Kolwezi


Kolwezi
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kolwezi (homonymie).
Ville de Kolwezi
Mariaville
Administration
Pays Drapeau de République démocratique du Congo République démocratique du Congo
Communes Dilala, Manika
Province Katanga
Future province Lualaba
Députés
de la ville
3
Maire Mme Charlotte Chime Jinga
Géographie
Coordonnées 10° 43′ 00″ Sud
       25° 28′ 00″ Est
/ -10.7166667, 25.4666667
Superficie 21 300 ha = 213 km2
Démographie
Population 820 229 hab. (2003 est.)
Densité 3 850,8 hab./km2
Divers
Langue nationale kiswahili
Langue officielle français
Localisation
Democratic Republic of the Congo location map.svg
City locator 14.svg
Ville de Kolwezi

Kolwezi est une ville du sud de la République démocratique du Congo, à l’ouest de Likasi dans la province du Katanga.

Situé à près de 1 500 m sur le plateau de Manika, Kolwezi est un important centre minier de cuivre, cobalt, uranium et radium. La ville est aussi un centre bancaire et d’exploitation artisanale. La région produit du maïs, du manioc et de l’arachide, mais l’état des routes empêche d’assurer un approvisionnement régulier à la ville.

C’est aussi le terminal d’une des plus longues lignes électriques à haute-tension au monde, la Inga-Shaba.

Sommaire

Histoire

La ville fut créée en 1937 pour abriter le siège des mines de l’Ouest de la société belge Union minière du Haut Katanga (UMHK). Kolwezi se développa sous forme de quartiers éparpillés, comme d’autres villes de type ségrégatif au Haut-Katanga et en Afrique Australe coloniale. Avec un centre décisionnel et résidentiel de cadres européens, au Sud-Est le Centre coutumier, pour la population locale et plusieurs cités planifiées pour la population ouvrière proche des carrières et usines de l’UMHK. Presque 45 du territoire municipal se trouvaient alors au sein des concessions de la compagnie.

Après que le Katanga ait tenté de prendre son indépendance par rapport à la république du Congo Léopolville en 1960, suivant l’accès de ce pays à l’indépendance, des rebelles ont, à plusieurs reprises, tenté de s’émanciper de l’autorité de l’État central du Congo, rebaptisé à l’époque République du Zaïre. En 1978, les événements tragiques de la ville minière de Kolwezi résultaient d’une rébellion de plus, cette fois contre le régime dictatorial du Maréchal Mobutu installé à des milliers de kilomètres du Katanga, dans le Bas-Congo, dans l’ancienne Léopoldvile rebaptisée Kinshasa.

Le samedi 13 mai 1978, des rebelles katangais soutenus par le Bloc de lEst occupèrent la ville, alors principal centre minier de la province. Le Zaïre demanda l’aide des États-Unis d’Amérique, de la France, du Maroc et de la Belgique pour restaurer l’ordre. Le 2e Régiment étranger de parachutistes de la Légion étrangère française fut parachuté sur la ville, tandis qu’allaient arriver des paras belges. Cette opération sauva des centaines d’Européens terrés dans leurs habitations, mais ne put empêcher de nombreuses victimes, sous le commandement du Colonel Erulin. Cinq légionnaires furent tués durant l’intervention ainsi que deux paras belges[1].

Quelque 700 Africains et 170 Européens trouvèrent la mort lors de cette tentative de déstabilisation.

Communes

La ville de Kolwezi est organisée en deux communes : la commune de Dilala à l’Ouest et la commune de Manika à l’Est. Actuellement la ville est sous la direction de Mme Charlotte Tshime Jinga, actuelle maire, antérieure bourgmestre de la commune de Manika. Mme Charlotte Tshime est fille ainée du défunt Tshime Kamba Dikenya (ex-conseiller administratif au ministère de la Culture et de l’Art).

Notes et références

Annexes

Articles connexes

Liens externes


Province du Katanga en République démocratique du Congo
Mairies
Territoriale
Provinces de la RD Congo : Bandundu - Bas-Congo - Équateur - Kasaï-Occidental
Kasaï-Oriental - Katanga - Kinshasa - Maniema - Nord-Kivu- Orientale - Sud-Kivu

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Kolwezi de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Kolwézi — Kolwezi Pour les articles homonymes, voir Kolwezi (homonymie). Ville de Kolwezi …   Wikipédia en Français

  • Kolwezi — Kolwezi …   Deutsch Wikipedia

  • Kolwezi — is a city in the south of the Democratic Republic of the Congo, west of Likasi in the province of Katanga. It is home to an airport and a railway to Lubumbashi. The population is approximately 418,000.Kolwezi is an important mining centre for… …   Wikipedia

  • Kolwezi — v. du S. de la rép. dém. du Congo dans la prov. du Katanga; 384 000 hab. Centre d extraction du cuivre. HIST V. Katanga …   Encyclopédie Universelle

  • Kolwezi —   [ z ], Bergbaustadt in Südwestshaba, Demokratische Republik Kongo, an der Benguelabahn, 1 443 m über dem Meeresspiegel, 417 800 Einwohner; katholischer Bischofssitz; Abbau von Kupfer und Kobalterzen mit Kupfererzaufbereitung und… …   Universal-Lexikon

  • Kolwezi — Ubicación de Kolwezi en la RDC. Kolwezi es una ciudad de la República Democrática del Congo, al oeste de Lisaki en la provincia de Katanga. La región se encuentra a 1.500 metros de altura dentro de la planicie de Manika y se encuentra dividida en …   Wikipedia Español

  • Kolwezi — Original name in latin Kolwezi Name in other language KWZ, Kolvezi, Kolwezi, Колвези State code CD Continent/City Africa/Lubumbashi longitude 10.71484 latitude 25.46674 altitude 1485 Population 418000 Date 2011 10 27 …   Cities with a population over 1000 database

  • Kolwezi — /kohl wez ee/, n. a city in S Zaire. 71,000. * * * ▪ Democratic Republic of the Congo       city, southeastern Democratic Republic of the Congo (Congo). It lies near the Zilo Gorges of the Lualaba River (a tributary of the Congo) on the… …   Universalium

  • Kolwezi — Admin ASC 2 Code Orig. name Kolwezi Country and Admin Code CD.05.23 CD …   World countries Adminstrative division ASC I-II

  • Kolwezi — /kohl wez ee/, n. a city in S Zaire. 71,000 …   Useful english dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.