Jessica Lynch


Jessica Lynch
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lynch.
Photo non datée du soldat de première classe Jessica Lynch (photo du Département de la Défense)

Jessica Dawn Lynch, née le 26 avril 1983 à Palestine, dans l'État de Virginie-Occidentale, est un soldat première classe de l'US Army, servant dans une compagnie de maintenance.

Sa supposée capture pendant l'Opération « libération de l'Irak » le 23 mars 2003 et sa prétendue libération le 1er avril constitue pour beaucoup le symbole de la désinformation en temps de guerre. Le 24 avril 2007, elle témoigne devant le Congrès ; elle affirme n'avoir jamais utilisé son arme et avoir perdu connaissance au cours de l'accident de son véhicule. Elle se réveille plus tard dans un hôpital irakien. Elle dénonce les mensonges des médias et de sa hiérarchie[1] : « Ils auraient dû vérifier les faits avant de diffuser l'information »[2]

Sommaire

Les faits

Le 23 mars 2003, Jessica Lynch est blessée au cours d'un accident de voiture dans les environs de Nasiriyah. Elle a une jambe et un bras fracturés et une cheville déboîtée. Transportée à l'hôpital de la ville par des soldats irakiens, elle est soignée par des médecins irakiens. En juillet 2003, un médecin témoignera au journal El Pais: « Elle avait perdu beaucoup de sang, a raconté le docteur Saad Abdul Razak, et nous avons dû lui faire une transfusion. Heureusement des membres de ma famille ont le même groupe sanguin qu’elle : O positif. Et nous avons pu obtenir du sang en quantité suffisante. Son pouls battait à 140 quand elle est arrivée ici. Je pense que nous lui avons sauvé la vie. »

L'US Army dressera un autre tableau: "Tombée dans une embuscade le 23 mars, elle avait résisté jusqu’à la fin, tirant sur ses attaquants jusqu’à épuiser ses munitions. Elle fut finalement blessée par balle, poignardée, ficelée et conduite dans un hôpital en territoire ennemi, à Nasiriyah. Là, elle fut battue et maltraitée par un officier irakien."

L'hôpital de Nasiriyah contacte alors l'US Army pour organiser le transfert du soldat.

Le 30 mars, elle fut transportée dans un ambulance irakienne à proximité des positions américaines, mais l'ambulance dut faire demi-tour, l'US Army ayant ouvert le feu.

Dans la nuit du 1er au 2 avril 2003, les commandos spéciaux, accompagnés d'hélicoptères et de la presse prirent l'hôpital d'assaut, malgré l'absence de soldats ennemis.

Le docteur Anmar Ouday a raconté la scène à John Kampfner journaliste à la BBC: « C’était comme dans un film de Hollywood. Il n’y avait aucun soldat irakien, mais les forces spéciales américaines faisaient usage de leurs armes. Ils tiraient à blanc et on entendait des explosions. Ils criaient : "Go ! Go ! Go !" L’attaque contre l’hôpital, c’était une sorte de show, ou un film d’action avec Sylvester Stallone. »

Le soir même, George W. Bush annonça à la nation, depuis la Maison Blanche, la libération de Jessica Lynch. Huit jours plus tard, le Pentagone remettait aux médias une bande vidéo tournée pendant l’opération.

Plus tard, des journalistes du Los Angeles Times, du Toronto Star, d’El País et de la chaîne BBC World se rendirent à Nassiriya pour vérifier la version du Pentagone sur la libération de Jessica.

Leurs conclusions furent accablantes pour l'armée américaine :

  • d'une part pour avoir prévu de filmer l'opération de libération, dont la préparation se trouva de ce fait être plus celui d'une opération de communication que d'un sauvetage ;
  • pour avoir modifié l'histoire pour correspondre aux clichés héroïques : par exemple les soldats n'ont pas eu à se battre pour la libérer, puisque l'armée irakienne avait fui plusieurs jours avant, la laissant entre les mains de médecins plutôt pro-américains ;
  • les commandos de l'opération étaient armés de balles à blancs, ce qui prouve l'intention délibérée de désinformation ;
  • les communiqués affirmaient qu'elle avait tiré jusqu'à sa dernière cartouche avant d'être capturée, alors que les journalistes ayant enquêté affirment qu'elle ne s'est pas défendue. L'intéressée répond que son arme était enrayée.

Distinctions

Notes et références de l'article

  1. (en) U.S. soldier hailed for bravery in Iraq says Pentagon spin doctors made it all up
  2. They should have found out the facts before they spread the word like wildfire.

Bibliographie

  • "Jessica Lynch, otage en Irak", David Cragg

Voir aussi

Liens et documents externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jessica Lynch de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jessica Lynch — Jessica Dawn Lynch (* 26. April 1983 in Palestine, West Virginia) ist eine ehemalige US amerikanische Soldatin, deren Befreiung aus irakischer Kriegsgefangenschaft im Dritten Golfkrieg weltweite Aufmerksamkeit erlangte …   Deutsch Wikipedia

  • Jessica Lynch — This article is about the Iraq War veteran. For the Miss New York pageant winner, see Jessica Lynch (Miss New York). Jessica Dawn Lynch …   Wikipedia

  • Jessica Lynch — El texto que sigue es una traducción defectuosa o incompleta. Si quieres colaborar con Wikipedia, busca el artículo original y mejora o finaliza esta traducción. Puedes dar aviso al autor principal del artículo pegando el siguiente código en su… …   Wikipedia Español

  • Jessica Lynch (pageant contestant) — Jessica Lynch is the 2003 winner of the Miss New York pageant. She graduated from the University of Virginia. [ [http://www.printroom.com/missamerica2003/ny.asp] Miss New York] ReferencesExternal links* [http://www.timothyslaw.org/os jlynch.htm I …   Wikipedia

  • Jessica Lynch (Miss New York) — This article is about the Miss New York pageant winner. For the Iraq War veteran, see Jessica Lynch. Jessica Lynch Beauty pageant titleholder Miss New York 2003, Jessica Lynch, greets Soldiers and their families at the Post Exchange at Fort Drum …   Wikipedia

  • Saving Jessica Lynch — Infobox Film name = Saving Jessica Lynch image size = caption = director = producer = writer = narrator = starring = Laura Regan music = cinematography = editing = distributor = released = runtime = country = flagcountry|USA language = English… …   Wikipedia

  • Lynch — ist der Familienname folgender Personen: Benny Lynch (1913–1946), schottischer Boxer Bobby Lynch (1935–1982), irischer Musiker, Mitglied der Folk Band „The Dubliners“ (1964–1965) Brendan Lynch, irischer Politiker Brian Lynch (Musiker) (* 1956),… …   Deutsch Wikipedia

  • Lynch — may be:*Lynching, also known as Lynch law (named after Charles Lynch, a name for extralegal judgment and punishment, usually by killing) *Terrace (old English), a terrace, also called a lynch *Tribes of Galway, Lynch, one of the fourteen tribes… …   Wikipedia

  • Lynch — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Patronyme 2 Géographie 3 …   Wikipédia en Français

  • Jessica Collins (actress born 1971) — For the actress who played Lizzie Miller on The Nine, see Jessica Collins (actress born 1983). Jessica Collins (born April 1, 1971) is an American actress. Contents 1 Early life 2 Career 3 Personal life …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.