affoiblir


affoiblir
AFFOIBLIR. v. a. Débiliter, rendre foible. Les débauches affoiblissent le corps. Le vin pris avec excès affoiblit les nerfs, affoiblit le cerveau, affoiblit la vue. Affoiblir un parti. Affoiblir une armée. Affoiblir la puissance de son ennemi. L'âge affoiblit l'esprit, affoiblit lamémoire. On dit en parlant Des monnoies, Affoiblir les espèces d'or et d'argent, pour dire, En diminuer le poids ou le titre.
f♛/b] Il est aussi réfléchi. Il s'affoiblit. Son esprit s'affoiblit.
[b]Affoibli, ie. participe.

Dictionnaire de l'Académie Française 1798. 1798.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • affoiblir — Affoiblir. v.a. Debiliter, Rendre foible. Il se dit également dans le propre, & dans le figuré. Les desbauches affoiblissent le corps. le vin pris avec excés affoiblit les nerfs, affoiblit le cerveau, affoiblit la voix, affoiblit la veuë.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • affoiblir — Affoiblir, Infirmare, Frangere, Debilitare. Affoibli, Detrimento fractus, Debilitatus, Infirmatus. De combien ils estoyent affoiblis, Haud quaquam ipsi ignari quantum sibi ad omnia virium Carthagine amissa decessisset, B. ex Liuio …   Thresor de la langue françoyse

  • affaiblir — [ afeblir ] v. tr. <conjug. : 2> • déb. XIIe; de 1. a et faible 1 ♦ Rendre physiquement faible, moins fort. ⇒ abattre , débiliter, diminuer, miner. « Moins affaibli par l âge que par la maladie » (La Bruyère). Pronom. (pass.) « Il s… …   Encyclopédie Universelle

  • Élie Benoît — Pour les articles homonymes, voir Benoît. Élie Benoist Naissance 20 janvier 1640 …   Wikipédia en Français

  • être — 1. être [ ɛtr ] v. intr. <conjug. : 61; aux temps comp., se conjugue avec avoir > • IXe; inf. 1080; lat. pop. °essere, class. esse; certaines formes empr. au lat. stare I ♦ 1 ♦ Avoir une réalité. ⇒ exister. ♢ (Personnes) Être ou ne pas être …   Encyclopédie Universelle

  • obscurcissement — [ ɔpskyrsismɑ̃ ] n. m. • 1538; oscurcissement XIIIe; de obscurcir 1 ♦ Action d obscurcir; perte de lumière, d éclat. Obscurcissement du ciel. 2 ♦ Le fait de rendre peu intelligible ou peu clairvoyant (⇒ obscurcir, II ). « Le grand travail d… …   Encyclopédie Universelle

  • affaiblir — (a fè blir) v. a. 1°   Rendre faible, au propre et au figuré. Affaiblir le corps. L âge affaiblissait son esprit. Affaiblir un malade par la saignée et par la diète. On avait affaibli la garnison par des détachements. L usage des lunettes… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • caver — 1. (ka vé) v. a. 1°   Creuser, miner. •   Casaux.... A mis le pied dans la fosse Que lui cavaient les destins, MALH. II, 4. •   Mme la duchesse d Orléans fit faire un grand enfoncement en grattant et cavant un gros mur, SAINT SIMON 387, 225.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • débiliter — (dé bi li té) v. a. Rendre débile. Débiliter l estomac.    Se débiliter, v. réfl. Être, devenir débile. Son estomac s est débilité. HISTORIQUE    XIVe s. •   C est affoiblir et debiliter la vertu de la loy, ORESME Thèse de MEUNIER..    XVe s.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • grillon — (gri llon, ll mouillées, et non griyon) s. m. Petit insecte de l ordre des orthoptères qui aime les lieux chauds et obscurs et qui fait entendre un certain bruit. Ce bruit que font entendre les seuls grillons mâles (car les femelles sont muettes) …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.