Jean-Robert Raviot


Jean-Robert Raviot

Jean-Robert Raviot est un spécialiste français de la Russie et du monde russe contemporain.

Informations biographiques

Titulaire d'un doctorat et d'une HDR en science politique à l'IEP de Paris, il est professeur de civilisation russe et soviétique à l'Université Paris-Ouest Nanterre La Défense depuis 2000. Marié à l'historienne Taline Ter-Minassian.

Au cours des années 1990, il a effectué plusieurs séjours de longue durée en URSS puis en Russie: à l'Institut de l'économie mondiale et des relations internationales de Moscou (IMEMO), à l'Institut de sociologie de la section sibérienne de l'Académie des sciences de Russie à Akademgorodok (région de Novosibirsk) ainsi que des missions plus ponctuelles dans les républiques du Tatarstan (Volga) et du Bachkortostan, ainsi que dans d'autres régions de Russie. Il a dirigé les Collèges universitaires français de Saint-Pétersbourg (1997-1998) puis de Moscou (1998-1999).

Informations bibliographiques

Principaux centres d'intérêt et objets d'étude :

  • la nomenklatura soviétique et ses évolutions après les années 1960. Lire ici l'ouvrage de référence de Mikhaïl Voslenski, Номенклатура: господствующий класс в СССР (1980).
  • l'élite du pouvoir en Russie: étude des mécanismes de promotion et de cooptation des élites par des biographies croisées, des enquêtes de terrain et des entretiens non-directifs.
  • le pouvoir en Russie post-soviétique: les institutions politiques fédérales et régionales, les grands groupes industriels et énergétiques, les stratégies électorales des grands partis politiques et les mécanismes de la démocratie non-compétitive.
  • les formes contemporaines d'autoritarisme et de clientélisme dans une perspective comparative;
  • l'étude approfondie des biographies politiques de Boris Eltsine et de Vladimir Poutine.
  • les articulations entre espace et pouvoir dans la Russie contemporaine: le fédéralisme et les rapports Centre-régions, les politiques de l'environnement, de l'énergie et des ressources naturelles.

Ouvrages:

  • (2011) URSS fin de parti(e). Les années perestroïka (avec Carole Ajam et Annette Melot-Henry), Lyon, Fage, 155 p.
  • (2008) Démocratie à la russe: pouvoir et contre-pouvoir en Russie, Paris, Ellipses, 160 p.
  • (2007) Qui dirige la Russie?, Paris, Lignes-de-Repères, 158 p. Lire l'introduction mise en ligne par l'éditeur ou un extrait mis en ligne par le Diploweb.
  • (2006) De l'URSS à la Russie: la civilisation soviétique de 1917 à nos jours (avec Taline Ter Minassian), Paris, Ellipses, 176 p. Lire le compte-rendu du Diploweb.
  • (2002) Société et pouvoirs dans l'Europe socialiste: l'URSS (1929-1991), Cours de préparation à l'Agrégation externe de sciences économiques et sociales, consultable en ligne
  • (2001) "Partis, élections et mobilisations politiques en Europe post-communiste" (direction), Cahiers Anatole Leroy-Beaulieu (Paris, Institut d'études politiques), n°6, 151 p.
  • (1997) Russie: qui gouverne les régions ?, Paris, La Documentation française, « Problèmes politiques et sociaux », n°783, 80 p.
  • (1995) Ecologie et pouvoir en URSS (1965-1991), Thèse de doctorat de l'Institut d'études politiques de Paris, 626 ff.

Principaux articles:

