Les Crados : l’univers des cartes détestables

News

Dans le monde de la collection de cartes, il existe une franchise emblématique qui a marqué toute une génération : Les Crados. Ces cartes à collectionner, créées dans les années 80, étaient non seulement très populaires, mais également controversées. Aujourd’hui, elles suscitent toujours autant d’intérêt auprès des passionnés et des nostalgiques.

L’histoire des Crados

Les Crados sont nés de l’imagination fertile de Claude Carrère, un éditeur français spécialisé dans la musique. Conscient du succès grandissant des cartes à collectionner, il décida de créer sa propre franchise en s’inspirant de l’univers décalé et irrévérencieux des Garbage Pail Kids, une série de cartes américaines extrêmement populaires à l’époque.

La première édition : un succès immédiat

En 1985, la première édition des Crados fut mise en vente en France. Elle comportait 366 cartes représentant des personnages aux noms aussi loufoques que leurs apparences : Amedee Chargé, Bernard Bagnard, Roland Collant, Gaetan Poulecassé, pour n’en citer que quelques-uns.

Ces cartes se distinguaient par leur aspect volontairement trash et leurs illustrations à la fois amusantes et grotesques. Chaque personnage était accompagné d’une légende humoristique et dégradante, bien souvent en lien avec ses mauvaises habitudes ou son apparence peu flatteuse.

Controverses et interdictions

Bien que les Crados aient connu un succès commercial immédiat auprès des enfants, ils n’ont pas tardé à susciter la polémique. En effet, ces cartes choquaient certains parents et éducateurs qui les jugeaient trop vulgaires et irrespectueuses.

Certains enseignants ont même interdit aux élèves d’échanger ces cartes à l’école, considérant qu’elles étaient néfastes pour leur développement moral. Malgré cela, les Crados sont restés très populaires et ont continué à sortir de nouvelles éditions chaque année pendant près d’une décennie.

Les Crados aujourd’hui

Même si les années ont passé, l’univers des Crados garde une place particulière dans le cœur des collectionneurs et des amateurs de vintage. Les cartes originales sont recherchées et parfois vendues à prix d’or sur le marché de la collection.

Un engouement nostalgique

Certaines personnes voient dans les Crados un véritable symbole de leur enfance, une époque révolue où les tabous étaient bousculés et où l’humour politiquement incorrect pouvait trouver sa place.

Aujourd’hui, des événements et des expositions sont dédiés à cet univers déjanté qui a marqué toute une génération. D’ailleurs, plusieurs artistes se sont inspirés des Crados pour créer des œuvres d’art originales ou revisiter cet univers à leur manière.

La collectionnite aigue

Pour les passionnés de cartes à collectionner, la chasse aux Crados est un véritable défi. Trouver les cartes manquantes pour compléter sa collection peut prendre des années et nécessite une bonne dose de patience et de persévérance.

Certains collectionneurs ont établi des classements et des listes des cartes les plus rares ou les plus recherchées. Cela alimente encore davantage l’engouement autour des Crados et contribue à faire grimper leur valeur sur le marché de la collection.

Les Crados sont bien plus qu’une simple collection de cartes. Ils sont un témoignage d’une époque où le politiquement incorrect pouvait être considéré comme amusant et où les limites étaient repoussées dans un univers aussi déjanté que celui des Crados. Que l’on soit nostalgique de cette époque ou fan de cartes à collectionner, les Crados restent ancrés dans notre mémoire collective.

Derniers articles

Catégories