CHARGE

n. f.

Ce qui pèse sur quelqu’un ou sur quelque chose. Charge pesante, excessive, légère. On a donné trop de charge à cette planche.

Payer les charges d’un mur, Indemniser le voisin, à raison de la nouvelle charge qu’on met sur le mur mitoyen, lorsqu’on l’élève à une plus grande hauteur.

Il signifie aussi Ce que peut porter une personne, un animal, un bâtiment ou autre chose semblable. Cela est très pesant, j’en ai ma charge. La charge d’un mulet, d’une charrette est de tant. La charge de ce bateau est de cinquante tonneaux. Prendre charge. Rompre charge, Décharger des marchandises pour les recharger quand on change de voie ou de mode de transport. En termes de Marine, Ligne de charge ou de flottaison. Voyez FLOTTAISON.

En termes de Marine marchande, il désigne encore l’Action de charger un bâtiment. Navire en charge pour Bayonne, pour Boston, etc.

Il désigne particulièrement une Certaine mesure ou quantité déterminée de certaines choses. Une charge de blé, de fagots, de cotrets, etc.

Il se dit figurément de Toute dépense, de tout ce qui met dans la nécessité de faire quelque dépense, de ce qui cause un embarras, une gêne. Il a beaucoup de charges et peu de bien. Il a plus de charges qu’il n’en peut porter. Charges de famille. Il faut que je le nourrisse, il est à ma charge. Les frais demeurent à sa charge. Les grosses réparations sont la charge du propriétaire. Les charges excèdent le revenu. Cette terre vaut tant, toutes charges déduites. Les charges d’une succession. Charge foncière. La mise à prix de cet immeuble est fixée à tant, indépendamment des charges, outre les charges.

être à charge à quelqu’un, Lui causer de la dépense ou de l’incommodité. Il faut tâcher de n’être à charge à personne. Il craint de vous être à charge. La vie lui est à charge. On dit dans le même sens Se rendre à charge. Il a le secret de se rendre à charge à tout le monde.

Les charges de l’état, Sa dette et ses dépenses.

Il se dit spécialement des Impositions, des taxes. Les charges publiques. Cette nouvelle charge pèsera sur l’industrie.

Cahier des charges d’une vente, d’une entreprise. Voyez CAHIER.

Charges personnelles, Celles qu’on supporte personnellement, comme la tutelle, le service militaire, etc.

Fig., Il faut prendre le bénéfice avec les charges. Voyez BÉNÉFICE.

à la charge de, ou à charge de, à condition, avec obligation de. Je lui ai vendu ma maison, à la charge de payer mes plus anciens créanciers. Je lui ai promis telle chose, mais c’est à charge que... à la charge d’autant, à condition qu’on en fera autant. Rendez-moi ce service à la charge d’autant. On dit plus ordinairement à charge de revanche.

Avoir charge d’âmes, se dit, en termes ecclésiastiques, de Celui qui est chargé de diriger, de confesser les fidèles. Par extension, il se dit de Tout homme qui a l’obligation morale de veiller à l’éducation, à la conduite de certaines personnes. Les pères, les maîtres de la jeunesse ont charge d’âmes.

Il se dit aussi de Certaines magistratures ou dignités, de certaines fonctions publiques. Entrer en charge. Sortir de charge. être en charge, hors de charge. Charge de notaire, d’avoué, d’agent de change. Ce greffier a vendu sa charge.

Il se disait plus particulièrement, dans l’ancien régime, des Offices pour lesquels on prenait des provisions. Charge de judicature, de finance. Charge militaire. Charge dans l’armée. Charge dans la maison du roi.

Il signifie également Commission, ordre qu’on donne à quelqu’un. On lui a donné charge de... J’ai charge de vous dire que... Il avait charge d’approvisionner l’armée.

Cela est à ma charge, à sa charge, etc., On m’en a donné, on lui en a donné le soin, la garde.

Femme de charge, Femme attachée au service d’une grande maison, pour avoir soin du linge, de la vaisselle d’argent, etc.

En termes de Droit criminel, il se dit des Preuves et indices qui s’élèvent contre un accusé. Ce fait constitue une charge très grave contre le prévenu. Dans ce sens il s’emploie le plus ordinairement au pluriel. Examiner les charges portées contre un accusé. Vous allez entendre les charges produites contre vous. Produire de nouvelles charges.

Informer à charge et à décharge, Informer pour et contre l’accusé.

Témoins à charge, Témoins assignés par le ministère public ou la partie civile pour déposer sur les faits qui paraissent être à la charge de l’accusé.

En termes de Guerre, il signifie Attaque impétueuse d’une troupe. Rude, furieuse, vigoureuse charge. Sonner, battre la charge. Charge à la baïonnette. Charge de cavalerie. Pas de charge.

