Llibre Vermell de Montserrat

Livre Vermeil de Montserrat

Le cantique Mariam matrem virginem, une page du Livre Vermeil de Montserrat.

Le Livre Vermeil de Montserrat (en catalan : Llibre Vermell de Montserrat) est une collection de musique médiévale, profane et religieuse, dont le manuscrit du XIVe siècle était déposé au Monastère de Monastère de Santa Maria de Montserrat près de Barcelone en Catalogne.

Sommaire

Le manuscrit

Le manuscrit a été écrit vers 1399 et contenait environ 350 pages (172 doubles pages format in-folio) dont 137 nous sont parvenues (suite notamment à l'incendie qui ravagea le monastère pendant la campagne napoléonienne d'Espagne en 1811). Le titre fait allusion à la couverture de velours rouge qui contenait la collection à la fin du XIXe siècle. Toutes les œuvres sont anonymes.

Le monastère héberge le sanctuaire de la Vierge de Montserrat qui était un lieu de pèlerinage très fréquenté au moment de la constitution du manuscrit.

Le contenu musical

Le réalisateur anonyme de cette compilation en définit clairement le contenu :

Quia interdum peregrini quando vigilant in ecclesia Beate Marie de Monte Serrato volunt cantare et trepudiare, et etiam in platea de die, et ibi non debeant nisi honestas ac devotas cantilenas cantare, idcirco superius et inferius alique sunt scripte. Et de hoc uti debent honeste et parce, ne perturbent perseverantes in orationibus et devotis contemplationibus.
"Les pèlerins voulaient chanter et danser pour rester vigilants la nuit dans l'Eglise de la Bienheuse Marie de Montserrat, mais également dans la lumière du jour. De plus, les chants n'étaient autorisés dans l'église que s'ils demeuraient chastes et pieux. C'est pour ces raisons plus ou moins bonnes, que ces chants ont été composés. Ils devaient donc être utilisés avec modestie en prenant garde de ne pas perturber ceux qui étaient plongés dans la prière ou dans la dévotion contemplative."

Ces cantiques étaient donc écrits pour des pèlerins afin qu'ils puissent utiliser un registre chaste et pieux. Ils sont rédigés en catalan ou en latin. Bien que la collection ait été réalisée à la fin du XIVe siècle les styles musicaux utilisés semblent plus anciens. Par exemple, le motet « Imperayritz de la ciutat joyosa » contient deux textes différents qui pouvaient être chantés en même temps, un style qui était considéré comme vieillot au moment de la constitution du manuscrit.

Ces cantiques possèdent de nombreuses caractéristiques de la musique traditionnelle ou des hymnes. Certains sont des monodies et d'autres sont construites en deux ou quatre parties polyphoniques [1]. Certaines monodies peuvent être chantées en canon. La simplicité relative de ces cantiques, couplées avec de fortes mélodies, ont contribué à assurer le succès postérieur du livre vermeil. Ils sont donc fréquemment joués dans des compilations de musique ancienne.

Les œuvres rescapées

Les 10 œuvres qui sont actuellement connues sont les suivantes :

  1. O virgo splendens
  2. Stella splendens
  3. Laudemus Virginem
  4. Mariam, matrem virginem, attolite
  5. Polorum Regina
  6. Cuncti simus concanentes ("Chantons ensemble")
  7. Splendens ceptigera
  8. Los set gotxs
  9. Imperayritz de la ciutat joyosa / Verges ses par misericordiosa
  10. Ad mortem festinamus

O virgo splendens

Les paroles :

Antiphona dulcis armonia dulcissime virginis Marie de Monteserrato. Caça de duobus vel tribus:
O Virgo splendens hic in monte celso Miraculis serrato fulgentibus ubique quem fideles conscendunt universi.
Eya pietatis occulo placato cerne ligatos fune peccatorum ne infernorum ictibus graventur sed cum beatis tua prece vocentur.

Interprétations :

Stella splendens

Stella splendens

Les paroles :

Sequitur alia cantilena ad trepudium rotundum:
Stella splendens in monte ut solis radium miraculis serrato exaudi populum.

Concurrunt universi gaudentes populi
divites et egeni grandes et parvuli
ipsum ingrediuntur ut cernunt oculi
et inde revertuntur gracijis repleti.

Principes et magnates extirpe regia
saeculi potestates obtenta venia
peccaminum proclamant tundentes pectora
poplite flexo clamant hic: Ave Maria.

Prelati et barones comites incliti
religiosi omnes atque presbyteri
milites mercatores cives marinari
burgenses piscatores praemiantur ibi.

Rustici aratores nec non notarii
advocati scultores cuncti ligni
fabri sartores et sutores nec non lanifici
artifices et omnes gratulantur ibi.

Reginae comitissae illustres dominae
potentes et ancillae juvenes parvulae
virgines et antiquae pariter viduae
conscendunt et hunc montem et religiosae.

Coetus hic aggregantur hic ut exhibeant
vota regratiantur ut ipsa et reddant
aulam istam ditantes hoc cuncti videant
jocalibus ornantes soluti redeant.

Cuncti ergo precantes sexus utriusque
mentes nostras mundantes oremus devote
virginem gloriosam matrem clementiae
in coelis gratiosam sentiamus vere.


