1661 en France

ÔĽŅ
1661 en France

Ann√©es :
1658 1659 1660  1661  1662 1663 1664

D√©cennies :
1630 1640 1650  1660  1670 1680 1690
Si√®cles :
XVIe si√®cle  XVIIe si√®cle  XVIIIe si√®cle
Mill√©naires :
Ier mill√©naire  IIe mill√©naire  IIIe mill√©naire


Chronologies th√©matiques :
Architecture ‚ÄĘ Litt√©rature ‚ÄĘ Musique classique ‚ÄĘ Science ‚ÄĘ Th√©√Ętre


Calendriers :
Romain ‚ÄĘ Chinois ‚ÄĘ Gr√©gorien ‚ÄĘ H√©bra√Įque ‚ÄĘ Hindou ‚ÄĘ Musulman ‚ÄĘ Persan ‚ÄĘ R√©publicain

Flag of France.svg
Chronologie de la France

Cette page concerne l'année 1661 du calendrier grégorien.

Janvier

Février

Mars

9 mars : mort de Mazarin, toile de Paul Delaroche
  • Mardi 1er mars : Mariage de Hortense au fils du mar√©chal de La Meilleraye, "√† qu'il avoit donn√© beaucoup de bien, pour porter son nom et ses armes, et on l'appelle le duc de Mazarin." (Mlle)
  • 3 mars :
  • 3-7 mars : √† 9 H du matin, testament de Mazarin, fondation du coll√®ge des Quatre-Nations pour l'√©ducation de soixante jeunes nobles des provinces r√©cemment annex√©es (Alsace, Pignerol, Artois, Roussillon). Le Vau va √©difier ce qui est aujourd'hui l'Institut de France.
  • 5 mars : On fait r√©citer pour Mazarin dans toutes les √©glises de Paris (un privil√®ge r√©serv√© aux personnes de sang royal) les pri√®res des Quarante Heures.
  • 6 mars : Louis XIV renonce au legs universel des biens de Mazarin. Mazarin dicte son testament d√©finitif. 5 ex√©cuteurs testamentaires: Lamoignon, Le Tellier, Ondedei, Fouquet, Colbert.
  • 6 mars-7 avril : Bossuet pr√™che le Car√™me aux Grandes Carm√©lites √† Paris (sur la p√©nitence, sur la parole de Dieu, sur le danger des rechutes, sur l'ambition, sur la haine de la v√©rit√©, sur les souffrances, sur la Passion, sur l'homme, temple de Dieu).
  • 6 mars : Claude Joly, cur√© de Saint-Nicolas-des-Champs est appel√© en plein sermon pour assister Mazarin √† Vincennes.
  • 7 mars : Mazarin a un l√©ger mieux, mais re√ßoit l'extr√™me onction. Il fait l'√©loge des ministres qui sont venus tenir le conseil dans sa chambre.
  • 8 mars : Colbert est nomm√© intendant des finances.
  • 9 mars :
    • Mazarin aurait mis en garde Louis XIV contre Fouquet.
    • Vers deux heures du matin, mort de Mazarin. Choisy raconte que Mazarin aurait dit : "Je vous dois tout, Sire, mais je crois m'acquitter en quelque mani√®re en vous donnant Colbert."
    • Louis XIV tient aussit√īt conseil avec Lionne et Le Tellier, puis Fouquet qui arrive en retard.
    • Retz l'apprend en Angleterre o√Ļ il est retourn√© au d√©but de l'ann√©e, dans le dessein d'aider le roi Charles II √† obtenir le chapeau de cardinal pour son favori d'Aubigny. Plein d'espoir, il part imm√©diatement pour les Pays-Bas espagnols.
    • Mazarin meurt apr√®s avoir fait dire √† Mme de Choisy qu'il s'est souvenu d'elle dans son testament; la nouvelle se r√©v√®le fausse.
10 mars : D√©but du r√®gne personnel de Louis XIV (portrait de 1661)
  • 10 mars : Conseil √† 7 H le matin, Louis XIV annonce √† Vincennes qu'il gouvernera par lui-m√™me[2].
  • 11 mars : Arriv√© √† Valenciennes, Retz apprend malheureusement qu'une ordonnance royale, dat√©e du 3 mars, ordonne de l'arr√™ter d√®s qu'il para√ģtra en France. Il retourne √† Bruxelles. C'est que, selon l'expression de Lionne, Louis XIV ¬ę a suc√© avec le lait une forte aversion contre sa personne ¬Ľ.
  • 13 mars : Les j√©suites qui obtiennent la suppression des petites √©coles de Port-Royal cr√©√©es en 1637.
  • 15 mars : Mazarin a un fid√®le, Guy de Bar, mar√©chal de camp (le 28 janvier 1649). Il fut charg√© de conduire les princes de Marcoussis au Havre. Il est fait lieutenant g√©n√©ral le 10 juillet 1652 et il est gouverneur d‚ÄôAmiens, le 15 mars 1661
  • 18 mars : La jeune sŇďur de Mademoiselle, Marguerite-Louise d'Orl√©ans, demande √† Mlle d'interc√©der aupr√®s de la reine pour qu'elle accompagne celle-ci au d√ģner aux Carm√©lites du grand couvent.
  • 19 mars : Saint-Joseph.
    • Bossuet prononce le Pan√©gyrique de saint joseph devant Anne d'Autriche.
    • Marguerite-Louise incoh√©rente pendant cette journ√©e avec la reine (p 461, M√©moires Mlle) Elle veut demander √† la reine de rompre son projet de mariage avec le fils du duc de Toscane.
  • 20 mars : Marguerite-Louise se soumet le lendemain. Elle s'excuse, le roi se d√©clare content. Sa parole √©tait engag√©e. On avait d'ailleurs demand√© l'accord de la jeune princesse sur le mariage.
  • 30 mars : Monsieur communie √† Saint-Germain-l'Auxerrois, c'est Cosnac qui lui donne la communion. Le soir signature du contrat de mariage et fiancailles au Palais-Cardinal.
  • 31 mars : Mariage de Monsieur et d'Henriette d'Angleterre √† la chapelle de l'appartement d'Henriette d'Angleterre[3].

