Louis Chevrolet


Louis Chevrolet
Louis Chevrolet
LouisChevrolet 1910VanderbiltCup.jpg

Naissance 25 décembre 1878
La Chaux-de-Fonds
Décès 6 juin 1941 (à 62 ans)
Détroit
Nationalité Suisse (1878-1887), France (1887-1900), États-Unis (1900-1941)
Profession Mécanicien, entrepreneur automobile, pilote de course, fondateur la marque d'automobile « Chevrolet ».
Famille Chevrolet

Louis Chevrolet (25 décembre 1878 à La Chaux-de-Fonds, Suisse - 6 juin 1941 à Détroit, États-Unis) fut un mécanicien et un entrepreneur automobile helvético-américain. Il fonda la marque d'automobile « Chevrolet » en 1911.

Biographie

Né en Suisse, à La Chaux-de-Fonds, comme Blaise Cendrars et Le Corbusier, il ne passera cependant que ses six premières semaines dans la ville horlogère.

Sa famille déménage ensuite dans l'actuel canton du Jura, d'où elle est originaire, à Bonfol et à Beurnevésin, en Ajoie, où Louis accomplit une partie de sa scolarité. La famille de Louis Chevrolet déménage ensuite à Beaune en France en 1887.

Engagé en tant que mécanicien chez un marchand de cycles de Beaune (côte-d'or) relativement proche de la Suisse, il y pratique la course cycliste. Il part ensuite à Paris en 1899 où il sera coureur cycliste sur piste et où il travaille pour la firme automobile Darracq avant de traverser l'Atlantique et de s'installer à New York en 1900 après un bref passage par Montréal.

A New York, il est engagé comme mécanicien chez De Dion-Bouton puis chez Buick. Louis entame dans le même temps une carrière de pilote de course : en 1905 il se fait remarquer en remportant la première compétition à laquelle il participe, en battant le record du mile. Louis Chevrolet ne tarde pas à acquérir une solide réputation. Il est même surnommé « le coureur le plus casse–cou du monde ».

Entre 1905 et 1920, suite à de graves accidents, il passera au total 3 années sur un lit d'hôpital (une fois sauvé par un morceau du châssis dépassant au-dessus de sa tête). Durant cette période, quatre de ses mécaniciens seront tués (à l'époque, la présence des mécaniciens dans la voiture pendant la course était obligatoire).

Louis Chevrolet dans une Buick de course à Crown Point, pendant la course de Cobe Cup en 1909

Chez Buick, marque dont il est devenu l'un des pilotes officiels, il rencontre l'entrepreneur William Crapo Durant (propriétaire de Buick, et co-fondateur de General Motors[1] en 1908), avec lequel il s'associe en 1911 pour monter une nouvelle marque automobile : nommée Chevrolet, afin de profiter de la notoriété de pilote du célère pilote. Louis ne conçoit qu'une voiture de course pour la marque : la 'Classic Six'[2]. Mais les deux hommes ne tardent pas à se brouiller. Suite à d'incessants désaccords sur la direction à donner à la marque, Louis revend en 1913 ses parts de l'entreprise (ainsi que l'usage exclusif du nom Chevrolet) à Durant.

Louis Chevrolet décide alors de reprendre sa carrière de pilote automobile : avec ses jeunes frères Arthur Chevrolet et Gaston Chevrolet (également pilotes et mécaniciens), il crée la marque Frontenac, qu'il destine à la compétition et notamment aux 500 miles d'Indianapolis, l'épreuve reine du sport automobile américain. En quatre participations à l'Indy 500, Louis obtient son meilleur résultat avec une 7e place en 1919. En 1920, qualifié en première ligne, il est rapidement contraint à l'abandon mais se console largement avec la victoire de son frère Gaston, qui fait triompher la Frontenac familiale. Mais en fin d'année, Gaston se tue dans une épreuve en Californie, ce qui incite Louis à mettre un terme à sa carrière. Sa nouvelle marque, Frontenac, gagnera 2 fois les 500 miles d'Indianapolis dans les années 20[3].

Dans les années 1920, il lance avec Arthur une entreprise de construction de moteurs d'avion, mais une dispute avec son frère, puis la crise de 1929 le ruinent. De retour chez Chevrolet en tant que simple mécanicien dans les usines de Detroit, il est affaibli par plusieurs attaques cérébrales et décède en 1941.

Son buste a été mis en place à l'entrée du musée de l'Indianapolis Motor Speedway.

  1. L'équipe 18/10/2011 p.18
  2. L'équipe 18/10/2011 p.18
  3. L'équipe 18/10/2011 p.18

Bibliographie

  • 1991 : Pierre Barras, « L'Aventure Louis Chevrolet », Porrentruy, Editions de l'Olifant. Préface de Juan Manuel Fangio.

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Louis Chevrolet de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Louis Chevrolet — Louis Joseph Chevrolet (25 de diciembre de 1878 – 6 de junio de 1941) fue un conductor de autos de carrera estadounidense suizo de ascendencia francesa y cofundador …   Wikipedia Español

  • Louis Chevrolet — in eine …   Deutsch Wikipedia

  • Louis Chevrolet — Louis Joseph Chevrolet (December 25, 1878, Bonfol, Canton of Jura, Switzerland June 6, 1941, Detroit, Michigan), of French descent was a racing driver and a co founder (with William C. Durant) of the Chevrolet Motor Car Company, which was… …   Wikipedia

  • Chevrolet — Type Division of GM Industry Automotive Founded November 3, 1911 Founder( …   Wikipedia

  • Chevrolet Europe — GmbH Type GmbH, subsidiary of GM Korea[1] Industry Automotive …   Wikipedia

  • Chevrolet — Lema An American Revolution …   Wikipedia Español

  • Chevrolet — Rechtsform Division/Marke Gründung 3. November 1911 …   Deutsch Wikipedia

  • Louis — or Louÿs may refer to the given English and French name Louis, or the following:Royalty* Louis, 7th duc de Broglie, French physicist and Nobel Prize laureate * Louis, Duke of Savoy, the Duke of Savoy from 1440 to 1465 * Louis I of Hungary, King… …   Wikipedia

  • Louis — ist die französische Form des männlichen Vornamens Ludwig. Zur weiblichen Form siehe Luise, Louise, Luisa oder Louisa. Im Französischen wird der Name [lui] ausgesprochen. In anderen Sprachen, die ihn übernommen haben, zum Beispiel im Deutschen… …   Deutsch Wikipedia

  • Chevrolet Classic Six — Chevrolet Chevrolet Classic Six Serie C (1914) Classic Six Serie C Hersteller: Chevrolet …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.