√ČCRIRE

ÔĽŅ
√ČCRIRE
. v. a.
( J'√©cris, tu √©cris, il √©crit¬†; nous √©crivons, vous √©crivez, ils √©crivent. J'√©crivais. J'ai √©crit. J'√©crivis. J'√©crirai. √Čcris. J'√©crirais. Que j'√©crive. Que j'√©crivisse. √Čcrivant. )¬† Tracer, former, figurer des lettres, des caract√®res. Dans ce sens, on l'emploie toujours absolument. Il sait lire et √©crire. Il passe sa vie √† √©crire. Ma√ģtre √† √©crire. Enseigner √† √©crire. Montrer √† √©crire. Les anciens √©crivaient sur des tablettes enduites de cire. Il √©crit bien. Il √©crit mal. √Čcrire avec un crayon, avec du charbon. √Čcrire sur le sable. √Čcrire sur la muraille. √Čcrire en grosses lettres, en lettres capitales. √Čcrire avec son sang. ¬† Il signifie particuli√®rement, Repr√©senter, indiquer, noter par le moyen de l'√©criture. √Čcrivez cela sur une feuille de papier, dans votre journal, sur vos tablettes. Cela est √©crit de sa main. Il l'a √©crit sous ma dict√©e. √Čcrire sa d√©pense de chaque jour. √Čcrire son nom, son adresse. √Čcrire un discours apr√®s qu'il a √©t√© improvis√©. √Čcrire des conventions. On dit dans un sens analogue, √Čcrire un morceau de musique, un air, etc. ¬† Se faire √©crire √† la porte de quelqu'un, ou Se faire √©crire chez quelqu'un, Faire mettre son nom sur la liste du portier, pour marquer qu'on est venu voir le ma√ģtre ou la ma√ģtresse de la maison. Je n ai pas trouv√© monsieur un tel, je me suis fait √©crire. On dit aussi, S'√©crire √† la porte de quelqu'un.

√ČCRIRE, se dit aussi en parlant De la mani√®re d'orthographier. Comment √©crivez-vous tel mot¬†? Comment votre nom s'√©crit-il¬†? ¬† Il signifie quelquefois absolument, S'engager par √©crit. Il ne suffit pas de donner des paroles, il faut √©crire.

√ČCRIRE, signifie figur√©ment, Composer, en √©crivant √† mesure ce que l'on compose, ou en faisant √©crire sous sa dict√©e. √Čcrire une lettre, un billet, un discours. √Čcrire un m√©moire. Je lui ai √©crit dix lettres sans obtenir de r√©ponse. √Čcrire un ouvrage, une histoire, un trait√©. Cet auteur a √©crit de nombreux ouvrages, a beaucoup √©crit. Tous les auteurs qui ont √©crit sur cette mati√®re. √Čcrire en prose, en vers. √Čcrire en latin, en grec. Il est sans cesse √† √©crire. Passer la nuit √† √©crire. Il se m√™le d'√©crire.

Fam., √Čcrire des volumes, √Čcrire beaucoup. On a √©crit des volumes sur cette question. ¬† √Čcrire au courant de la plume, √Čcrire rapidement, sans mettre beaucoup de temps ni de r√©flexion.¬† Absol., √Čcrire √† quelqu'un, Lui √©crire une lettre, des lettres. Je lui ai √©crit deux ou trois fois, il ne me fait point de r√©ponse. Je n'√©cris point dans ce pays-l√†. Je lui ai √©crit sur la naissance de son fils, sur la perte qu'il a faite. Je vous √©crirai de Naples. Je lui ai √©crit de mon lit. ¬† √Čcrire quelque chose √† quelqu'un, Lui faire savoir, lui faire conna√ģtre quelque chose par lettre. Je lui ai √©crit la mort de son p√®re. Je lui √©crirai toutes les nouvelles.

Fig. et fam., √Čcrire de bonne encre, de la bonne encre √† quelqu'un, Lui √©crire d'un ton ferme et s√©v√®re, soit pour lui faire des reproches, soit pour lui intimer un ordre.

√ČCRIRE, se dit particuli√®rement Du genre de style. Il est savant, mais il ne sait pas √©crire. Il √©crit clairement, √©l√©gamment. Il √©crit mal, platement. Tous ceux qui √©crivent bien. Cet homme parle bien, mais il √©crit mal. L'art d'√©crire. ¬† Il signifie encore figur√©ment, Avancer quelque proposition, enseigner une doctrine par √©crit. Aristote a √©crit que les animaux ...

√ČCRIRE, se dit √©galement Des compositeurs de musique. Gr√©try, Paesiello, ont beaucoup √©crit.

√ČCRIRE, en termes de Pratique, Exposer ses raisons dans une requ√™te, dans un m√©moire, etc., pour d√©fendre sa cause. Ils furent appoint√©s √† √©crire et produire. Cet avocat a √©crit dans telle affaire, il a √©crit pour un tel. Il plaide bien, mais il √©crit mal. Il √©crit et ne plaide pas.

