SYMBOLE


SYMBOLE
. s. m.
Figure ou image qui sert à désigner quelque chose, soit par le moyen de la peinture ou de la sculpture, soit par le discours. Le chien est le symbole de la fidélité. La colombe est le symbole de la simplicité. Le renard est le symbole de la ruse, de la finesse. La girouette est le symbole de l'inconstance. Le lion est le symbole de la voleur. La palme et le laurier sont des symboles de la victoire.   Il se dit particulièrement de Certaines marques, de certaines figures qu'on voit sur les médailles, et qui servent à désigner soit des hommes ou des divinités, soit des parties du monde, des royaumes, des provinces ou des villes. Les symboles sont ordinairement placés sur le revers des médailles. La ville de Paris a un vaisseau pour symbole.   Parmi les Catholiques, Symboles sacrés, ou simplement, Symboles, Les signes extérieurs des sacrements.

ÉSUS-CHRIST nous a donné son corps et son sang dans l'eucharistie, sous les symboles du pain et du vin.

SYMBOLE, se dit aussi Du formulaire qui contient les principaux articles de la foi. Les trois symboles de la foi sont le symbole des apôtres, le symbole de Nicée, et le symbole attribué à saint Athanase. Absolument, Le symbole, Celui des apôtres.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • SYMBOLE — Traditionnellement, le terme de symbole recouvre trois ensembles de significations nettement distincts. Le sens courant attribue à la notion de symbole un sens proche de celui d’analogie emblématique. La colombe est le symbole de la paix, le lion …   Encyclopédie Universelle

  • SYMBOLE — SYMBOLE, OU CREDO.     Nous ne ressemblons point à mademoiselle Duclos, cette célèbre comédienne, à qui on disait: Je parie, mademoiselle, que vous ne savez pas votre Credo. Ah, ah, dit elle, je ne sais pas mon Credo ! je vais vous le réciter.… …   Dictionnaire philosophique de Voltaire

  • symbole — SYMBOLE. s. m. Figure peinte ou empreinte, qui est le signe de quelque chose, principalement de quelque vertu, ou de quelque vice, de quelque bonne ou mauvaise qualité. Le chien est le symbole de la fidelité. la giroüette est le symbole de l… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Symbole [1] — Symbole, einfachere Ausdrücke, die an Stelle komplizierter mathematischer Gebilde gesetzt werden, um eine abgekürztere Form, mit der sich leichter rechnen läßt, für diese zu haben. Beispiel: Eine quadratische Form ax12 + 2bx1x2 + cx22 mit… …   Lexikon der gesamten Technik

  • Symbole — Symbole, chemische, s. Chemische Zeichen …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Symbole [2] — Symbole, chemische. Diese entwickelten sich aus den alchymistischen an die Planetenzeichen anknüpfenden Zeichen für einige Metalle. Dalton übernahm diese Zeichen für die Atome dieser Metalle und bezeichnete die übrigen Elemente durch Kreise, in… …   Lexikon der gesamten Technik

  • symbole — an old spelling of ↑cymbal …   Useful english dictionary

  • Symbole — Un symbole peut être un objet, une image, un mot écrit, un son ou une marque particulière qui représente quelque chose d autre par association, ressemblance ou convention. Par exemple, un losange pour symboliser une route prioritaire. Sommaire 1… …   Wikipédia en Français

  • symbole — (sin bo l ) s. m. 1°    •   On appelait symbole chez les Grecs les paroles, les signes auxquels les initiés aux mystères de Cérès, de Cybèle, de Mithra se reconnaissaient, VOLT. Dict. phil. Credo. 2°   Figure ou image employée comme signe d une… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • SYMBOLE — n. m. Figure ou image qui sert à désigner une chose le plus souvent abstraite. Le chien est le symbole de la fidélité. Le drapeau est le symbole de la patrie. La gloire a le laurier pour symbole. Il se dit particulièrement, en termes de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.