morbihan. L évêque de Vannes siège dans la Cathédrale Saint Pierre située d …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Évêques De Vannes — Blason du Chapitre de Vannes L évêque de Vannes est à la tête du diocèse catholique de Vannes, en Bretagne. Le diocèse couvre le département du Morbihan. L évêque de Vannes siège dans la Cathédrale …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.