ENCHÉRIR


ENCHÉRIR
v. tr.

Rendre plus cher. La guerre a tout enchéri.

Il est plus souvent employé intransitivement et signifie Devenir plus cher. Les blés ont fort enchéri, sont fort enchéris. Toutes les marchandises enchérissent.

Il signifie aussi Mettre enchère sur quelqu’un. Il a fait venir des gens pour enchérir.

Il signifie figurément dans cette acception Ajouter à ce qu’un autre a dit, a fait ou bien à ce que l’on a dit ou fait soi-même. Il se prend aussi bien en bonne qu’en mauvaise part. Un tel nous avait traités magnifiquement, mais cet autre a bien enchéri sur lui. Enchérir sur l’éloquence des anciens. Il voulut enchérir sur les éloges qu’on leur avait déjà prodigués. On le dit quelquefois des Choses, comme dans cette phrase, Ce mot enchérit sur tel autre, Il ajoute à l’idée que tel autre exprime.

L'Academie francaise. 1935.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • enchérir — [ ɑ̃ʃerir ] v. intr. <conjug. : 2> • XII e; de en et cher 1 ♦ Vieilli Devenir plus cher. ⇒ augmenter, renchérir. 2 ♦ Mettre une enchère. Enchérir sur qqn : faire une enchère plus élevée. ♢ Fig. Aller au delà de …   Encyclopédie Universelle

  • enchérir — ENCHÉRIR. v. a. Faire une offre au dessus de quelqu un, mettre enchère sur quelque chose. Enchérir une terre. Enchérir une maison sur quelqu un, au dessus de quelqu un, par dessus quelqu un. On dit aussi absolument, Il a fait venir des gens pour… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • encherir — Encherir. v. a. Faire une offre au dessus de quelqu un, mettre enchere sur quelque chose. Encherir une terre. encherir une maison sur quelqu un, par dessus quelqu un. il a fait venir des gens pour encherir. Il signifie aussi, Rendre une… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • encherir — les vivres d une année, Cariorem reddere annonam. Encherir à son nom pour et au profit d autruy, Dare operam amico in actione publica, Liceri non sibi, sed amicis, mandatoribusve, In auctione liceri praedium alterius mandato, quum sibi emere prae …   Thresor de la langue françoyse

  • enchérir — (an ché rir) 1°   V. a. Mettre une enchère sur quelque chose. Enchérir une maison.    Fig. Aller au delà. •   Monsieur, il n y a pas moyen d enchérir ce que vous m avez écrit, BALZ. Lett. 23, liv. IV.    Cet emploi a vieilli, on dit maintenant,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ENCHÉRIR — v. a. Mettre enchère sur quelque chose ; faire une offre supérieure à celles qui ont déjà été faites. Enchérir une terre. Enchérir une maison sur quelqu un, au dessus de quelqu un, par dessus quelqu un. On l emploie aussi absolument. Il a fait… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • enchérir — vi. , devenir plus cher, augmenter de prix : anshri, C. y anshire <ça devient plus cher> (Saxel) ; dèmnyi pè shé <devenir plus cher> (Albanais) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • renchérir — [ rɑ̃ʃerir ] v. <conjug. : 2> • 1175; de re et enchérir, qu il tend à remplacer I ♦ V. tr. Rendre encore plus cher, augmenter le prix de. ⇒ enchérir. « Une main d œuvre qui renchérit le papier » (Balzac). II ♦ V. intr. (1400) 1 ♦ Devenir… …   Encyclopédie Universelle

  • enchère — [ ɑ̃ʃɛr ] n. f. • 1259; de enchérir 1 ♦ Offre d une somme supérieure à la mise à prix ou aux offres précédentes, au cours d une adjudication. Vente aux enchères. ⇒ licitation. Collection vendue aux enchères (cf. À la criée, à l encan). Faire,… …   Encyclopédie Universelle

  • Belote bridgée — Coinche La coinche, aussi appelée belote coinchée, est une variante de la belote, voisine de la belote bridgée ou de la belote contrée. Les règles du jeu sont les mêmes, seules la distribution des cartes et la détermination de l atout changent.… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.