FONDEMENT

n. m.

T. d’Architecture

La maçonnerie qui sert de base à un édifice, à une construction, et qui se fait dans la terre jusqu’au rez-de-chaussée. Il s’emploie surtout au pluriel. Fondements profonds, solides. Asseoir les fondements. ébranler, saper les fondements. Reprendre des fondements. Poser, jeter les fondements d’un édifice. Par extension Fondements sur roc. Fondements sur pilotis.

Il se dit quelquefois, au pluriel, de la Tranchée, du fossé que l’on fait pour commencer à bâtir. Fouiller, creuser les fondements d’un édifice.

Poétiquement et par extension, Les fondements d’une montagne, La terre ou les rocs qui sont au-dessous de sa base et qui la soutiennent. La montagne fut ébranlée jusque dans ses fondements. On dit quelquefois, abusivement, dans un sens analogue, Les fondements de la terre, de l’univers.

Fig., Jeter, poser, établir les fondements d’un empire, d’un royaume. En faire le premier établissement, le former, le constituer. On dit dans un sens analogue Jeter les fondements d’une religion, d’une doctrine, etc.

Il désigne encore, au figuré, Ce qui sert de base, de principal soutien, de principal appui. La justice, les lois sont les fondements de la société. Saper les fondements de l’état. La crainte de Dieu est le fondement de la sagesse. Les fondements de la philosophie d’Aristote.

Il signifie aussi Cause, motif, sujet. Il se plaint avec fondement. Je ne dis pas cela sans fondement, sans quelque fondement. C’est un bruit sans fondement.

Il désigne en outre familièrement l’Anus, l’extrémité du gros intestin. Avoir mal au fondement.

L'Academie francaise. 1935.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • fondement — [ fɔ̃dmɑ̃ ] n. m. • v. 1120 « fondation »; lat. fundamentum, de fundare → fonder I ♦ 1 ♦ (Généralt au plur.) Vx ⇒ fondation. ♢ Mod. (métaph. et fig.) ⇒ base; assise. Jeter, poser les fondements d un empire, d une religion, en commencer l… …   Encyclopédie Universelle

  • fondement — Fondement. s. m. Le creux, le fossé que l on fait pour commencer à bastir. Foüiller les fondements, creuser les fondements d un édifice. Il sign. aussi, La Massonnerie qui se fait en terre jusqu au retz de chaussée pour eslever un bastiment.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • fondement — FONDEMENT: Toutes les nouvelles en manquent …   Dictionnaire des idées reçues

  • fondement — obs. form of fundament …   Useful english dictionary

  • fondement — (fon de man) s. m. 1°   Terme d architecture. Maçonnerie qui sert de base aux murs d un édifice ; il s emploie beaucoup au pluriel. Asseoir les fondements sur le roc, sur pilotis. •   Ni l édifice n est plus solide que le fondement, ni l accident …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • FONDEMENT — s. m. T. d Archit. La maçonnerie qui sert de base à un édifice, à une construction, et qui se fait dans la terre jusqu au rez de chaussée. Fondement sur le roc. Il s emploie surtout au pluriel. Des fondements sur pilotis. Fondements profonds,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • fondement — I. Un fondement, Fundamentum, Solum, Fundamen. Fondement de jurisdiction, Iurisdictionis constitutio. Bud. Asseoir le fondement, et commencer l establissement de l estat populaire, Iacere fundamenta Reip. Les fondemens, Solidationes et… …   Thresor de la langue françoyse

  • fondement — pagrindas statusas T sritis fizika atitikmenys: angl. fundament; ground vok. Grund, m; Grundlage, f rus. основание, n pranc. base, f; fondement, m …   Fizikos terminų žodynas

  • fondement — nm., anus, cul, derrière : fô <fond> (Albanais) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Fondement —    см. Обоснование …   Философский словарь Спонвиля

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.