Liste des devises d'ordres civils et militaires

Les devises ci-dessous sont classées par pays et chronologiquement.

Sommaire

Ordres internationaux

  • Ordre international du bien public (Ordre illégitime) : Pax in justitia

Allemagne

Bade (Confédération du nord)

  • Ordre de chevalerie de Saint-Hubert : In fide sta firmiter, ou : (la)« Fidelitate constans », ou : In trau vast. Créé en 1444 par Gerhard V duc de Juliers, de Clèves et de Berg. Rétabli en 1709 par Jean-Guillaume de Neubourg duc de Juliers. Confirmé en 1718 par Charles-Philippe prince électoral et en 1800 par le roi Maximilien-Joseph IV
  • Ordre de la Fidélité (Bade) : (la)« FIDELITAS ». Institué par Charles III Guillaume, margrave de Bade-Durlach (de) en 1715
  • Ordre du Mérite militaire de Charles-Frédéric (de) : (de)« Für Badens Ehre ». Institué par le grand-duc Charles-Frédéric en 1807
  • Ordre du Lion de Zaeringen : Für Ehre und Wahrheit. Fondé par le grand-duc Charles-Frédéric en 1812

Bade-Dourlack (Confédération du nord)

  • Ordre de la Fidélité : Fidelitas. Fondé en 1775 par Charles-Guillaume de Bade-Dourlack, renouvelé en 1803 par le grand-duc Charles-Frédéric

Bavière (Confédération du nord)

  • Ordre du mérite de Saint-Michel : Quis ut deus ?. Créé par Joseph-Clément prince électoral de Cologne, duc de Bavière en 1693. Même devise que l'Ordre de l'Aile de Saint Michel Portugal
  • Ordre de Saint Georges, défenseur de l'Immaculée Conception de la Vierge : In fide, justitia et fortitudine. Institué par Charles Albert, électeur de Bavière en 1729
  • Ordre royal de Louis de Bavière : Fur ehrenvolle dienstjahre. Fondé en 1827 par Louis Ier

Brandebourg (Confédération du nord)

Brunswick (Confédération du nord)

Hanovre

  • Ordre des Guelfes : Nec aspera terrent. Fondé en 1815 par Georges III prince régent

Hesse

  • Ordre du lion d'Or : Virtute et fidelitate. Fondé en 1770 par le landgrave Frédéric II
  • Ordre de Louis : Fur verdienst. Fondé en 1807 par le grand-duc Louis Ier
  • Ordre de Philippe le Magnanime : Si deus nobiscum, quis contra nos ?. Créé en 1840 par le grand-duc Louis II

Hohenzollern

  • Ordre des pricipautés de Hohenzollern : Fur trene und verdienst. Institué par la maison princière d'Hohenzollern en 1841

Prusse

Royaume de Saxe (Confédération du nord)

  • Ordre du mérite civil : Fur verdienst und trene. Fondé en 1815 par le roi Frédéric-Auguste

Saxe-Anhalt (Confédération du nord)

  • Ordre d'Albert-l'Ours : Furchte gott und befolge seine befehle (Crains Dieu, et suis ses commandements). Fondé le 18 novembre 1836 par Henri-Léopold-Frédéric et Alexandre-Charles ducs de Anhalt en remplacement de l'Ordre de l'Ours fondé par Sigismond en 1382

Saxe-Weimar (Confédération du nord)

  • Ordre du Faucon blanc : Vigilando ascendimus. Fondé en 1732 par le prince Ernest-Auguste duc de Saxe. Renouvelé en 1815 par le grand-duc Charles-Auguste

Saxe-Weißenfels (Confédération du nord)

  • Ordre de chevalerie de la Noble Passion ou Ordre de Querfurt : J'aime l'honneur qui vient par la vertu. Créé en 1704 par Jean-Georges duc de Saxe-Weißenfels

Wurtemberg (Confédération du nord)

  • Ordre de chevalerie de la Tête Morte : Mémento mori. Fondé en 1652 par Silvius Nimrod duc de Wurtemberg. Rétablit en 1709 par Louise Elisabeth veuve de duc Philippe de Saxe Mesbourg, petite fille du fondateur. Ordre mixte de 1652 à 1709, uniquement féminin à partir de son rétablissement 1709

Autriche

Chypre

  • Ordre des chevaliers de Chypre ou Ordre des chevaliers de l'épée : Pour loyauté maintenir. Et : Securitas regni. Institué par Guy de Lusignan, chevalier français, roi de Jérusalem et de Chypre

Danemark

Espagne

  • Ordre de Sainte-Herménégilde : Premio a la constantia militar. Créé en 1814 par le roi Ferdinand VII
  • Ordre du Mérite Militaire: L'Ordre du Mérite Militaire fut fondé le 3 août 1864 par la Reine Isabelle II, il comporte 4 classes. Voir Orden del Mérito Militar[2]

États-Unis

Finlande

France

  • Ordre du Las d'Amour devenu Ordre de l'Annonciade : F.E.R.T. (devise de la maison royale de Savoie) signifiant Frappez, Entrez, Rompez Tout. Ou : Fortitudo ejus rhodum tenuit. Fondé en 1364 par le Comte Vert Amédée VI de Savoie
  • Ordre de la Toison d'or : Autre n'auray. Créé en 1430 par Philippe le Bon duc de Bourgogne. Son fils, Charles le Téméraire lui a donné une nouvelle devise : Je l'ay empris. Il existe trois autres devises pour cet ordre : 1) Pretium non vile laborum, 2) Pretium cursus aurea pellis, 3) Merces prima digna carina

À dater et à classer chronologiquement

  • Ordre de la Charité chrétienne : Pour avoir servi fidèlement. Institué par Henri III roi de France
  • Ordre de la Croix de Bourgogne : Barbaria. Institué par Charles Quint
  • Ordre du Genêt : Deus exaltat humiles
  • Ordre de Saint-François : Haec sunt arma militiae nostrae. Frères mineurs ou cordeliers ex-religieux de saint François
  • Tiers ordre de Saint-François : Flabit spiritus ejus et fluent aquae
  • Ordre de Saint-Marc : Pax tibi, marce, evangelista meus
  • Chevaliers de Saint-Michel : Immensi tremor oceani
  • Ordre de Sainte-Marie-Madeleine : Optimam partem elegit
  • Ordre du Mérite maritime : ordre honorifique français créé le 9 février 1930 pour récompenser les services rendus par les gens de mer.

