Ligue De Smalkalde


Ligue De Smalkalde

Ligue de Smalkalde

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ligue.

La ligue de Smalkalde (ou Schmalkalden, en allemand Schmalkaldischer Bund) est une union militaire au sein de l'Empire romain germanique de Charles Quint, formée pour des motifs idéologiques en 1531, par des princes protestants allemands du Nord dirigés par Philippe de Hesse puis l'Électeur Jean Frédéric de Saxe.

Le moine allemand Martin Luther demande à partir de 1517 une réforme de l'Église que ni les autorités ecclesiastiques (le pape), ni le très catholique Charles Quint, empereur romain germanique, ne peuvent accepter. Luther est excommunié en 1521, et ses thèses sont condamnées devant la diète impériale de Worms la même année.

Cependant, son action trouve un large écho, notamment parmi la noblesse allemande. De grands princes adhèrent à ce projet de réforme. Luther est cependant en danger, au ban de la Chrétienté et de l'Empire. Les princes protestants décident alors de le défendre contre l'Empereur et de soutenir son action. Ils forment pour cela la ligue de Smalkalde pour unir leurs forces.

Mais malgré leur prestige et leur poids militaire, ces princes ont besoin d'appuis supplémentaires. La ligue demande alors l'aide du grand rival de l'Empereur, le roi de France François Ier. L'armée impériale écrase pourtant la ligue à Mühlberg le 24 avril 1547. Mais l'œuvre de Luther n'en a pas moins déjà ébranlé les structures religieuses de l'Europe ; Ferdinand Ier, le frère et successeur de Charles Quint, en viendra à reconnaître - partiellement - l'existence de la religion réformée dans l'Empire.

Sources

  • (fr) KITTEL Paul, George Jean : Par la grâce de Dieu, comte Palatin du Rhin, duc de Bavière, comte de Veldenz et de la Petite-Pierre, fondateur de Phalsbourg, Editions du musée de Phalsbourg, Editions du Griffon, 2002. 978-2913162211.
  • (fr) Hubert Guicharrousse, « Luther et la légitimité de la guerre : la Ligue de Smalkalde et le droit de résistance », in : Jean-Paul Cahn, Françoise Knopper, Anne-Marie Saint-Gilles (éditeurs), De la guerre juste à la paix juste. Aspects confessionnels de la construction de la paix dans l’espace franco-allemand (XVIe-XXe siècle). Villeneuve d’Ascq, Presses Universitaires du Septentrion, 2008, p. 35-48.
  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
  • Portail de l’Allemagne Portail de l’Allemagne
  • Portail de la Renaissance Portail de la Renaissance

Ce document provient de « Ligue de Smalkalde ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ligue De Smalkalde de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ligue de smalkalde — Pour les articles homonymes, voir Ligue. La ligue de Smalkalde (ou Schmalkalden, en allemand Schmalkaldischer Bund) est une union militaire au sein de l Empire romain germanique de Charles Quint, formée pour des motifs idéologiques en 1531, par… …   Wikipédia en Français

  • Ligue de Smalkalde — Pour les articles homonymes, voir Ligue. La ligue de Smalkalde (ou Schmalkalden, en allemand Schmalkaldischer Bund) est une union militaire au sein de l Empire romain germanique de Charles Quint, formée pour des motifs idéologiques en 1531, par… …   Wikipédia en Français

  • SMALKALDE (LIGUE DE) — SMALKALDE LIGUE DE Après la diète d’Augsbourg (juin 1530), dont le recez menace les protestants d’une campagne militaire, les signataires de la Confession d’Augsbourg se réunissent à Smalkalde en décembre 1530 et se promettent aide mutuelle. Bien …   Encyclopédie Universelle

  • Ligue de Schmalkalden — Ligue de Smalkalde Pour les articles homonymes, voir Ligue. La ligue de Smalkalde (ou Schmalkalden, en allemand Schmalkaldischer Bund) est une union militaire au sein de l Empire romain germanique de Charles Quint, formée pour des motifs… …   Wikipédia en Français

  • Ligue de Smalkade — Ligue de Smalkalde Pour les articles homonymes, voir Ligue. La ligue de Smalkalde (ou Schmalkalden, en allemand Schmalkaldischer Bund) est une union militaire au sein de l Empire romain germanique de Charles Quint, formée pour des motifs… …   Wikipédia en Français

  • Johannes Bugenhagen — par Lucas Cranach l Ancien. Johannes Bugenhagen, surnommé Doctor Pomeranus (né le 24 juin 1485 à Wolin (Poméranie); † 20 avril 1558 à Wittenberg), célèbre réformateur allemand, fut l un des proches collaborateurs de Martin Luther. Par son apo …   Wikipédia en Français

  • Liste de batailles du XVIe siècle — Cette page donne une liste de batailles du XVIe siècle ainsi que de la fin du XVe siècle (à partir de 1493). Si vous écrivez un article de description d une bataille, vous pouvez suivre le modèle d Article de bataille déjà élaboré. L… …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Muehlberg — Charles Quint à la bataille de Muehlberg par Le Titien une allégorie, car l empereur, frappé de goutte, assista à la bataille depuis une litière …   Wikipédia en Français

  • Bataille De Muehlberg — Charles Quint à la bataille de Müehlberg par Le Titien une allégorie, car l empereur, frappé de goutte, assista à la bataille depuis une litière... Informations générales Date 25& …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Mühlberg — Bataille de Muehlberg Bataille de Muehlberg Charles Quint à la bataille de Müehlberg par Le Titien une allégorie, car l empereur, frappé de goutte, assista à la bataille depuis une litière... Informations générales Date 25& …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.