Avril

  • Printemps : la flotte de Fouquet est au complet. Deux navires (le Saint-S√©bastien et La Renomm√©e) livrent √† la Martinique de nombreux canons. La Petite Anne part pour Malaga avec des sardines sal√©es‚Ķ

Mai

Juin

  • Mercredi 8 juin : Les vicaires g√©n√©raux de Retz, de Contes et Hodencq, publient un mandement par lequel ils autorisent la signature obligatoire du Formulaire condamnant Jans√©nius, en r√©servant la distinction du droit et du fait. Les jans√©nistes peuvent ainsi accepter de condamner les cinq propositions incrimin√©es (le droit), tout en pr√©tendant que Jans√©nius n'en est pas l'auteur (le fait). Du coup, Retz devient suspect de jans√©nisme, car le gouvernement royal lui attribue l'initiative de ses grands vicaires. Il doit √©crire au pape pour se disculper.
  • 21 juin : Mort du peintre Andrea Sacchi.
  • 22 juin : Les religieuses de Port-Royal n'acceptent de signer le formulaire que moyennant une clause explicative.
  • 27 juin : La reine m√®re emm√®ne Henriette d'Angleterre quelques jours √† Mennecy chez le mar√©chal de Villeroy, puis √† Dampierre, chez la duchesse de Chevreuse. Il s'agit de l'√©loigner du roi.
  • 29 juin : Bossuet fait le Pan√©gyrique de saint Pierre ( ?).
  • 30 juin : A Fontainebleau, Basile Fouquet renonce gratuitement √† la survivance de la charge de procureur de son fr√®re.

Juillet

  • D√©but juillet :
    • Le prix du setier de froment de la meilleure qualit√© vendu √† Paris atteint 25 livres. Il n'√©tait que de 15 en juillet 1660.
    • Retour d'Henriette d'Angleterre √† la cour.

