TRAVAIL


TRAVAIL
n. m.

Labeur, application à une tâche, effort soutenu pour faire quelque chose; il se dit de l’Esprit comme du corps. Long travail. Travail pénible. Un travail manuel. Le travail intellectuel. Les travaux de l’esprit. S’endurcir au travail. S’accoutumer au travail. Se faire au travail. Se mettre au travail. Quitter le travail. Aimer le travail. Se plaire au travail. Fuir le travail. Vous voilà au travail. Je ne veux pas vous détourner de votre travail. Faire cesser le travail. Huit heures de travail. Les heures du travail et celles du repos. Dieu bénisse votre travail. Vivre de son travail. Attendez du ciel la récompense de vos travaux.

Il désigne encore la Manière dont on travaille habituellement. Il a le travail difficile, lent.

Il se dit aussi de l’Ouvrage même, de quelque nature qu’il soit, qui est produit par le labeur. Un travail de longue haleine. Je lui ai fait voir mon travail.

Il se dit spécialement d’un Ouvrage de l’esprit, d’une étude historique, philosophique, scientifique. Il a publié un beau travail sur cette question.

Travail de bénédictin, Produit d’un labeur considérable.

TRAVAIL se dit également de la Manière dont l’ouvrage est fait. Travail exquis, délicat. Ce bijou est d’un beau travail.

Il désigne encore l’Ouvrage qui est à faire ou auquel on travaille présentement. Distribuer le travail aux ouvriers. Je ne puis faire cela à ce prix, il y a trop de travail. Le travail en souffrira. Entreprendre des travaux. Un ouvrier sans travail. J’ai beaucoup de travail à faire.

TRAVAUX, au pluriel, s’emploie pour désigner une Suite d’études, d’opérations, d’entreprises. Il est au terme de ses travaux. Il poursuit ses travaux. Les travaux d’une assemblée, d’une commission, d’une académie. Les travaux des champs. Des travaux de couture, de broderie. Des travaux de terrassement. Les travaux de défense sont avancés. Des travaux d’embellissement, d’assainissement. Un entrepreneur de travaux publics. Le Ministère des Travaux publics.

Les travaux d’Hercule, Les douze entreprises que la Fable lui attribue.

Travaux forcés, Peine afflictive et infamante prévue par le code pénal. Il fut condamné à vingt ans de travaux forcés. Les travaux forcés à temps. Les travaux forcés à perpétuité. En termes de Législation militaire, Travaux publics se dit d’une Peine analogue infligée aux soldats qui ont commis une faute grave contre la discipline.

TRAVAIL se dit, par extension, de l’Action des forces de la nature. Le travail de la fermentation. Le travail des eaux le long des rives d’un fleuve. Fig., Les esprits sont en travail.

Travail d’enfant ou simplement Travail se dit des Opérations de la nature dans l’accouchement, des douleurs de l’enfantement. Elle était en travail d’enfant. Le travail est commencé.

TRAVAIL, en termes de Mécanique, se dit du Produit d’une force appliquée en un point. Le travail d’une machine.

En termes d’économie politique, il désigne le Labeur humain considéré comme facteur essentiel de la production. Le capital et le travail.

En termes de Jurisprudence, il désigne le Labeur humain considéré sous le rapport des conflits qu’il soulève et des règlements qu’il y faut apporter. La réglementation du travail. Un contrat de travail. Les accidents du travail. L’Office du Travail. Le Ministère du Travail.

En termes de Manège, il se dit des Exercices que l’on fait faire à un cheval.

L'Academie francaise. 1935.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • TRAVAIL — ON en a fait maintes fois la remarque: l’apparition du mot «travail» est relativement récente. Cela ne signifie certes pas que la réalité désignée par ce mot le soit également, ni qu’il existât jamais de sociétés se livrant à la complète oisiveté …   Encyclopédie Universelle

  • travail — TRAVAIL. s. m. Labeur, peine, fatigue, soit du corps, soit de l esprit, qu on prend pour faire quelque chose. Grand, long, penible travail. se mettre au travail. quitter le travail. aimer le travail. se plaire au travail. fuïr le travail. endurer …   Dictionnaire de l'Académie française

  • travail — Travail, Opera, Labor, ou Traveil, est enim qui putet ductum a Transuigilare, id est, Peruigilare. Car traveiller, est diligentem operam alicui rei impendere, quod non fit sine fatigatione. Martialis: Nam vigilare leue est, peruigilare graue. La… …   Thresor de la langue françoyse

  • Travail — Trav ail (?; 48), n. [F. travail; cf. Pr. trabalh, trebalh, toil, torment, torture; probably from LL. trepalium a place where criminals are tortured, instrument of torture. But the French word may be akin to L. trabs a beam, or have been… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Travail — Tra vail , n. [Cf. F. travail, a frame for confining a horse, or OF. travail beam, and E. trave, n. Cf. {Travail}, v. i.] Same as {Travois}. [Webster 1913 Suppl.] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Travail — Trav ail, v. i. [imp. & p. p. {Travailed}; p. pr. & vb. n. {Travailing}.] [F. travailler, OF. traveillier, travaillier, to labor, toil, torment; cf. Pr. trebalhar to torment, agitate. See {Travail}, n.] 1. To labor with pain; to toil. [Archaic]… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Travail — Trav ail, v. t. To harass; to tire. [Obs.] [1913 Webster] As if all these troubles had not been sufficient to travail the realm, a great division fell among the nobility. Hayward. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • travail — (n.) labor, toil, mid 13c., from O.Fr. travail suffering or painful effort, trouble (12c.), from travailler to toil, labor, originally to trouble, torture, from V.L. *tripaliare to torture, from *tripalium (in L.L. trepalium) instrument of… …   Etymology dictionary

  • travail — index disaster, effort, endeavor, hardship, labor, strive Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • travail — *labor, *work, toil, drudgery, grind Analogous words: *effort, exertion, pains, trouble …   New Dictionary of Synonyms

  • travail — literary ► NOUN (also travails) 1) painful or laborious effort. 2) labour pains. ► VERB ▪ undergo such effort. ORIGIN Old French, from Latin trepalium instrument of torture …   English terms dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.