  • (2010) "Géographie politique de la Russie de 2010", Hérodote, n°138, pp. 161-180.
  • (2008) "Moscou et la question démocratique : mythes et réalités de la nouvelle guerre froide", Hérodote, n°129, pp. 193–209.
  • (2007) "Qui gouverne la Russie?", Questions internationales, n°27, pp. 51–61.
  • (2007) "Anatomie du patriotisme russe contemporain", Centre franco-russe de recherches en sciences humaines et sociales de Moscou. Article original publié en ligne, русская версия.
  • (2007) "Les voies de la démocratie en Russie", Revue 2050, n°5, pp. 47–55.
  • (2006) "Comprendre le nouveau régime russe", Strates, n°12, publié aussi en ligne
  • (2005) "L’écologie aux frontières de la raison d’Etat en Russie", Revue d’études comparatives Est-Ouest, vol. 36, n°1, pp. 155–177.
  • (2003) "Les rapports Centre-régions en Russie: rééquilibrage et continuité", Le Courrier des Pays de l’Est, n°1033, pp. 4–16.
  • (2001) "L'écologie et les forces profondes de la perestroïka", Diogene, n°194, pp. 152–159. Article publié aussi en ligne. English version
  • (2000) “Russie: le triomphe de l’ordre établi”, Le Courrier des pays de l’Est, n°1004, pp. 4–24.
  • (1999) "Russie : l’Etat disqualifié", Les Études de la Documentation française, pp. 89–106.
  • (1998) "Russie : mutation du système politique ou déliquescence de l’Etat ?", Les Études de la Documentation française, pp. 53–72.
  • (1998) "Феномен Татарстана и федеративное устройство в России", Вестник Евразии, № 1-2, pp. 16–45.
  • (1997) "Living Together: International Aspects of Federal Systems" (avec Will Kymlicka), Canadian Foreign Policy, vol. 5, n°1, pp. 1–50.
  • (1997) "La construction de la légitimité politique et le système du Président", Les Études de la Documentation française, pp. 93–114.
  • (1996) "Fédéralisme et gouvernement régional en Russie", Politique étrangère, n°4, pp. 20–32.
  • (1995) "L'an I de la nouvelle Constitution : un autoritarisme en quête d'autorité", Les Études de la Documentation française, pp. 59–74.
  • (1993) "Identité régionale et identité nationale : l'émancipation politique du Tatarstan de juin 1988 au 21 mars 1992", Revue d'études comparatives Est-Ouest, n°1, pp. 101–130.
  • (1992) "Типы национализма, общество и политика в Татарстане", Полис, № 6, pp. 80–104.

Actualité

  • (2008) La revue Nouvelle Europe a publié une interview de Jean-Robert Raviot à l'occasion des élections législatives de 2007 et de la présidentielle de 2008.
  • (2008) Le quotidien français en ligne lemonde.fr a publié un portrait biographique du (futur) Président Dmitri Medvedev, signé Benoît Vitkine et Jean-Robert Raviot.
  • (2005) Publication d'une tribune libre dans le quotidien français Le Figaro à propos du procès Khodorkovski, traduite en russe par inosmi.ru.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean-Robert Raviot de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Taline Ter-Minassian — est une historienne française d origine arménienne. Agrégée et docteur en histoire de l Institut d études politiques de Paris (1995), elle est maître de conférence habilitée à diriger des recherches à l Université de Saint Étienne, chercheur… …   Wikipédia en Français

  • Taline Ter Minassian — Pour les articles homonymes, voir Minassian. Taline Ter Minassian est une historienne française d origine arménienne. Agrégée et docteur en histoire de l Institut d études politiques de Paris (1995), elle est maître de conférence habilitée à… …   Wikipédia en Français

  • Équipe de France de football —  Cet article traite de l équipe masculine. Pour l équipe féminine, voir Équipe de France de football féminin. Équipe d …   Wikipédia en Français

  • Familles subsistantes de la noblesse française — Les familles subsistantes de la noblesse française sont les familles contemporaines qui peuvent prouver qu elles descendent en lignée naturelle (sans adoption), légitime et masculine d une personne ayant obtenu la qualité de noble, reconnue ou… …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Familles Subsistantes De La Noblesse Française — Familles subsistantes de la noblesse française Le nombre de familles subsistantes de la noblesse française fait depuis longtemps débat. Pour l ISGN et l ANB[1] en 2007, il resterait moins de 8 000 familles pouvant prouver leurs origines nobles,… …   Wikipédia en Français

  • Liste des familles subsistantes de la noblesse francaise — Familles subsistantes de la noblesse française Le nombre de familles subsistantes de la noblesse française fait depuis longtemps débat. Pour l ISGN et l ANB[1] en 2007, il resterait moins de 8 000 familles pouvant prouver leurs origines nobles,… …   Wikipédia en Français

  • Liste des familles subsistantes de la noblesse française — Familles subsistantes de la noblesse française Le nombre de familles subsistantes de la noblesse française fait depuis longtemps débat. Pour l ISGN et l ANB[1] en 2007, il resterait moins de 8 000 familles pouvant prouver leurs origines nobles,… …   Wikipédia en Français

  • Liste des familles subsistantes de la vraie noblesse française — Familles subsistantes de la noblesse française Le nombre de familles subsistantes de la noblesse française fait depuis longtemps débat. Pour l ISGN et l ANB[1] en 2007, il resterait moins de 8 000 familles pouvant prouver leurs origines nobles,… …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Maires De Dijon — Article principal : Dijon. Liste des maires de Dijon Porche et parvis de l église saint Philibert : lieu d élection des maires de Dijon sous l Ancien Régime Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Liste des maires de Dijon — Article connexe : Dijon. Maire de Dijon …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.