Fig., Revenir, retourner à la charge, Réitérer ses démarches, ses instances, ses prières, ses reproches, ses invectives, etc. On a beau le rebuter, il revient toujours à la charge.

Il se dit en outre de Ce qu’on met de poudre et de plomb, etc., dans une arme à feu pour tirer un coup. Charge de revolver, de fusil, de canon.

Il se dit aussi, dans les Exercices militaires, de l’Action de charger un fusil. Apprendre la charge. Charge en douze temps.

En termes de Métallurgie, il se dit de la Quantité de minerai et de charbon que l’on jette à la fois dans un fourneau.

En termes de Physique, il se dit de l’Action d’accumuler l’électricité ou de la Quantité d’électricité qu’on a accumulée quelque part.

En termes d’Art vétérinaire, il désigne l’Application d’un cataplasme, d’un emplâtre ou de tout autre topique sur quelque partie du corps d’un animal malade ou blessé.

En termes de Peinture et de Sculpture, il désigne la Représentation exagérée, l’imitation bouffonne. Ce portrait est peint en charge. Ce sculpteur a fait la charge de la plupart de ses contemporains illustres.

Il se dit, par extension et figurément, d’une Exagération volontaire qui constitue un certain genre de comique, qui caractérise tel rôle, telle scène, telle pièce. Les rôles du parasite et du militaire fanfaron, dans la comédie antique, appartiennent à la charge. Bien des comédies sont de véritables charges.

Il se dit aussi des Traits forcés à dessein par lesquels une personne en contrefait une autre, un comédien, par exemple, un autre comédien. Cet acteur, médiocre d’ailleurs, excelle dans la charge de ses camarades.

Charge d’atelier, se dit de Certaines plaisanteries dont on s’amuse dans les ateliers de peinture et de sculpture.

L'Academie francaise. 1935.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • charge — [ ʃarʒ ] n. f. • XIIe; de charger I ♦ 1 ♦ Ce qui pèse sur; ce que porte ou peut porter une personne, un animal, un véhicule, un bâtiment. ⇒ faix, fardeau, poids. Lourde charge. Ployer sous la charge. « les charges laissées aux femmes par nos… …   Encyclopédie Universelle

  • chargé — charge [ ʃarʒ ] n. f. • XIIe; de charger I ♦ 1 ♦ Ce qui pèse sur; ce que porte ou peut porter une personne, un animal, un véhicule, un bâtiment. ⇒ faix, fardeau, poids. Lourde charge. Ployer sous la charge. « les charges laissées aux femmes par… …   Encyclopédie Universelle

  • charge — CHARGE. s. f. Faix, fardeau. Charge pesante, excessive, légère. On a donné trop de charge à ce mur, à ce plancher. f♛/b] l signifie aussi Ce que peut porter une personne, un animal, un vaisseau, ou autre chose semblable. La charge d un mulet, d… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • charge — Charge, ou fardeau, Onus. Une charge et charté, Vehes, vehis. La charge qu on baille à aucun pour faire quelque chose, Actus, Mandatum, Ministerium, Negotium, Onus. Toute charge qu on prend, ou qu on baille à faire, Prouincia. Une charge… …   Thresor de la langue françoyse

  • chargé — chargé, ée (char jé, jée) part. passé. 1°   Qui a reçu une charge. Les épaules chargées d un lourd fardeau. La charrette mal chargée par les hommes de service. Un navire chargé. •   Deux mulets cheminaient, l un d avoine chargé...., LA FONT. Fabl …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • charge — CHARGE. s. f. Faix, fardeau que porte une personne, un animal, un vaisseau, un mur, un plancher, ou autre chose semblable. Charge pesante, excessive, legere. Charge de cotrets, de fagots, Ce qu un Crocheteur peut porter à la fois. Charge de bled …   Dictionnaire de l'Académie française

  • charge — 1 n 1 a: something required: obligation b: personal management or supervision put the child in his charge c: a person or thing placed under the care of another 2: an authoritative instr …   Law dictionary

  • Charge — or charged may refer to: Charge (basketball), illegal contact by pushing or moving into another player s torso Charge (fanfare), a six note trumpet or bugle piece denoting the call to rush forward Charge (heraldry), any object depicted on a… …   Wikipedia

  • Charge — Charge, n. [F. charge, fr. charger to load. See {Charge}, v. t., and cf. {Cargo}, {Caricature}.] 1. A load or burder laid upon a person or thing. [1913 Webster] 2. A person or thing commited or intrusted to the care, custody, or management of… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Charge!! — Studio album by The Aquabats Released June 7, 20 …   Wikipedia

  • Charge 69 — Pays d’origine  France Genre musical Punk rock Années d activité 1993 aujourd hui Site officiel …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.