Décorations civiles et militaires

Distinctions ministérelles

Italie

  • Ordre militaire de la Nef ou Ordre des Argonautes de Saint Nicolas : Non credo tempori. Etabli en 1380 dans le royaume de Naples
  • Ordre de la Rédemption ou Ordre militaire du Sang de Jésus Christ ou Ordre militaire du Précieux Sang de Jésus Christ : Nihil triste recepto hoc ou isto. Créé en 1608 par Vincent de Gonzague IVe duc de Mantoue et IIe duc de Montferrat, approuvé en 1610 par Paul V
  • Ordre de la Vierge : In hoc signo vincam, ou vinces. Créé en 1618 par les trois frères : Pierre, Jean-Baptiste et Bernard Pétrigna, gentilshommes de Spelle, les statuts furent approuvés par Paul V

Sardaigne

Deux Siciles

Sicile

Toscane

Lituanie

Lettonie

Norvège

Pays Bas

Pologne

  • Ordre de l'Aigle blanc (Chevalerie) (Pologne) : Pro fide, lege et rege. Institué en 1325 par Wladislas V roi de Pologne, renouvelé par Frédéric Auguste roi de Pologne, en 1705

Portugal

  • Ordre de la Tour de l'Epée : Valor lealdad y merito. Créé par Alphonse V en 1459. Renouvelé en 1808 par Jean VI

le bien de la nation

  • Ordre de Sainte Isabelle : Pauperum solatio. Institué en 1804,

n'est conféré qu'aux dames de haute noblesse

  • Ordre de Notre Dame de la Conception de Villa Viciosa : Padroeira do reino. Fondé en 1818 par Jean VI

Royaume-Uni

Écosse

Irlande

Russie

  • Ordre de Sainte Anne : Amantibus justiciam, pietatem et fidem (A ceux qui aiment la justice, la piété et la foi). Créé par Charles-Frédéric duc de Holstein-Gottorp, mort en 1739, père de Charles-Pierre-Ulric reconnu héritier présomptif de Russie en 1742

Suède

Vatican, Saint-Siège

  • Ordre équestre de Pie IX : Virtuti et merito. Fondé par S.S. le pape Pie IX en 1847

Notes et références

Voir aussi


  • Portail des récompenses et distinctions Portail des récompenses et distinctions

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Liste des devises d'ordres civils et militaires de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Liste Des Devises D'ordres Civils Et Militaires — Les devises ci dessous sont classées par pays et chronologiquement. Sommaire 1 Ordres internationaux 2 Allemagne 2.1 Bade (Confédération du nord) …   Wikipédia en Français

  • Liste des devises d'ordres, de confréries — Liste des devises religieuses Liste des devises d ordres, ecclésiastiques, papales : Sommaire 1 Hiérarchie 2 Devises institutionnelles 2.1 Chapitres 2.2 Congr …   Wikipédia en Français

  • Liste des devises d'ordres, de confréries, écclésiastiques — Liste des devises religieuses Liste des devises d ordres, ecclésiastiques, papales : Sommaire 1 Hiérarchie 2 Devises institutionnelles 2.1 Chapitres 2.2 Congr …   Wikipédia en Français

  • Liste D'ordres Civils Et Militaires — Sommaire 1 Généralités 2  Albanie 3  Allemagne 3.1 Hesse 3.2 Hohen …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Devises Religieuses — Liste des devises d ordres, ecclésiastiques, papales : Sommaire 1 Hiérarchie 2 Devises institutionnelles 2.1 Chapitres 2.2 Congr …   Wikipédia en Français

  • Liste des devises religieuses — Liste des devises d ordres, ecclésiastiques, papales : Sommaire 1 Hiérarchie 2 Devises institutionnelles 2.1 Chapitres 2.2 Congrégations religieuses et s …   Wikipédia en Français

  • Liste des devises militaires françaises — Liste de devises militaires françaises Voici 1091 devises militaires françaises au 23 mars 2009. Une devise est une phrase courte ou un aphorisme choisi par une organisation sociale. Elle est un des moyens de communication interne et/ou externe… …   Wikipédia en Français

  • Liste des devises professionnelles — Liste des devises d entreprises, corporations : Sommaire 1 Allemagne 2 Belgique 3 Canada 4 États Unis 5 France …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Devises Impériales, Royales, Nobles, Familiales, Personnelles — Devises des maisons souveraines et grands personnages Devises des maisons souveraines, des familles et des grands personnages historiques et contemporains Sommaire 1 Souverains 1.1 Allemagne 1.2 Autriche 1.3 Angleterre …   Wikipédia en Français

  • Liste des devises impériales, royales, nobles, familiales — Devises des maisons souveraines et grands personnages Devises des maisons souveraines, des familles et des grands personnages historiques et contemporains Sommaire 1 Souverains 1.1 Allemagne 1.2 Autriche 1.3 Angleterre …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.