COLLER


COLLER
v. tr.

Joindre et faire tenir deux choses ensemble avec de la colle. Coller du papier. Coller une image sur du carton. Coller une pièce d’ébène, une feuille d’acajou sur d’autre bois. Coller contre la muraille, à la muraille. Coller du papier de tenture.

Il se dit, par extension, en parlant de Choses qui sont fortement unies entre elles ou à d’autres. Le sang avait collé ses cheveux. Ses paupières étaient collées ensemble.

Fig., en termes de jeu de Billard, Coller une bille, Pousser ou placer une bille de manière qu’elle s’arrête contre la bande ou fort près de la bande. On dit de même Coller son adversaire. Quand on ne peut pas faire la bille de son adversaire, on cherche à la coller, à le coller. être collé sous bande. Vous êtes collé.

Fig. et fam., Coller quelqu’un, Fermer la bouche à quelqu’un, lui faire une question, une objection à laquelle il ne peut répondre.

être collé signifie, spécialement dans l’argot des écoliers, être refusé à mon examen ou encore être l’objet d’une punition telle que privation de sortie.

Il signifie aussi Enduire, imprégner de colle. Il faut coller cette toile avant de l’imprimer. Ce papier boit, parce qu’on ne l’a pas bien collé.

Coller du vin, Y mettre de la colle de poisson ou quelque autre ingrédient, pour lui conserver ou lui rendre sa limpidité.

Il s’emploie aussi intransitivement, Ce bas, ce pantalon, cette culotte colle bien, Ce bas s’applique bien sur la jambe; ce pantalon, cette culotte est juste et dessine bien les formes. On dit de même Cet habit est collé, semble collé sur le corps, Il est bien fait et prend bien la taille.

Fig. et fam., Se coller, être collé contre une chose, à une chose, sur une chose, Se tenir fortement appliqué contre une chose, etc., ou Se tenir constamment auprès d’une chose. Se coller, se tenir collé contre un mur. Il est toujours collé à cette porte.

Fig., être collé sur son cheval, collé sur la selle, Avoir une assiette extrêmement solide à cheval.

Fig., Avoir les yeux collés sur une chose, sur quelqu’un, Regarder une chose, regarder quelqu’un attentivement et longtemps.

Fig., Avoir la bouche collée, les lèvres collées sur quelque chose, Les y tenir longtemps appliquées. Il est mort les lèvres collées sur le crucifix. Elle demeura longtemps la bouche collée sur le visage de sa mère.

Fig. et fam., Se coller, être collé, Avoir une liaison irrégulière. En ce sens il est très familier.

L'Academie francaise. 1935.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • coller — [ kɔle ] v. <conjug. : 1> • 1320; de colle I ♦ V. tr. 1 ♦ Joindre et faire adhérer avec de la colle. ⇒ agglutiner, fixer. Coller une affiche sur un mur, un timbre sur une enveloppe. Lamelles de bois collées d un contreplaqué. Coller du… …   Encyclopédie Universelle

  • coller — COLLER. v. a. (On ne fait sentir qu une L dans ce mot et dans les quatre suiv.) Joindre et faire tenir deux choses ensemble avec de la colle. Coller des châssis. Coller du papier. Coller des ais. Coller une image sur du carton. Coller une pièce d …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • coller — Coller. v. a. Joindre & faire tenir deux choses ensemble avec de la colle. Coller des chassis. coller du papier. coller des ais &c. coller une image, une piece d ebene &c. sur du carton, sur du bois, contre la muraille, à la muraille. coller deux …   Dictionnaire de l'Académie française

  • coller — Coller, Glutinare. Il vient de {{t=g}}kollaomai,{{/t}} id est, coniungere. Coller ensemble, Coagmentare, Agglutinare, Conglutinare. Qui colloit les cartes ou papier pour escrire, Glutinare. Il n est que collé, et ne tient pas en mortaise et tenon …   Thresor de la langue françoyse

  • coller — (ant.) tr. Coger …   Enciclopedia Universal

  • coller — obs. f. collar, choler …   Useful english dictionary

  • coller — (ko lé) v. a. 1°   Joindre avec de la colle. Coller du papier. Coller une feuille d acajou sur du chêne. Coller deux choses ensemble.    Enduire, imprégner de colle, d apprêt. Coller du papier, coller de la toile.    Par extension. Le sang avait… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • COLLER — v. a. Joindre et faire tenir deux choses ensemble avec de la colle. Coller du papier. Coller des ais. Coller une image sur du carton. Coller une pièce d ébène, une feuille d acajou sur d autre bois, etc. Coller contre la muraille, à la muraille.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • coller — vt. , coller, fixer, faire adhérer, (avec de la colle) ; appuyer, placer contre, appliquer, plaquer ; donner, appliquer, (une gifle). vi. , coller, être gluant, adhérer, attacher ; bien épouser les formes du corps (ep. d un habit) : koulâ… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • coller — v.i. Aller, convenir, bien se porter : Ça colle ? □ v.t. Mettre, appliquer : Coller une prune (une contravention), coller une tarte (une gifle). / Coller quelqu un, lui coller au train, l importuner, ne pas le quitter ; être collant. / Mettre… …   Dictionnaire du Français argotique et populaire


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.