Ao√Ľt

  • Vaudroques, gouverneur de la Martinique ; un arr√™t du conseil de l'√ģle interdit aux hommes de Fouquet de fortifier, d'agrandir leur propri√©t√© ni d'embaucher plus six ouvriers.

Septembre

5 septembre : Nicolas Fouquet arr√™t√©
  • Jeudi 1er septembre :
  • 2 septembre :
    • Fouquet toujours fi√©vreux assiste au Conseil. A 3H de l'apr√®s d√ģner, le roi envoie Lionne s'informer de la sant√© de Fouquet. Celui-ci le pr√©vient des risques qu'il court.
    • Le roi convoque Charles de Batz-Castelmore (d'Artagnan). Il est √©galement fi√©vreux et se pr√©sente mauvais √©tat devant le roi. Le roi reporte l'arrestation de deux ou trois jours pour que d'Artagnan se soit r√©tabli.
  • 3 septembre :
  • 4 septembre : A midi, d'Artagnan, r√©tabli, se pr√©sente au roi. Fouquet est convoqu√© au Conseil pour le lendemain matin avant la chasse.
  • 5 septembre :
    • Le roi entend la messe aux Carmes, puis Conseil jusqu'√† 11 H. Louis XIV retient un instant Fouquet pour qu'il sorte seul.
    • Un moment, d'Artagnan perd de vue Fouquet.
    • D'Artagnan arr√™te la chaise de Fouquet. Fouquet est conduit dans la maison la plus proche, celle du chanoine Fourch√©, oncle de la premi√®re √©pouse de Fouquet.
    • Belle-√éle, command√©e par La Haye Desnoyers, se soumet sans r√©sistance √† S√©zan, lieutenant des gardes, qui, √† la t√™te d'une forte troupe, avait ordre de prendre la place forte par la force.
    • Un tel exemple ne peut qu'impressionner Retz.
  • 7 septembre : Fouquet arrive √† Angers. Il est malade, forte fi√®vre.
  • 12 septembre : Suppression au Conseil du roi de la surintendance. Le roi est revenu √† Fontainebleau.
  • 13 septembre : Inventaire du mobilier de Vaux par deux conseillers d'Etat et deux ma√ģtres des requ√™tes.
  • 15 septembre : Cr√©ation du Conseil royal des finances. Jusqu'en janvier 1671, Louis XIV gouverne aid√© de la triade : Le Tellier, de Lionne et Colbert. Le roi signe les ordonnances.
  • 19 septembre :
    • Mort du duc de Damville. Fran√ßois-Christophe de Levy, ou Levis-Ventadour, avait √©t√© d'abord d√©sign√© sous le nom de Brion, ou comte de Brion ; il √©tait √† cette √©poque premier √©cuyer de Gaston d'Orl√©ans, avec qui il conserva d'√©troites relations. Il fut cr√©√© duc de Damville, ou d'Amville, apr√®s la mort de son oncle maternel, Henri II, duc de Montmorency. Mme de M√©nneville, compromise comme ma√ģtresse de Fouquet, perd en plus l'espoir de son √©tablissement, elle se retire dans un couvent.
    • Lauzon et de La Fosse, conseillers d'Etat et Pierre Poncet, ma√ģtre des requ√™tes, commencent la saisie des pi√®ces √† Saint-Mand√©. Interrogatoire des domestiques, etc.
  • 20 septembre : Les perquisitions s'√©tendent aux tiroirs secrets. Colbert est pr√©sent.
  • 21 septembre : Les perquisitions se poursuivent sans Colbert.
  • 23 septembre : 4 H AM. Le chevalier de Noailles est charg√© par Colbert de porter certaines pi√®ces au roi. C'est Poncet qui s'en charge personnellement.
  • Cosnac qui depuis le mariage de Monsieur fin mars est retourn√© dans son dioc√®se revient √† la cour.
  • Poursuite des tractations. Retz demande √† Le Tellier quelles compensations lui seront offertes en √©change de sa d√©mission. Le gouvernement lui offre l'abbaye de Saint-Denis en commende (revenu de cent vingt mille livres par an), soixante mille livres sur les revenus pass√©s de l'archev√™ch√©, l'amnistie pour ses amis et le r√©tablissement dans leurs fonctions des eccl√©siastiques disgraci√©s par sa faute.

