Limicole


Limicole
Aide à la lecture d'une taxobox Oiseaux limicoles
 Courlis d'Alaska (Numenius tahitiensis)
Courlis d'Alaska (Numenius tahitiensis)
Classification (COI)
Règne Animalia
Classe Aves
Ordre Charadriiformes
Sous-ordre
Charadrii
— auteur incomplet —, date à préciser

Les oiseaux désignés par le terme de limicoles sont de petits échassiers appartenant à l'ordre des Charadriiformes, plus précisément au sous-ordre des Charadrii. Il s'agit essentiellement des jacanas, huîtriers, échasses, avocettes, œdicnèmes, glaréoles, vanneaux, pluviers, bécasses, bécassines, barges, courlis, chevaliers, tournepierres et bécasseaux.

On compte environ 216 espèces de limicoles, dont la plupart fréquentent des marécages, les zones humides de l’intérieur des terres et des rivages marins.

Beaucoup d’espèces qui nichent dans les régions arctiques et tempérées sont des migrateurs au long cours, mais les oiseaux tropicaux sont souvent sédentaires, ou se déplacent seulement en fonction de la pluviosité. Quelques espèces qui nichent dans la zone arctique, comme le bécasseau minute, sont parmi les migrateurs qui franchissent les plus longues distances, pour aller hiverner dans l’hémisphère sud.

Limicole vient du latin limus, « limon », « boue ». En effet, la majorité des espèces consomment des petits invertébrés vivant dans la vase ou l’humus. Des longueurs de bec différentes permettent à différentes espèces de se nourrir dans le même milieu, notamment sur les plages, sans qu’il y ait compétition entre elles, leurs proies étant enfouies dans le sol à des profondeurs variables.

Quelques espèces de grande taille, particulièrement celles adaptées aux milieux arides, prennent des proies plus grandes comme des insectes ou des petits reptiles. Les glaréoles capturent des insectes en vol, à la manière des hirondelles.

Réseau "limicoles côtiers"

La plupart des réserves naturelles situées sur le littoral français ont été créées pour préserver ces populations d'oiseaux, dont plus de la moitié des espèces sont en déclin ou menacées d'extinction. Le réseau national des limicoles côtiers a été créé par Réserves Naturelles de France en 2002 pour surveiller ces espèces.

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Limicole de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • limicole — [ limikɔl ] adj. • 1839; bas lat. limicola, de limus « limon, boue » et cole ♦ Zool. Qui vit sur la vase du fond de la mer, des lacs. Annélides limicoles. ● limicole adjectif (bas latin limicola) Se dit d un organisme qui vit dans ou sur la vase …   Encyclopédie Universelle

  • limicole — limícole s. f., pl. limícole Trimis de siveco, 10.08.2004. Sursa: Dicţionar ortografic …   Dicționar Român

  • limicole — …   Useful english dictionary

  • Charadrii — Limicole Oiseaux limicoles …   Wikipédia en Français

  • Limicoles — Limicole Oiseaux limicoles …   Wikipédia en Français

  • limicol — LIMÍCOL, Ă, limicoli, e, adj. (Despre animale) Care trăieşte în zona mâlului de pe fundul apelor. – Din fr. limicole. Trimis de LauraGellner, 24.05.2004. Sursa: DEX 98  limícol adj. m., pl. limícoli; f. sg. limícolă …   Dicționar Român

  • Aechmorhynchus cancellatus — Chevalier des Touamotou Chevalier des Touamotou …   Wikipédia en Français

  • Chevalier de Kiritimati — Chevalier des Touamotou Chevalier des Touamotou …   Wikipédia en Français

  • Chevalier des Touamotou — Chevalier des Touamotou …   Wikipédia en Français

  • Prosobonia cancellata — Chevalier des Touamotou Chevalier des Touamotou …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.