bride

BRIDE. s. f. La partie du harnois d'un cheval, qui sert à le conduire, et qui est composée de la têtière, des rênes et du mors. Mettre la bride à un cheval. Lui tenir la bride haute. Lui tenir la bride courte. Rendre la bride. Lâcher la bride à un cheval. Lui mettre la bride sur le cou. Courir à toute bride, à bride abattue. Tourner bride.Bride, se prend quelquefois pour Les rênes seules; et dans ce sens on dit, qu'Un cheval a rompu sa bride, Lorsqu'il a rompu ses rênes; et on dit, Mener un cheval par la bride, Lorsqu'on le mêne en tenant les rênes.
f♛/b] On dit figurément, Tenir quelqu'un en bride, pour dire, L'empêcher de faire ce qu'il veut; Lui tenir la bride haute, lui tenir la bride courte, pour dire, Le traiter avec quelque sorte de sévérité, de peur qu'il ne s'échappe; et Aller bride en main dans une affaire, pour dire, Y procéder avec beaucoup de retenue et de circonspection.
[b]f♛/b] On dit aussi figurêment, Lâcher la bride à quelqu'un, lui mettre la bride sur le cou, pour dire, Ne le plus retenir comme on faisoit, l'abandonner à sa propre volonté, à sa propre conduite; et on dit, Lâcher la bride à ses passions, pour dire, S'abandonner entièrement à ses passions.
[b]f♛/b] On dit figurément, Courir à bride abattue après les plaisirs, pour dire, S'y porter sans aucune retenue; et qu'Un homme court à bride abattue à sa ruine, à sa perte, pour dire, qu'Il se porte ardemment et inconsidérément à quelque chose, sans voir que ce qu'il recherche est capable de le perdre.
[b]f♛/b] On appelle figurément et dans le style familier, Brides à veaux, De sottes raisons, de sots raisonnemens, qui ne sont capables de persuader que des gens simples. Tout ce que vous dites-là sont brides à veaux.[b]Bride, se dit aussi De diverses autres choses qui servent à l'habillement. Ainsi, en parlant d'Un béguin d'enfant, on appelle Bride, Le petit cordon de fil qui passe sous le menton de l'enfant, et qui sert à tenir le beguin en état sur sa tête. On appelle aussi Bride, en parlant d'Une boutonnière et d'une chemise, Les points en travers qu'on met, aux deux extrémités de la boutonnière et à chaque ouverture de la chemise, pour empêcher qu'elle ne se déchire. Et en parlant Des points de France, de Venise, de Malines, on appelle Brides, Les petits tissus de fil qui servent à joindre les fleurs les unes avec les autres.
[b]f♛/b] On appelle Tourne-bride, Certaines auberges construites dans le voisinage des Châteaux, Maisons de campagne, et destinées à loger et nourrir, en payant, les gens et chevaux étrangers qu'on ne reçoit pas dans ces Châteaux, etc.

Dictionnaire de l'Académie Française 1798. 1798.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • bride — [ brid ] n. f. • XIIIe; moy. haut all. brîdel « rêne » 1 ♦ Pièce du harnais fixée à la tête du cheval pour le diriger, le conduire. ⇒ bridon. Parties de la bride : frontail, montant, mors, œillère, sous gorge, têtière. ♢ Loc. Tenir son cheval en… …   Encyclopédie Universelle

  • bridé — bride [ brid ] n. f. • XIIIe; moy. haut all. brîdel « rêne » 1 ♦ Pièce du harnais fixée à la tête du cheval pour le diriger, le conduire. ⇒ bridon. Parties de la bride : frontail, montant, mors, œillère, sous gorge, têtière. ♢ Loc. Tenir son… …   Encyclopédie Universelle

  • bride — BRIDE. s. f. Frein, ce qui sert à gouverner un cheval. Le mors, les resnes & la testiere de la bride. mettre la bride à un cheval. tenir la bride haute. tirer la bride. serrer, lascher la bride. mettre, abbattre la bride sur le cou. courir à… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • bride — Bride, Une bride ou la resne d une bride, Habena, Fraenum, pars pro toto. Une sorte de bride, Camus. Une bride de chappeau, Spira. La frontiere d une bride, Frontale. A bride abbatuë, ou avallée, Permissis equo habenis, Cursu infraeno,… …   Thresor de la langue françoyse

  • bride — bride·groom; bride·less; bride·man; bride; bride·well; de·bride; de·bride·ment; …   English syllables

  • Bride — (br[imac]d), n. [OE. bride, brid, brude, brud, burd, AS. br[=y]d; akin to OFries. breid, OSax. br[=u]d, D. bruid, OHG. pr[=u]t, br[=u]t, G. braut, Icel. br[=u][eth]r, Sw. & Dan. brud, Goth. br[=u][thorn]s; cf. Armor. pried spouse, W. priawd a… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • bridé — Bridé, [brid]ée. part. Il a les significations de son verbe. Cheval sellé & bridé. On appelle par derision, Oison bridé, Un jeune homme niais & sot. C est un oison bridé. il est sot comme un oison bridé …   Dictionnaire de l'Académie française

  • bridé — bridé, ée (bri dé, dée) part. passé. 1°   Cheval sellé et bridé. 2°   Fig. Retenu, contenu. •   Bridé entre les menaces de la société et son inclination naturelle, SÉV. 449. •   Il a l imagination tellement bridée, que je crois...., SÉV. 37.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Bride — Bride, v. t. To make a bride of. [Obs.] [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • bride — O.E. bryd bride, betrothed or newly married woman, from P.Gmc. *bruthiz woman being married (Cf. O.Fris. breid, Du. bruid, O.H.G. brut, Ger. Braut bride ). Gothic cognate bruþs, however, meant daughter in law, and the form of the word borrowed… …   Etymology dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.