DÉBRAILLER (SE)


DÉBRAILLER (SE)
v. pron.

Se découvrir la gorge, l’estomac avec quelque indécence. Se débrailler devant tout le monde. Un homme tout débraillé. Une femme débraillée.

Le participe passé s’emploie figurément et familièrement et signifie Qui est négligé, trop libre dans ses manières, dans sa conduite. Un jeune homme débraillé. Substantivement, On lui reprocha le débraillé de sa tenue.

L'Academie francaise. 1935.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • débrailler — (se) [ debraje ] v. pron. <conjug. : 1> • 1680; débraillerXVIe; → débraillé ♦ Fam. Se découvrir la poitrine d une manière indécente, en ouvrant ses vêtements. Se débrailler en public. Fig. La conversation se débraille, perd toute retenue,… …   Encyclopédie Universelle

  • débrailler — DÉBRAILLER, Se débrailler. v. a. Se découvrir la gorge, l estomac, avec quelque indécence. Se débrailler devant tout le monde.Débraillé, ée. partic. Un homme tout débraillé. Une femme toute débraillée …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • débrailler\ se — débrailler (se) [ debraje ] v. pron. <conjug. : 1> • 1680; débraillerXVIe; → débraillé ♦ Fam. Se découvrir la poitrine d une manière indécente, en ouvrant ses vêtements. Se débrailler en public. Fig. La conversation se débraille, perd toute …   Encyclopédie Universelle

  • DÉBRAILLER — (SE). v. pron. Se découvrir la gorge, l estomac avec quelque indécence. Se débrailler devant tout le monde. DÉBRAILLÉ, ÉE. participe, Un homme tout débraillé. Une femme débraillée …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • débrailler — (SE) vp. , se dépoitrailler : s épantrenâ, (Albanais 001 FON, Balme Sillingy 020, Combe Sillingy , Saxel 002), s(e) débâtrenâ (Albertville / 002) ; s ébrâlyî (001b, 002, 020), s débrâlyî (001a, Annecy, Thônes). E. : Décolleté …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • se débrailler — débrailler (se) (dé brâ llé, ll mouillées, et non dé brâ yé) v. réfl. 1°   Déranger d une manière peu convenable les vêtements qui couvrent la poitrine et le ventre. Il se débraille à chaque instant. 2°   V. a. Rendre débraillé, déranger la mise …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • se débrailler — ● se débrailler verbe pronominal (ancien français braiel, ceinture) être débraillé verbe passif (ancien français braiel, ceinture) Se découvrir de façon indécente ou porter ses vêtements en désordre ; avoir une mise négligée …   Encyclopédie Universelle

  • débraillement — ⇒DÉBRAILLAGE, DÉBRAILLEMENT, subst. masc. Action de se débrailler, de se laisser aller : • 1. Tout ce débraillage intime, cette formidable familiarité intestinale et dans la rue cette parfaite contrainte! (...) Débauche soudaine de digestions et… …   Encyclopédie Universelle

  • débraillage — ⇒DÉBRAILLAGE, DÉBRAILLEMENT, subst. masc. Action de se débrailler, de se laisser aller : • 1. Tout ce débraillage intime, cette formidable familiarité intestinale et dans la rue cette parfaite contrainte! (...) Débauche soudaine de digestions et… …   Encyclopédie Universelle

  • dépoitrailler — vt. , débrailler, mettre la poitrine à découvert en mettant les vêtements en désordre : épantrènâ, dépotralyî (Albanais.001), dépotrâlyé (Albertville). A1) se débrailler, se dépoitrailler (quand on a vraiment trop chaud ou autre) : s épantrènâ, s …   Dictionnaire Français-Savoyard


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.