Mariam Matrem Virginem

Les paroles :

Mariam Matrem Virginem attolite Ihesum Christum extollite concorditer.

Maria seculi asilum defende nos. Ihesu tutum refugium exaudi nos.
Iam estis nos totaliter diffugium totum mundi confugium realiter.

Ihesu suprema bonitas verissima. Maria dulcis pietas gratissima.
Amplissima conformiter sit caritas ad nos quos pellit vanitas enormiter.

Maria facta saeculis salvatio. Ihesu damnati hominis redemptio.
Pugnare quem viriliter per famulis percussus duris iaculis atrociter.

Une interprétation en ligne :

Cuncti simus concanentes

Cette pièce est un virelai dont voici les paroles :

Refrain: Cuncti simus concanentes: Ave Maria. (bis)
Virgo sola existente en affuit angelus.
Gabriel est appellatus atque missus celitus.
Clara facieque dixit ; Ave Maria. (bis)
Clara facieque dixit ; audite carissimi. (bis)
En concipies Maria ; audite carissimi. (bis)
Pariesque filium ; Ave Maria. (bis)
Vocabis eum Ihesum ; Ave Maria. (bis)

Cette pièce est intéressante par la variété des interprétations actuelles. Voici quelques exemples dont certains sortent du cadre de la musique ancienne :

Discographie sélective

Plusieurs enregistrements ont été réalisés dont :

  • Llibre Vermell de Montserrat. Hespèrion XX. (direction : Jordi Savall). 1979. (EMI-Reflexe 1C065-45-641)
  • Llibre Vermell. Canti di pellegrinaggio al Monte Serrato XIV Secolo. Micrologus. 1998. (Micrologus CDM 0002.2)
  • The Black Madonna : Pilgrim Songs from the Monastery of Montserrat (1400-1420). Ensemble Unicorn (direction : Michael Posch). 1998. (Naxos 8.554256).
  • Llibre Vermell. Capella de Ministrers. (direction : Carles Magraner. 2002. (Licanus CDM 0201)

Voir aussi

Autres wikis

Liens externes

Notes et références

  1. L'expression anglaise (Wikipedia) est non-imitative polyphony
  • Portail de la musique classique Portail de la musique classique
Ce document provient de « Livre Vermeil de Montserrat ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Llibre Vermell de Montserrat de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Llibre Vermell de Montserrat — Una página del Llibre Vermell de Montserrat con la canción Mariam matrem virginem. El Llibre Vermell de Montserrat (en castellano, Libro Rojo de Montserrat) es un manuscrito conservado en el Monasterio de Montserrat, cerca de Barcelona. Contiene… …   Wikipedia Español

  • Llibre Vermell de Montserrat — The Llibre Vermell de Montserrat (Catalan for Red Book of Montserrat ) is a collection of late medieval songs. The 14th century manuscript was located at the monastery of Montserrat outside Barcelona in Catalonia. The manuscriptThe manuscript was …   Wikipedia

  • Llibre Vermell de Montserrat — Страница 22v из «Llibre Vermell de Montserrat» «Llibre Vermell de Montserrat» (в переводе с катал …   Википедия

  • Llibre Vermell de Montserrat — Eine Seite aus dem Llibre Vermell Der Llibre Vermell de Montserrat (Katalanisch für „Rotes Buch von Montserrat“) ist eine Sammlung spätmittelalterlicher Lieder und liturgischer Texte. Das Manuskript aus dem 14. Jahrhundert wird bis heute im… …   Deutsch Wikipedia

  • Llibre Vermell — Eine Seite aus dem Llibre Vermell Der Llibre Vermell de Montserrat (Katalanisch für „Rotes Buch von Montserrat“) ist eine Sammlung spätmittelalterlicher Lieder und liturgischer Texte. Das Manuskript aus dem 14. Jahrhundert wird bis heute im… …   Deutsch Wikipedia

  • Montserrat (disambiguation) — Montserrat (mountain) Montserrat (mountain) is a mountain in Catalonia near Barcelona, home of: Santa Maria de Montserrat monastery Virgin of Montserrat, a black Madonna statue and object of pilgrimage, also patron saint of Catalonia Montserrat… …   Wikipedia

  • Montserrat (Begriffsklärung) — Montserrat (katalanisch für „gesägter Berg“) ist der Name von: Montserrat, Insel und britisches Überseegebiet in der Karibik Montserrat (Berg), Berg nahe Barcelona in Katalonien, Spanien Kloster Montserrat, Benediktinerkloster auf diesem Berg… …   Deutsch Wikipedia

  • Montserrat (Kloster) — Blick vom „Roca de St. Jaume“ auf das Kloster Montserrat Frontansicht …   Deutsch Wikipedia

  • Livre Vermeil de Montserrat — Le cantique Mariam matrem virginem, une page du Livre Vermeil de Montserrat. Le Livre Vermeil de Montserrat (en catalan : Llibre Vermell de Montserrat) est un recueil de textes religieux, parmi lesquels plusieurs hymnes de la fin du Moyen… …   Wikipédia en Français

  • Livre Vermeil De Montserrat — Le cantique Mariam matrem virginem, une page du Livre Vermeil de Montserrat. Le Livre Vermeil de Montserrat (en catalan : Llibre Vermell de Montserrat) est une collection de musique médiévale, profane et religieuse, dont le manuscrit du …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.