Judas Macchabee


Judas Macchabee

Judas Macchabée

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Judas et Juda.

Judas Maccabée ou Yéouda HaMakabi - יהודה המכבי (mort en -160 av. J.-C.) est le troisième fils de Mattathias, le prêtre juif. Il lui succède en -166 dans la révolte contre la domination syrienne hellénistique des Séleucides.

Judas est considéré comme l’un des grands héros de l’histoire juive.

L'étymologie du surnom de Maccabée est controversée. Il s'agit soit de l'acronyme « MaKaBi » formé des premières lettres du verset biblique «Mi Kamo’ha Ba-elim Hachem» qui veut dire :« Qui est comme Toi entre les dieux, Seigneur», soit du mot MaQaB, qui signifie "marteau".

Avec quelques milliers de partisans, Judas bat les forces syriennes lors d'une série de batailles (à Emmaüs, Beth Horon et Beth Zur) entre 166-165 av. J.-C..

Les troupes syriennes se replient alors sur Antioche, ce qui laisse la voie libre vers le Temple de Jérusalem et permet de mettre fin à la persécution juive d’Antiochos IV Épiphane, lequel avait transformé le Temple de Jérusalem en temple de Zeus.

À la mort de son père (automne -164), Antiochos V Eupator confirme le droit des Juifs à vivre selon leur Loi

Voir l’article détaillé sur les Maccabées.

L’inauguration du Temple purifié, le 14 décembre -164 est toujours commémorée par la fête juive de Hanoucca (fête de la Dédicace).

Bien qu’ayant obtenu la liberté religieuse, Judas Maccabée souhaite obtenir l’indépendance, et la guerre contre le pouvoir Syrien se poursuit donc.

Judas Maccabée choisit de s’allier aux Romains contre la Syrie. Il envoie une délégation à Rome pour y signer un accord entre eux et le peuple juif.

Judas fortifie le Temple et la forteresse de Bethsour à la frontière avec l’Idumée.

A l’appel d’Israélites persécutés, il entreprend des raids victorieux en Idumée, en Akrabatène, chez les Baïanites et les Ammonites. Son frère Simon Maccabée conduit une expédition jusque sous les murs d’Akko, tandis que Judas va en Galaaditide jusqu’à Bosra. Les Israélites de ces deux régions sont ramenés à Jérusalem pour assurer leur sécurité.

Pendant ce temps, l’armée syrienne de Gorgias met en déroute un corps expéditionnaire juif aux portes de Jamnia.

Judas part ensuite en guerre contre l’Idumée, s’empare d’Hébron, puis de Marisa. Il attaque aussi les villes philistines avec un raid sur Ashdod.

Judas meurt en -160 au cours d'une bataille contre les troupes syriennes du roi Démétrios.

Ses frères Jonathan et Simon l’enterrent à Modiin et fonderont la dynastie des Hasmonéens.

Voir aussi

Ce document provient de « Judas Macchab%C3%A9e ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Judas Macchabee de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Judas Macchabée — Pour les articles homonymes, voir Judas et Juda. Judas Maccabée ou Yéouda HaMakabi יהודה המכבי (mort en 160 av. J. C.) est le troisième fils de Mattathias, le prêtre juif. Il lui succède en 166 dans la révolte contre la domination syrienne… …   Wikipédia en Français

  • macchabée — [ makabe ] n. m. • macabé « noyé » 1856; p. ê. allus. bibl. (les sept Maccabées) ou allus. aux personnages de la danse macabre ♦ Pop. Cadavre. « des tons verts de macchabée pourrissant dans une mare » (Zola). Abrév. MACCHAB ou MACAB . Des macabs …   Encyclopédie Universelle

  • Macchabée — Maccabées Les Maccabées ou Macchabées (מכבים ou מקבים, Makabim en hébreu) sont une famille juive qui mena la résistance contre la politique d’hellénisation forcée pratiquée par les Séleucides au IIe siècle av. J. C.. Ils fondèrent la… …   Wikipédia en Français

  • Juda Macchabée — Judas Macchabée Pour les articles homonymes, voir Judas et Juda. Judas Maccabée ou Yéouda HaMakabi יהודה המכבי (mort en 160 av. J. C.) est le troisième fils de Mattathias, le prêtre juif. Il lui succède en 166 dans la révolte contre la domination …   Wikipédia en Français

  • Judah Macchabée — Judas Macchabée Pour les articles homonymes, voir Judas et Juda. Judas Maccabée ou Yéouda HaMakabi יהודה המכבי (mort en 160 av. J. C.) est le troisième fils de Mattathias, le prêtre juif. Il lui succède en 166 dans la révolte contre la domination …   Wikipédia en Français

  • Jonathan Macchabee — Jonathan Maccabée Jonathan Maccabée fut le dirigeant de la dynastie Hasmonéenne de Juda Maccabée de 161 à 143 av. J. C.. Il est le fils de Mattathias et le frère de Juda Maccabée, figures de la rébellion des Maccabées contre Antiochos IV Épiphane …   Wikipédia en Français

  • Jonathan Macchabée — Jonathan Maccabée Jonathan Maccabée fut le dirigeant de la dynastie Hasmonéenne de Juda Maccabée de 161 à 143 av. J. C.. Il est le fils de Mattathias et le frère de Juda Maccabée, figures de la rébellion des Maccabées contre Antiochos IV Épiphane …   Wikipédia en Français

  • Juda Maccabi — Judas Macchabée Pour les articles homonymes, voir Judas et Juda. Judas Maccabée ou Yéouda HaMakabi יהודה המכבי (mort en 160 av. J. C.) est le troisième fils de Mattathias, le prêtre juif. Il lui succède en 166 dans la révolte contre la domination …   Wikipédia en Français

  • Juda Maccabée — Judas Macchabée Pour les articles homonymes, voir Judas et Juda. Judas Maccabée ou Yéouda HaMakabi יהודה המכבי (mort en 160 av. J. C.) est le troisième fils de Mattathias, le prêtre juif. Il lui succède en 166 dans la révolte contre la domination …   Wikipédia en Français

  • 162 av. J.-C. — 162 Années : 165 164 163   162  161 160 159 Décennies : 190 180 170   160  150 140 130 Siècles : IIIe siècle …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.