clocher

I.
CLOCHER. sub. mas. Bâtiment de maçonnerie ou de charpente, où les cloches sont pendues, et qui est ordinairement élevé sur l'Eglise. Haut clocher. Gros clocher. Clocher pointu. Clocher haut, élevé. Monter au clocher. Prendre possession d'un Bénéfice à la vue du clocher.
f♛/b] On dit d'Un homme qui n'a jamais voyagé, qu'Il n'a jamais perdu de vue le clocher de son village.
[b]f♛/b] On dit d'Un Curé, que Pour la jouissance de ses dîmes, il n'a pas besoin d'autre titre que de son clocher.
[b]f♛/b] On dit proverbialement et figurém. d'Un Bénéficier qui jouit par provision d'un Bénéfice qu'on lui conteste, qu'Il se bat des pierres du clocher; et d'Un homme à qui il ne reste plus qu'une ressource qu'il emploie du mieux qu'il peut, qu'Il tire du clocher.[b]Clocher, se prend aussi pour Une Paroisse. Il y a tant de clochers en France.
II.
CLOCHER. v. n. Boiter en marchant. Il cloche bien fort. Clocher du pied droit, du côté droit. Clocher des deux côtés. Il est familier.
[b]f♛/b] On dit figurément, que Dans une affaire, dans un raisonnement, dans une comparaison, il y a quelque chose qui cloche, pour dire, qu'Il y a quelque chose de défectueux. On dit dans le même sens: Ce raisonnement cloche. Cette comparaison cloche. Il n'y a point de comparaison qui ne cloche.
[b]f♛/b] On dit proverbialement, qu'Il ne faut pas clocher devant les boiteux, pour dire, qu'Il ne faut contrefaire personne.
[b]f♛/b] On dit, qu'Un vers cloche, pour dire, que La mesure n'y est pas.

Dictionnaire de l'Académie Française 1798. 1798.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Clocher — gascon de l église de Benquet, XIe siècle Un clocher est un élément architectural d une église, généralement en forme de tour plus ou moins élevée, qui héberge une ou plusieurs cloches. À l origine, le clocher était un édifice défensif et …   Wikipédia en Français

  • clocher — 1. (klo ché ; l r ne se lie jamais ; au pluriel l s se lie : des clochers élevés, dites : kloché z élevés) s. m. 1°   Bâtiment élevé qui fait partie d une église et dans lequel on suspend les cloches. •   La Nuit baisse la vue et du haut du… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • clocher — Clocher. s. m. Bastiment de maçonnerie, ou de charpente, ordinairement eslevé au dessus de l Eglise, & où les cloches sont penduës. Haut clocher. gros clocher. clocher pointu. clocher haut eslevé. monter au clocher. prendre possession d un… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • clocher — de village: Fait battre le cœur …   Dictionnaire des idées reçues

  • clocher — Clocher, Il vient de Claudicare en ostant di …   Thresor de la langue françoyse

  • clocher — 1. clocher [ klɔʃe ] n. m. • XIIe; de 1. cloche ♦ Bâtiment élevé d une église dans lequel on place les cloches. La flèche, l aiguille, le coq, les clochetons, les abat sons, l horloge du clocher. Clocher séparé de l église (en Italie). ⇒… …   Encyclopédie Universelle

  • CLOCHER — n. m. Bâtiment de maçonnerie ou de charpente dans lequel sont suspendues les cloches et qui est ordinairement élevé au dessus d’une église. Petit clocher. Gros clocher. Clocher pointu. Clocher haut, élevé. La flèche d’un clocher. Monter au… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • CLOCHER — s. m. Bâtiment de maçonnerie ou de charpente, dans lequel sont pendues les cloches, et qui est ordinairement élevé au dessus d une église. Petit clocher. Gros clocher. Clocher pointu. Clocher haut, élevé. La flèche d un clocher. Monter au clocher …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • CLOCHER — v. n. Boiter en marchant. Clocher du pied droit, du côté droit. Clocher des deux côtés. Il est familier. Prov. et fig., Il ne faut pas clocher devant les boiteux, Il ne faut rien faire devant les gens qui semble leur reprocher quelque défaut… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • clocher —    On cloche ; cette façon de parler signifie, au sens propre, boîter , et au figuré, aller mal : cette comparaison cloche . Si vous voulez dire que l on tire une sonnette, dites, on sonne …   Dictionnaire grammatical du mauvais langage

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.