MONTRER


MONTRER
v. tr.

Faire voir, exposer aux regards. Il m’a montré sa maison, son appartement, sa bibliothèque, ses tableaux. Il n’a fait que se montrer dans cette compagnie. Le soleil ne s’est point montré aujourd’hui. Cet ouvrage serait meilleur, si l’art s’y montrait un peu moins.

Il n’oserait se montrer, se dit de Celui que la crainte d’être maltraité, ou la honte, soit de quelque affront qu’il a reçu, soit de quelque mauvaise action qu’il a faite, oblige à se tenir caché. Depuis cette malheureuse affaire, il n’ose plus se montrer. On dit dans un sens analogue : Il est bien hardi de se montrer après cela. Comment ose-t-il se montrer?

Fig. et pop., Montrer son nez quelque part, Se faire voir en quelque endroit : cela ne se dit guère que lorsqu’on y paraît pour peu de temps. Il est venu montrer là son nez un moment et s’en est retourné. Je n’ai garde d’aller là montrer mon nez. On le dit aussi de Ceux qui vont mal à propos en quelque endroit. Qu’avait- il à faire d’aller montrer là son nez?

Fig. et fam., Montrer les dents à quelqu’un. Voyez DENT.

Fig. et fam., Montrer les talons. Voyez TALON.

Fam., Cet habit montre la corde. Voyez CORDE.

MONTRER signifie aussi Faire voir par un geste, indiquer. Montrez-moi l’homme dont vous parlez. Montrer quelque chose du doigt. Montrer le chemin à quelqu’un.

Fig., Montrer le chemin aux autres. Voyez CHEMIN.

Fig., Montrer quelqu’un au doigt. Voyez DOIGT.

Fam., Montrer la porte à quelqu’un. Voyez PORTE.

MONTRER signifie, figurément, Faire paraître, manifester. Montrer de la douleur, de la joie, de la tristesse, de la crainte. On dit dans un sens analogue Montrer un visage gai, un visage triste.

Il signifie aussi Donner des marques, des preuves de quelque qualité bonne ou mauvaise. Montrer de la patience, de la faiblesse, de la sagesse, de la retenue. Montrer son courage, sa piété. Montrer un bon, un mauvais coeur.

Fig., Se montrer homme de courage, se montrer humain, libéral, bon ami, etc. Faire voir par des actes qu’on est tel. Dans le même sens, Se montrer digne de sa fortune, de sa réputation, etc.

Se montrer tel qu’on est, Ne rien affecter, ne rien dissimuler.

MONTRER signifie encore Faire connaître, prouver. Je lui montrerai qu’il a tort, qu’il ne devait pas en user ainsi. Je lui montrerai à qui il a affaire. Je lui ai montré que sa proposition est fausse.

MONTRER signifie aussi Enseigner. Montrer à lire, à écrire, à calculer, à danser, à monter à cheval. Montrer à quelqu’un ce qu’il faut qu’il fasse; lui montrer son devoir, ses obligations; lui montrer à vivre. On dit dans le même sens et par menace : Je lui montrerai bien à vivre.

Fig., Se bien montrer, se montrer mal, Faire bonne, mauvaise contenance, paraître à son avantage ou à son désavantage dans les occasions qui exigent de la résolution et de la fermeté. Il s’est bien montré, il s’est mal montré dans cette circonstance. Absolument, Se montrer, Manifester par son attitude qu’on est décidé à agir, à réclamer son droit, à ne pas laisser faire une chose qu’on désapprouve. Vous avez fait assez de concessions : il est temps de vous montrer.

L'Academie francaise. 1935.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • montrer — [ mɔ̃tre ] v. tr. <conjug. : 1> • mostrer Xe; var. monstrer; lat. monstrare I ♦ (Sens pr.) 1 ♦ Faire voir, mettre devant les yeux. Montrer un objet à qqn. Montrez sa chambre à Monsieur. Vendeur qui montre ses marchandises. ⇒ présenter; 1.… …   Encyclopédie Universelle

  • montrer — (mon tré) v. a. 1°   Faire voir. Il m a montré sa maison, sa bibliothèque, ses tableaux. •   Ç a été dans notre siècle un grand spectacle de voir dans le même temps et dans les mêmes campagnes ces deux hommes [Condé et Turenne].... comme si Dieu …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • MONTRER — v. a. Faire voir, exposer aux regards. Il m a montré sa maison, son appartement, sa bibliothèque, ses tableaux. Montrez moi ce que vous avez acheté, ce que vous avez écrit. Montrer des animaux à la foire. Fig. et pop., Montrer son nez quelque… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • montrer — vt. , présenter, exhiber, faire voir, (ses papiers...) : MONTRÂ (Aix, Albanais.001, Annecy, Arvillard.228, St Nicolas Cha., Saxel, Thônes, Villards Thônes), mou ntrâr (Lanslevillard.286), moutrâ (Balme Si., Cordon, Giettaz, Habère Poche, Notre… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • montrer — [mɔ̃tʀe] (v. 1) Présent : montre, montres, montre, montrons, montrez, montrent ; Futur : montrerai, montreras, montrera, montrerons, montrerez, montreront ; Passé : montrai, montras, montra, montrâmes, montrâtes, montrèrent ; Imparfait : montrais …   French Morphology and Phonetics

  • Montrer le nez, le bout de son nez — ● Montrer le nez, le bout de son nez apparaître, se montrer à peine ; se laisser deviner, transparaître …   Encyclopédie Universelle

  • Montrer les crocs — ● Montrer les crocs se montrer menaçant …   Encyclopédie Universelle

  • Montrer du doigt — ● Montrer du doigt désigner quelqu un ou quelque chose comme un objet digne de moquerie ou de réprobation …   Encyclopédie Universelle

  • Montrer la voie — ● Montrer la voie être le premier à réaliser quelque chose, jouer le rôle de pionnier …   Encyclopédie Universelle

  • Montrer le bout de l'oreille — ● Montrer le bout de l oreille laisser deviner son vrai caractère ou ce qu on voulait tenir caché …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.