Fig. et fam., À mal exploiter bien écrire, se dit Lorsqu'un homme, ayant manqué à quelque formalité, écrit ensuite la chose, non pas comme il l'a faite, mais comme il devait la faire. Cette phrase vieillit.

√ČCRIT, ITE. participe, Conventions √©crites. Discours √©crit. La langue parl√©e et la langue √©crite.

Prov., Ce qui est écrit est écrit, Il ne sera rien changé à ce qui a été écrit, à ce qui a été décidé ou convenu par écrit.

Fig., Cela était écrit au ciel, La Providence avait résolu que cela serait. On dit de même, La destinée des hommes est écrite au ciel. On dit pareillement, Cela était écrit dans le livre du destin. On dit encore, absolument et impersonnellement, dans le même sens, Il est écrit que ... surtout en parlant De quelque contrariété ou de quelque guignon constant. Il est écrit que je ne gagnerai pas.

√ČCRIT, se dit aussi D'un papier, d'un parchemin, etc., sur lequel on a √©crit. Ce n'est pas un papier blanc, c'est un papier √©crit. Papier √©crit des deux c√īt√©s. ¬† Il signifie quelquefois figur√©ment, Marqu√©. Cet homme porte le malheur √©crit sur son visage. Il portait son crime √©crit sur son visage, sur son front, sa condamnation √©crite sur le front.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • √©crire ‚ÄĒ [ ekrir ] v. tr. <conjug. : 39> ‚ÄĘ escrire v. 1050; lat. scribere I ‚ô¶ 1 ‚ô¶ Tracer (des signes d √©criture, un ensemble organis√© de ces signes). √Čcrire une phrase. ¬ę Ces trois mots √©crits au crayon, et trac√©s d une main rapide et ferme ¬Ľ… ‚Ķ   Encyclop√©die Universelle

  • √©crire ‚ÄĒ √ČCRIRE. v. a. J √©cris, tu √©cris, il √©crit; nous √©crivons, vous √©crivez, ils √©crivent. J √©crivois. J ai √©crit. J √©crivis. J √©crirai. √Čcris. J √©crirois. Que j √©crive. Que j √©crivisse. √Čcrivant. Tracer, former, figurer des lettres, des caract√®res.… ‚Ķ   Dictionnaire de l'Acad√©mie Fran√ßaise 1798

  • √Čcrire* ‚ÄĒ √Čcrire (roman) √Čcrire est un livre de Marguerite Duras, publi√© en 1993. R√©sum√© Livre sur le besoin et la mani√®re d‚Äô√©crire. Pour pouvoir √©crire, il faut √™tre seul, dans la solitude la plus totale. Duras avait une maison √† Trouville o√Ļ elle… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • √©crire ‚ÄĒ √ČCRIRE: Currente calamo, c est l excuse pour les fautes de style ou d orthographe ‚Ķ   Dictionnaire des id√©es re√ßues

  • √©crire ‚ÄĒ (√© kri r ), j √©cris, nous √©crivons ; j √©crivais ; j √©crivis ; j √©crirai ; j √©crirais ; √©cris, √©crivons ; que j √©crive ; que j √©crivisse ; √©crivant, √©crit, v. a. 1¬į¬†¬†¬†Exprimer avec des lettres les sons de la parole et le sens du discours. J ai… ‚Ķ   Dictionnaire de la Langue Fran√ßaise d'√Čmile Littr√©

  • √ČCRIRE ‚ÄĒ v. tr. Repr√©senter, indiquer, noter par le moyen de l‚Äô√©criture. √©crivez cela sur une feuille de papier. Cela est √©crit de sa main. Il l‚Äôa √©crit sous ma dict√©e. √©crire son nom, son adresse. √©crire des conventions. √©crire ses d√©penses de chaque… ‚Ķ   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Ecrire ‚ÄĒ ¬†¬†¬†¬† ¬†¬†¬†¬†HITLER (Adolf) ¬†¬†¬†¬†Bio express : Homme d √Čtat allemand d origine autrichienne (1889 1945) ¬†¬†¬†¬†¬ę√Ä toutes √©poques r√©volutionnaires, les √©v√©nements ont √©t√© produits non par les mots √©crits, mais par les mots parl√©s.¬Ľ ¬†¬†¬†¬†Source : Mon combat ‚Ķ   Dictionnaire des citations politiques

  • Ecrire ‚ÄĒ √Čcriture  Pour les articles homonymes, voir √Čcritures. Pour le terme th√©orique, voir √Čcriture litt√©raire ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • √Čcrire ‚ÄĒ √Čcriture  Pour les articles homonymes, voir √Čcritures. Pour le terme th√©orique, voir √Čcriture litt√©raire ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • √©crire ‚ÄĒ (v. 3) Pr√©sent : √©cris, √©cris, √©crit, √©crivons, √©crivez, √©crivent ; Futur : √©crirai, √©criras, √©crira, √©crirons, √©crirez, √©criront ; Pass√© : √©crivis, √©crivis, √©crivit, √©criv√ģmes, √©criv√ģtes ‚Ķ   French Morphology and Phonetics


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.