AIDE


AIDE
n. f.

Action d’aider. Aide prompte. Aide assurée. Il faut tout attendre de l’aide de Dieu. Mon Dieu, venez à mon aide. Donner aide et protection. Prêter aide et assistance. Aide aux familles nombreuses, à la recherche scientifique. Demander, implorer de l’aide. Crier à l’aide. Appeler à son aide. Invoquer l’aide de quelqu’un. Dieu vous soit en aide!

Elliptiq., à l’aide! Venez à mon secours. à l’aide! on m’assassine!

Prov., Un peu d’aide fait grand bien, et Bon droit a besoin d’aide.

On disait autrefois, après avoir fait une promesse solennelle, après avoir prononcé un serment, Ainsi Dieu me soit en aide! Que Dieu m’accorde son aide, autant que je tiendrai ma promesse, que je serai fidèle à mon serment.

AIDE se dit aussi du Secours, de l’avantage que procurent certaines choses. On a fait de grandes découvertes à l’aide du télescope, du microscope. Il n’est pas réussi sans l’aide de telle machine.

Il se dit encore tant de Celui dont on reçoit du secours que de la Chose dont on en tire. Dieu seul est ma force et mon aide. Votre protection est toute son aide, tout son secours.

En termes d’Administration diocésaine, il se disait d’une église, d’une chapelle qui servait de succursale à une église paroissiale dont les habitants étaient trop éloignés, Sainte-Marguerite, dans le faubourg Saint-Antoine, était une aide de la paroisse de Saint-Paul.

AIDES, au pluriel, se disait de Certains impôts levés sur les denrées et marchandises qui se vendaient et se transportaient dans toute l’étendue du royaume. Les fermiers des aides. Les aides rapportaient tant. Il était employé dans les aides.

Cour des Aides, Cour souveraine dans laquelle les affaires contentieuses, relatives à tous les genres de contributions et d’impôts, étaient jugées en dernier ressort. Premier président de la Cour des Aides. Conseiller à la Cour des Aides.

AIDE, en termes de Manège, se dit, surtout au pluriel, de Tous les moyens que le cavalier emploie pour bien manier un cheval, et plus particulièrement des Mains et des jambes dans leur action sur le cheval. Les aides de la voix, de la langue. Les aides de la main. Les aides du genou, des jambes. Les aides des talons, de l’éperon. Ce cheval connaît les aides, répond aux aides, est sensible aux aides, est confirmé dans les aides.

Donner les aides extrêmement fines, Manier le cheval à propos et lui faire marquer avec beaucoup de justesse ses temps et ses mouvements. On dit aussi qu’Un cheval a les aides fines lorsqu’il est très sensible aux aides.

AIDES, en termes d’Architecture, se dit des Petites pièces ménagées près des grandes pièces d’apparat ou de service qui ont besoin de dégagement.

AIDE

n. des deux genres

, se dit aussi des Personnes qui sont auprès de quelqu’un pour travailler ou servir conjointement avec lui et sous lui. J’ai besoin d’un aide. L’aide ou les aides d’un chirurgien. Cette sage-femme est l’une de ses aides.

Aide des cérémonies, Officier dont la fonction était de servir sous le grand maître des cérémonies.

Aides de cuisine, aides d’office, Gens qui servent sous un chef de cuisine ou d’office.

Aide-maçon, Manoeuvre qui sert et aide le maçon, qui bat et gâche le plâtre et qui apporte les matériaux. On disait autrefois Aide à maçon.

Aide de camp, Officier attaché particulièrement à un chef militaire, à un général. Aide de camp du Roi. Les aides de camp du général.

Aide-major, Officier qui servait avec le major, sous son autorité, et le remplaçait dans toutes ses fonctions en son absence. Aide-major des gardes. L’aide-major d’une place de guerre.

Aide-chirurgien, ou Aide-major, Chirurgien adjoint au chirurgien-major d’un régiment.

Sous-aide, Celui qui est subordonné à l’aide dans les mêmes fonctions.

L'Academie francaise. 1935.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • aide — aide …   Dictionnaire des rimes

  • aidé — aidé …   Dictionnaire des rimes

  • aide- — ⇒AIDE , élément préf. Le composé désigne une pers. chargée de seconder le professionnel désigné par le 2e terme. Le 1er terme du composé est gén. uni au second par un rapport de dépendance. aide anatomiste : • 1. Je dois aussi beaucoup à la… …   Encyclopédie Universelle

  • aidé — aidé, ée (ê dé, dée) part. passé. 1°   Aidé par tous ses amis. Aidé de ses amis. Aidé de la lecture des anciens. Aidé de son courage. 2°   Ce qui n est pas spontané. Sa mort a été aidée. •   On s appercevait bien que la vocation avait été aidée,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Aide — may refer to:* A person who assists another; an assistant. In military contexts; an officer who acts as assistant to a more senior one; an aide de camp. * Aide (deity), a purported Basque deity. See also * Aid, international aid * AID… …   Wikipedia

  • Aide — (fr. spr. Ad), Beistand, Gehülfe; A. de camp (spr. Äd d Cang), Adjutant, bes. bei einem General; Aide major (spr. Äd maschor), in französischen Diensten Regimentsadjutant …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Aide — (frz., spr. ähd), Beistand, Gehilfe; A. de camp (spr. kang), Adjutant; Aide major, Regimentsadjutant …   Kleines Konversations-Lexikon

  • aide — ād n a person who acts as an assistant <volunteer aides> <psychiatric aides> see NURSE S AIDE …   Medical dictionary

  • Aïdé — Aïdé, Hamilton, engl. Dichter und Romanschriftsteller, geb. 1830 in Paris, Sohn eines Armeniers und einer Tochter des Admirals Sir George Collier, ward in englischen Schulen erzogen, studierte in Bonn, war 1845–52 Offizier und lebt seitdem als… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Aide — (franz., spr. ǟd ), Gehilfe, beim Kartenspiel Partner; A. de camp (spr. kāng), Adjutant …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Aïdé — Aïdé, Hamilton, engl. Dichter, geb. 1830 in Paris, lebt bei Southampton, veröffentlichte außer Gedichtsammlungen zahlreiche Romane, worin er ungewöhnliche psycholog. Probleme aus dem Gesellschaftsleben behandelt …   Kleines Konversations-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.