Octobre

Novembre

Décembre

  • Fin d√©cembre :
  • Fouquet part d'Amboise pour Vincennes.
  • Retz, qui n'a plus le sou, c√®de. De Bruxelles, il convient avec Le Tellier de se retirer dans sa seigneurie de Commercy. L√†, il signera sa d√©mission de l'archev√™ch√© de Paris.

Notes et références

  1. ‚ÜĎ (Petitfils donne le 6. Grande Mademoiselle le 12)
  2. ‚ÜĎ Petitfils d√©crit en d√©tail la s√©ance.
  3. ‚ÜĎ (ou 1er avril)
  4. ‚ÜĎ Ou 31 mars (Petitfils).Plut√īt 1er avril
  5. ‚ÜĎ Petitfils
  6. ‚ÜĎ Description d√©taill√©e dans Petitfils.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 1661 en France de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 1661 ‚ÄĒ Ann√©es : 1658 1659 1660  1661  1662 1663 1664 D√©cennies : 1630 1640 1650  1660  1670 1680 1690 Si√®cles : XVIe si√®cle  XVIIe ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • France ‚ÄĒ ‚ÄĘ Geography, statistics, and history Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. France ¬†¬†¬†¬†France ¬†¬†¬†¬†‚Ć ‚Ķ   Catholic encyclopedia

  • France ‚ÄĒ /frans, frahns/; Fr. /frddahonns/, n. 1. Anatole /ann nann tawl /, (Jacques Anatole Thibault), 1844 1924, French novelist and essayist: Nobel prize 1921. 2. a republic in W Europe. 58,470,421; 212,736 sq. mi. (550,985 sq. km). Cap.: Paris. 3.… ‚Ķ   Universalium

  • France‚ÄďMorocco relations ‚ÄĒ Morocco‚ÄďFrance relations France ‚Ķ   Wikipedia

  • 1661 ‚ÄĒ Year 1661 (MDCLXI) was a common year starting on Saturday (link will display the full calendar) of the Gregorian calendar (or a common year starting on Tuesday of the 10 day slower Julian calendar). Events of 1661 * January 6 The Fifth… ‚Ķ   Wikipedia

  • 1661 in music ‚ÄĒ The year 1661 in music involved some significant events. Events *November 4 Samuel Pepys diary records a visit to the opera. *King Louis XIV of France creates the Acad√©mie Royale de Danse. *Jean Baptiste Lully becomes a French subject. Classical… ‚Ķ   Wikipedia

  • Histoire De France Au XVIIe Si√®cle ‚ÄĒ L Histoire de France au XVIIe si√®cle est marqu√©e par l apog√©e du pouvoir royal, qui devient absolu. Apr√®s la paix des Pyr√©n√©es (1659), la France devient une puissance dont le rayonnement s √©tend √† une grande partie de l Europe. Cette p√©riode ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Histoire de France au 17e ‚ÄĒ Histoire de France au XVIIe si√®cle L Histoire de France au XVIIe si√®cle est marqu√©e par l apog√©e du pouvoir royal, qui devient absolu. Apr√®s la paix des Pyr√©n√©es (1659), la France devient une puissance dont le rayonnement s √©tend √† une… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Histoire de France au 17e si√®cle ‚ÄĒ Histoire de France au XVIIe si√®cle L Histoire de France au XVIIe si√®cle est marqu√©e par l apog√©e du pouvoir royal, qui devient absolu. Apr√®s la paix des Pyr√©n√©es (1659), la France devient une puissance dont le rayonnement s √©tend √† une… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Histoire de France au 17√®me ‚ÄĒ Histoire de France au XVIIe si√®cle L Histoire de France au XVIIe si√®cle est marqu√©e par l apog√©e du pouvoir royal, qui devient absolu. Apr√®s la paix des Pyr√©n√©es (1659), la France devient une puissance dont le rayonnement s √©tend √† une… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.