Kumbum


Kumbum
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kumbum (homonymie).

Un Kumbum est un chörten tibétain de grande taille constituant un bâtiment, comparable à un temple.

Pèlerins déambulant autour du Kumbum tibétain de Gyantse, avec leurs moulins à prière

La base d'un Kumbum regroupe sur plusieurs étages des chapelles abritant des statues de divinités bouddhiques. Son nom provient de l'expression tibétaine kumbum (translittération Wylie : Sku 'bum) qui signifie « cent mille images saintes ».

Sommaire

Le Kumbum de Gyantse

Le Kumbum de Gyantse

Le Kumbum le plus ancien et le plus connu est situé à Gyantse, dans l'actuelle région autonome du Tibet. Sa construction a été entreprise en 1418, et il a été consacré en 1427 par le seigneur de Gyantse, Rabten Kunzang Phagba, fondateur du monastère de Palcho.

D'une hauteur de 32 mètres, il renferme une grande statue du Bouddha en méditation et comporte six niveaux occupés par des chapelles : quatre dans la base octogonale, puis un étage de forme circulaire surmonté par une terrasse supportant une chapelle carrée. L'ensemble est surmonté de treize disques circulaires superposés symbolisant les treize états supra-humains.

Les chapelles, parcourues par les pèlerins selon une spirale ascendante dans le sens des aiguilles d'une montre, renferment des statues polychromes en argile moulée, dont le style est principalement marqué par l'art newar du Népal, certaines influences chinoises et indiennes apparaissant parfois.

Au total, l'édifice comporte 73 chapelles et 108 portes (nombre sacré du bouddhisme tantrique), et contiendrait 27 529 images. Il a été miraculeusement épargné par la révolution culturelle.

Notes et références

Sources

  • Le Tibet, Marc Moniez, Christian Deweirdt, Monique Masse, Éditions de l'Adret, Paris, 1999 (ISBN 2-907629-46-8) pp. 240, 381-388


Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Kumbum de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Kumbum — (»zehntausend Bilder«), berühmtes Lamakloster im Distrikt Sining der chines. Provinz Kansu, zählte früher 7000 Lamapriester, nach der Verwüstung im Aufstande der Mohammedaner 1872 und 1874 nur noch 2000. Doch zieht die hier seit alters bestehende …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Kumbum — A Kumbum (bo|t= One hundred thousand holy images |w=Sku bum) is a multi storied aggregate of Buddhist chapels in Tibet. Only three Kumbums are said to existFact|date=August 2007. The best known is the Gyantse Kumbum. A further Kumbum is at Kumbum …   Wikipedia

  • Kumbum — Der Gyantse Kumbum Ein Kumbum (tib.: sku bum; „Hunderttausend heilige Bilder“) ist ein Stupa, bzw. Chörten, der viele „heilige Bilder“ (bsp. Tsa Tsas) enthält. Besonders bekannt ist der Kumbum der Pelkhor Chöde in Gyantse. Kumbum ist außerdem… …   Deutsch Wikipedia

  • Kumbum Monastery — (sKu ‘bum Byams pa gling) (also known as Ta er) located in a narrow valley about seventeen miles southwest of Xining is a Buddhist monastery in Qinghai, China part of the Tibetan province , or rather cultural region of Amdo. It was there in the… …   Wikipedia

  • Kumbum-Kloster — Tibetische Bezeichnung Tibetische Schrift: སྐུ་འབུམ་བྱམས་པ་གླིང Wylie Transliteration: sku ’bum byams pa gling Aussprache in IPA: [kumpum tɕʰampaliŋ] …   Deutsch Wikipedia

  • Kumbum Champa Ling — Tibetische Bezeichnung Tibetische Schrift: སྐུ་འབུམ་བྱམས་པ་གླིང Wylie Transliteration: sku ’bum byams pa gling Aussprache in IPA: [kumpum tɕʰampaliŋ] Offizielle Transkrip …   Deutsch Wikipedia

  • Kumbum (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Un Kumbum est un chorten tibétain de grande taille constituant un bâtiment, comparable à un temple ; Le monastère de Kumbum est un monastère… …   Wikipédia en Français

  • Monastère de Kumbum — Pour les articles homonymes, voir Kumbum (homonymie). Vue du monastère de Kumbum Le monastère de Kumbum ou Kumbum Jampa Ling (tibétain : sku bum byams pa gling, en …   Wikipédia en Français

  • Ta'er Si — Monastère de Kumbum Pour les articles homonymes, voir Kumbum (homonymie). Vue du monastère de Kumbum Le monastère de Kumbum ou Kumbum Jampa Ling ( …   Wikipédia en Français

  • Ta'er-Kloster — Tibetische Bezeichnung Tibetische Schrift: སྐུ་འབུམ་བྱམས་པ་གླིང Wylie Transliteration: sku ’bum byams pa gling Aussprache in IPA: [kumpum tɕʰampaliŋ] …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.