Linteau (architecture)


Linteau (architecture)
Linteau.jpg

Le linteau est un élément architectural qui sert à soutenir la maçonnerie ou les matériaux du mur au-dessus d'une baie, d'une porte, ou d'une fenêtre. Le linteau peut servir de base à un tympan et un arc de décharge peut être placé au-dessus du linteau pour reporter le poids du mur au-dessus sur les jambages et décharger ainsi le linteau.

Le plus souvent en pierre ou métal, il peut être monolithe ou clavé avec une plate-bande.

Sommaire

Fonction symbolique

Linteau de 1482 dans le Vieux-Nice, avec le monogramme IHS
Linteau sculpté cambodgien dans le style de Pre Rup, fin du Xe siècle. Au centre, Indra, dieu de l'orage chevauche l'éléphant tricéphale Airavana et brandit la foudre (musée Guimet, Paris).

L'entrée étant un élément important, voire symboliquement important des habitations, cours, enceintes ou lieux officiels ou de culte, il est fréquent que les linteaux fassent l'objet d'inscription ou de décors ayant une importance symbolique et décorative. On y a parfois sculpté la date de construction du bâtiment. Souvent le matériau en est plus noble, et il est parfois apparent, là où le reste du mur est couvert d'enduit.

Types de linteaux

Divers types de matériaux, y compris de récupération (rail, traverse de chemin de fer) ont été utilisés pour faire des linteaux. On utilise aujourd'hui des linteaux de béton préfabriqués, ou des profils métalliques de type IPN, UPN ou HPN, dans les constructions modernes. Pour répondre aux normes antisimiques, le linteau doit répondre à des caractéristiques particulières intrinsèques, et de liaison avec la structure du bâtiment (chaînage, etc.). Il est par exemple recommandé que l'épaisseur du linteau corresponde à 10% de la portée. Une porte de 2m de large nécessitera donc un linteau de 20cm d'épaisseur.

Autre signification

Dans le domaine de la serrurerie, on appelle linteau un « morceau de fer placé sur le haut d'une porte ou d'une grille, pour recevoir des tourillons »[1], le tourillon étant à la même époque défini comme « (…) pivot sur lequel tourne une porte cochère, une grille, un pont-levis ».

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes

Liens externes

Références

  1. Cette définition n'apparaît que dans la 6e édition du Dictionnaire de l'Académie française (1832-5)

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Linteau (architecture) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Architecture Khmère — Principaux sites khmers L architecture khmère est un style très spécifique de construction inspiré des édifices religieux hindouiste de l Inde qui affirma le caractère sacré du pouvoir des rois khmers déifiés (devarāja) par des temples… …   Wikipédia en Français

  • Architecture khmere — Architecture khmère Principaux sites khmers L architecture khmère est un style très spécifique de construction inspiré des édifices religieux hindouiste de l Inde qui affirma le caractère sacré du pouvoir des rois khmers déifiés (devarāja) par… …   Wikipédia en Français

  • Architecture et Patrimoine du ban d'Olne — L Architecture et le patrimoine du ban d Olne et de Saint Hadelin et sa micro histoire montre une architecture homogène des deux villages de cette commune du Pays de Herve, établis sur un socle dinantien , et qui présente un bâti ancien en… …   Wikipédia en Français

  • Architecture Romane — Cet article traite de l architecture. Voir aussi Art roman. Pour les articles homonymes, voir Roman. Chœur de l abbatiale Sai …   Wikipédia en Français

  • Architecture Gothique — Pour les articles homonymes, voir Gothique. L architecture gothique (ou francigenum opus) est un style architectural de la seconde partie du Moyen Âge en Europe occidentale …   Wikipédia en Français

  • Architecture Religieuse Au Moyen Âge — Architecture chrétienne du Moyen Âge L’architecture chrétienne se constitue à partir du IIIe siècle, en continuité historique et en continuité culturelle des architectures d’édifices des cultes religieux la précédant. L’ « architecture… …   Wikipédia en Français

  • Architecture chrétienne au Moyen Âge — Architecture chrétienne du Moyen Âge L’architecture chrétienne se constitue à partir du IIIe siècle, en continuité historique et en continuité culturelle des architectures d’édifices des cultes religieux la précédant. L’ « architecture… …   Wikipédia en Français

  • Architecture religieuse au Moyen Age — Architecture chrétienne du Moyen Âge L’architecture chrétienne se constitue à partir du IIIe siècle, en continuité historique et en continuité culturelle des architectures d’édifices des cultes religieux la précédant. L’ « architecture… …   Wikipédia en Français

  • Architecture religieuse au Moyen Âge — Architecture chrétienne du Moyen Âge L’architecture chrétienne se constitue à partir du IIIe siècle, en continuité historique et en continuité culturelle des architectures d’édifices des cultes religieux la précédant. L’ « architecture… …   Wikipédia en Français

  • Architecture religieuse au moyen âge — Architecture chrétienne du Moyen Âge L’architecture chrétienne se constitue à partir du IIIe siècle, en continuité historique et en continuité culturelle des architectures d’édifices des cultes religieux la précédant. L’ « architecture… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.