affadir


affadir
AFFADIR. v. a. Rendre fade. Affadir une sauce, un ragoût, en y mêlant quelque chose de trop doux.
f♛/b] Il se dit figurément en parlant Des ouvrages d'esprit. Affadir un discours par des pensées et par des expressions affectées et doucereuses.[b]Affadir, signifie aussi, Causer une sensation desagréable au palais, à l'estomac par quelque chose de fade. Une sauce qui affadit le coeur.
f♛/b] On dit figurément, que Des louanges outrées affadissent le coeur.
[b]Affadi, ie. participe.

Dictionnaire de l'Académie Française 1798. 1798.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • affadir — [ afadir ] v. tr. <conjug. : 2> • 1226; de 1. a et fade 1 ♦ Vx Faire défaillir, écœurer. Un été orageux sévit, « affadissant toutes les volontés » (Huysmans). 2 ♦ (XVIe) Rendre fade, priver de saveur, de force (en art). La sensiblerie des… …   Encyclopédie Universelle

  • affadir — Affadir. v. a. Rendre fade. Cette viande m affadit le coeur …   Dictionnaire de l'Académie française

  • affadir — (a fa dir) v. a. 1°   Rendre fade. Affadir une sauce. 2°   Fig. Ôter le sel, le piquant. Affadir une épigramme. •   Vous avez fardé la peinture ; Vous affadissez l opéra, BÉRANGER Pauvres am.. 3°   Causer une sensation désagréable au palais, à l… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • AFFADIR — v. a. Rendre fade. Affadir une sauce, un ragoût, en y mêlant quelque chose de trop doux.   Il se dit figurément, en parlant Des ouvrages d esprit. Affadir un discours par des pensées et par des expressions affectées et doucereuses. AFFADIR,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • AFFADIR — v. tr. Dégoûter par une sensation de fadeur. Une sauce qui affadit. Fig., Des louanges outrées affadissent le coeur. Il signifie aussi Rendre fade. Affadir une sauce, un ragoût, en y mêlant quelque chose de trop doux. Il se dit figurément en… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • fadir — affadir …   Dictionnaire des rimes

  • affadissement — [ afadismɑ̃ ] n. m. • 1578; de affadir 1 ♦ Vx Écœurement. « d autres bouffées d affadissement » (Flaubert). 2 ♦ Perte de saveur, de force (notamment en art). L affadissement de la tragédie classique au XVIII e siècle. ● affadissement nom masculin …   Encyclopédie Universelle

  • affadissant — affadissant, ante [ afadisɑ̃, ɑ̃t ] adj. • 1611; de affadir ♦ Rare Qui ôte la saveur, la force. « après des siècles de sensations affadissantes » (Stendhal). ● affadissant, affadissante adjectif Qui affadit. ● affadissant, affadissante… …   Encyclopédie Universelle

  • fade — [ fad ] adj. • XIIe; lat. pop. °fatidus, class. fatuus « fade », d apr. sapidus; cf. saveur 1 ♦ Qui manque de saveur, de goût. Aliment, boisson fade. ⇒ insipide; douceâtre, écœurant. Il aime la cuisine épicée, ici tout lui paraît fade. Qui… …   Encyclopédie Universelle

  • fadé — fade [ fad ] adj. • XIIe; lat. pop. °fatidus, class. fatuus « fade », d apr. sapidus; cf. saveur 1 ♦ Qui manque de saveur, de goût. Aliment, boisson fade. ⇒ insipide; douceâtre, écœurant. Il aime la cuisine épicée, ici tout lui paraît fade. Qui… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.