FOURNEAU


FOURNEAU
n. m.

Appareil fixe ou portatif, généralement en tôle ou en fonte, servant à la cuisson des aliments, à faire bouillir de l’eau, etc. Fourneau de cuisine. (On dit aussi Cuisinière. ) Fourneau à charbon, à pétrole, à gaz, à essence, à alcool. Fourneau électrique.

Haut fourneau, Fourneau destiné à fondre le minerai de fer à une haute température. Il se dit aussi de l’Usine où se trouve ce fourneau. Il y a dans la Haute-Marne beaucoup de hauts fourneaux.

Il désignait autrefois et désigne quelquefois encore une Petite construction de maçonnerie ou de brique, soit portative, soit à demeure, et à plusieurs cavités, dans lesquelles on met du charbon, de la braise, pour cuire et chauffer les mets. Le foyer, la grille, le cendrier d’un fourneau. Faire bouillir une marmite sur un fourneau. Allumer ses fourneaux. Fourneau de brique.

Il se dit aussi, en termes d’Arts, de Certains récipients qui servent à soumettre diverses substances à l’action du feu. Fourneau de coupelle. Fourneau d’orfèvre. Fourneau d’affineur. Fourneau de forge. Fourneau à vent. Fourneau à brique réfractaire. Etc.

Il désigne encore un Grand four où l’on fond le verre. Le fourneau d’une verrerie.

Fourneau de mine, ou simplement Fourneau, se dit d’une Cavité pratiquée dans une masse et chargée d’un explosif, pour faire sauter un rocher, une muraille, une partie de terrain ou quelque ouvrage de fortification. Mettre le feu à un fourneau. Faire jouer un fourneau.

Le fourneau d’une pipe, La partie évasée d’une pipe dans laquelle on fait brûler le tabac.

Par extension, Fourneau philanthropique, se dit d’un établissement de charité qui distribue gratuitement de quoi manger à des indigents ou qui leur vend des aliments à bas prix.

L'Academie francaise. 1935.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • fourneau — [ furno ] n. m. • fournel XIIe; dimin. de l a. fr. forn « four » I ♦ 1 ♦ Techn. Four de forme et de matière variables, dans lequel on soumet à un feu violent certaines substances à fondre, à calciner. Fourneau à bois, à charbon. Fourneau de forge …   Encyclopédie Universelle

  • FOURNEAU (E. F.) — FOURNEAU ERNEST FRANÇOIS (1872 1949) Pharmacologue français, né à Biarritz, Fourneau poursuit à Bayonne de brillantes études et entre à la faculté de pharmacie de Paris, dont il est diplômé en 1898; il passe trois ans en Allemagne, auprès des… …   Encyclopédie Universelle

  • fourneau — Fourneau. subst. masc. Sorte de petit four dont on se sert à divers usages. Fourneau d Orfevre. fourneau d Affineur. fourneau de Chymiste. faire des fourneaux. fourneau d Apothicaire. fourneau pour distiller. fourneau portatif. faire boüillir une …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Fourneau — ist der Familienname folgender Personen: Ernest Fourneau (1872–1949), französischer Chemiker (Organische Chemie) und Pharmakologe Siehe auch: Fourneau Saint Michel (Hochofen St. Michael), Freilichtmuseum der belgischen Provinz Luxembourg Fourneau …   Deutsch Wikipedia

  • Fourneau — Nom porté dans le Nord et le Hainaut, rencontré aussi dans la Vienne et la Saône et Loire. C est un dérivé du mot four, désignant souvent un boulanger, mais qui peut aussi désigner celui qui est originaire d un lieu dit le Fourneau. Autres formes …   Noms de famille

  • Fourneau — Four neau , n. [F.] (Mil.) The chamber of a mine in which the powder is placed. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • fourneau — (four nô) s. m. 1°   Sorte de four dans lequel on fond le verre. •   J ai trouvé que le feu des plus grands et des plus puissants fourneaux de verrerie n est qu un feu faible en comparaison de celui des fourneaux à soufflet, et que le feu produit …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Fourneau — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Fourneau », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Sommaire …   Wikipédia en Français

  • FOURNEAU — s. m. Petite construction de maçonnerie ou de brique, soit portative, soit à demeure, et à plusieurs cavités, dans lesquelles on met du charbon, de la braise, pour cuire ou chauffer les mets. On le dit également d Un ustensile, ordinairement de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • fourneau — nm., poêle : fornâ nm. (Arvillard.228a), forné (Combe Si., Cordon.083b), fornè (083a, Albanais.001b.FON., Bogève, Gets, Morzine), fornèt (Peisey), FORNyÔ (Saxel.002 | 001a.PPA.,228b, Aix, Annecy.003, Balme Si.020, Compôte Bauges, Montagny… …   Dictionnaire Français-Savoyard


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.