échoir

ÉCHOIR. v. n. Au présent de l'indicatif, il n'est guère en usage qu'à la troisième personne du singulier; Il échoit, qu'on prononce quelquefois Il échet. J'échus. J'écherrai. J'écherrois. Que j'échusse. Échéant. Il se dit ordinairement Des choses qui arrivent par sort ou par cas fortuit. Il espère que le bon lot lui écherra. Cela lui est échu en partage. Il lui est échu une succession du chef de sa femme.
f♛/b] On dit proverbialement, Si le cas y échoit, y échet, pour dire, Si l'occasion arrive, si l'occasion s'en présente. Il est du style familier.
[b]f♛/b] Il se dit aussi Du temps préfix auquel on doit faire certaines choses, et de celles qui se doivent faire dans des termes préfix. Le premier terme échoit à la Saint-Jean. Le premier payement doit échoir à la Saint-Martin. Cette lettre de change est échue.
[b]f♛/b] Il se dit encore Des peines imposées à ceux qui contreviennent aux Lois; et en ce sens il ne s'emploie guère qu'à l'impersonnel; et c'est un terme purement de Pratique. À cela il y échoit amende. Il n'y échoit aucune peineafflictive.
[b]f♛/b] Il se construit quelquefois avec les adverbes bien et mal; et alors il se dit particulièrement Des personnes, et signifie, Rencontrer fortuitement. Vous ne sauriez que bien échoir. Vous ne sauriez mal échoir. Je suis mal échu. Il est du style familier.
[b]Échu, ue. participe.

Dictionnaire de l'Académie Française 1798. 1798.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • échoir — [ eʃwar ] v. intr. et défectif <conjug. : il échoit (vx échet), ils échoient; il échut; il échoira (vx écherra); il échoirait; échéant, échu> • XIIe; lat. pop. °excadere, class. excidere → choir 1 ♦ Être dévolu par le sort ou par un hasard …   Encyclopédie Universelle

  • échoir — (é choir) v. n.    Il n a que les temps et personnes qui suivent : il échoit ou il échet, ils échoient, ils échéent ; il échoyait ; il échut, ils échurent ; il écherra ou échoira ; il écherrait ou échoirait ; qu il échoie, qu il échût ; échéant ; …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ÉCHOIR — v. n. (Au présent de l indicatif, il n est guère usité qu à la troisième personne du singulier, Il échoit, qu on prononce et qu on écrit même, quelquefois, Il échet. J échus. J écherrai. J écherrais. Que j échusse. Échéant. ) Il se dit… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ÉCHOIR — v. intr. être dévolu par le sort ou Survenir par cas fortuit. Il espère que le gros lot lui écherra. Cela lui est échu en partage. Il lui est échu une succession du chef de sa femme. En termes de Procédure, Si le cas y échoit, y échet, le cas… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • échouer — [ eʃwe ] v. <conjug. : 1> • 1559; o. i., p. ê. de échoir ou du norm. escover, de escoudre « secouer » I ♦ V. intr. 1 ♦ Toucher le fond par accident et se trouver arrêté dans sa marche (d un navire). ⇒ s engraver, s ensabler, s envaser;… …   Encyclopédie Universelle

  • revenir — [ r(ə)vənir; rəv(ə)nir ] v. intr. <conjug. : 22> • Xe; de re et venir I ♦ (Personnes) 1 ♦ Venir de nouveau. Le docteur promit de revenir le lendemain. ⇒ repasser. Il n est pas revenu nous voir. ♢ Venir d un lieu, d une situation …   Encyclopédie Universelle

  • échéance — [ eʃeɑ̃s ] n. f. • XVIIe; « héritage, succession » XIIIe; du p. prés. de échoir 1 ♦ Date à laquelle expire un délai; date à laquelle l exécution d une obligation, d un paiement est exigible. ⇒ expiration, terme. Échéance d un loyer, d un effet de …   Encyclopédie Universelle

  • échéant — échéant, ante [ eʃeɑ̃, ɑ̃t ] adj. • 1804; p. prés. de échoir 1 ♦ Dr. Qui arrive à échéance. Terme échéant. 2 ♦ Loc. adv. LE CAS ÉCHÉANT [ ləkazeʃeɑ̃ ] :si le cas, l occasion se présente. ⇒ éventuellement (cf. À l occasion). « l humain qui aurait… …   Encyclopédie Universelle

  • obvenir — [ ɔbvənir ] v. intr. <conjug. : 22> • 1369; lat. obvenire ♦ Dr. Échoir. Biens obvenus par succession. ● obvenir verbe intransitif (latin obvenire) Vieux. Échoir par succession. ⇒OBVENIR, verbe trans. indir. DR. [Le suj. désigne un/des… …   Encyclopédie Universelle

  • Traitement du surendettement des particuliers en droit français — Le surendettement est une situation économique et financière qui se caractérise par un excédent durable des charges d une personne par rapport à ses ressources, excédent qui incite souvent cette personne à recourir à un endettement supplémentaire …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.