James Earl Ray


James Earl Ray
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ray (homonymie).
Avis de recherche du FBI

James Earl Ray (10 mars 1928 - 23 avril 1998) est un criminel américain, condamné à perpétuité pour avoir assassiné le 4 avril 1968, à Memphis dans le Tennessee, le pasteur Martin Luther King, lauréat du prix Nobel de la paix en 1964.

Biographie

Né de parents américains, c'était un franc-tireur et un militant ségrégationniste supposé.

Deux mois après la mort de King, il est capturé à l'aéroport de Londres Heathrow alors qu'il essayait de quitter le Royaume-Uni avec un faux passeport canadien au nom de Ramon George Sneyd. Il s'était évadé du Missouri State Penitentiary un an plus tôt. Ayant avoué l'assassinat le 10 mars 1969, il se rétracte trois jours après. Sur le conseil de son avocat Percy Foreman, Ray choisit de plaider coupable afin d'éviter la peine de mort. Il est condamné à perpétuité.

Ray renvoie son avocat, clamant que les coupables du meurtre sont un certain « Raoul » et son frère Johnny qu'il a rencontrés à Montréal au Canada. Il raconte de plus qu'« il n'avait pas tiré personnellement sur King » mais qu'il pouvait « être partiellement responsable sans le savoir », indiquant une piste de conspiration. Il passe alors le reste de sa vie à tenter vainement d'annuler sa condamnation et à faire rouvrir le procès.

Le 10 juin 1977, peu après avoir témoigné, devant une commission du Congrès américain sur les assassinats, qu'il n'avait pas tué King, il s'évade avec six autres condamnés du pénitencier de Brushy Mountain au Tennessee. Il est recapturé le 13 juin et retourne en prison[1] (il figura ainsi dans la liste des Dix Fugitifs les plus recherchés du FBI).

En 1999, un an après le décès de Ray suite à une hépatite C, Coretta Scott King, la veuve de Martin Luther et le reste de la famille King gagnent un procès civil contre Loyd Jowers et « d'autres conspirateurs ». En décembre 1993, Jowers était apparu dans le Prime Time Live de ABC News et avait révélé des détails d'une conspiration impliquant la mafia et le gouvernement pour tuer King. Jowers raconte lors du procès avoir reçu 100 000 dollars pour organiser l'assassinat de Martin Luther King. Le jury de six noirs et six blancs juge Jowers coupable et mentionne que « des agences fédérales étaient associées » au complot de l'assassinat[2]. À l'issue du procès, la famille de Martin Luther King ne croit pas que Ray ait quelque chose à voir avec l'assassinat de celui-ci[3].

En 2000, le Département de la Justice des États-Unis termine une enquête sur les révélations de Jowers, mais ne trouve aucune preuve qui pourrait démontrer une conspiration. Le rapport d'enquête recommande qu'il n'y ait aucune nouvelle recherche tant que de nouveaux faits fiables ne sont pas présentés[4].

Notes

  1. 1970s, History of Knoxville Office, FBI, 2006. Consulté le 17 septembre 2006
  2. Trial Transcript Volume XIV, verdict, The King Center, 2006. Consulté le 24 mars 2007
  3. (en) Déclaration de la famille King sur « l'enquête limité » de la justice sur l'assassinat, King Center.
  4. USDOJ Investigation of Recent Allegations Regarding the Assassination of Martin Luther King, Jr., Overview, United States Department of Justice, juin 2000. Consulté le 18 septembre 2006

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article James Earl Ray de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • James Earl Ray — blev i 1969 idømt 99 års fængsel for mordet på borgerrettighedsforkæmperen Martin Luther King. James Earl Ray døde selv i 1998 …   Danske encyklopædi

  • James Earl Ray — Infobox Criminal subject name = James Earl Ray image size = 176px image caption = date of birth = Birth date|1928|03|10 place of birth = Alton, Illinois date of death = Death date|1998|04|23 (aged 70) place of death = Nashville, Tennessee alias …   Wikipedia

  • James Earl Ray — Fahndungsfoto des FBI James Earl Ray (* 10. März 1928 in Alton, Illinois; † 23. April 1998 in Nashville, Tennessee) war ein US amerikanischer Attentäter, der als der Mörder von Martin Luther King in die Geschic …   Deutsch Wikipedia

  • James Earl Ray — Para el jugador de baloncesto, véase James Earl Ray (baloncestista). Foto de la lista de los más buscados por FBI. James Earl Ray (10 de marzo de 1928, Alton (Estados Unidos) 23 de abril de 1998) fue declarado culpable del asesinato de Martin… …   Wikipedia Español

  • James Earl Ray (baloncestista) — James Earl Ray Datos personales Nombre completo James Earl Ray Nacimiento New Orleans, Luisiana …   Wikipedia Español

  • James Earl Ray (basketball) — James Ray (b. 27 July 1957) is an American former professional basketball player. After playing college basketball at Jacksonville University, he was drafted fifth overall by the Denver Nuggets in the 1980 NBA Draft. He subsequently played three… …   Wikipedia

  • James B. Ray — Infobox Politician name =James B Ray order =4th office =Governor of Indiana predecessor = William Hendricks successor = Noah Noble term start =February 15, 1825 term end =December 4, 1831 lieutenant = Milton Stapp office1 =Indiana State Senator… …   Wikipedia

  • James Earl — may refer to:*James Earl Jones, American film and stage actor *Jimmy Carter, 39th President of the United States *James Earl Ray, convicted assassin of American civil rights leader Dr. Martin Luther King, Jr *James Earl Cash, fictional… …   Wikipedia

  • James Earl Chaney — (* 30. Mai 1943 in Meridian (Mississippi); † 21. Juni 1964) war ein amerikanischer Bürgerrechtler afroamerikanischer Abstammung, der 1964 ermordet wurde. Im Sommer 1964 nahm Chaney an der „Freedom Summer“ Kampagne teil, die das Ziel hatte,… …   Deutsch Wikipedia

  • James Earl Jones — Pour les articles homonymes, voir James Jones et Jones. James Earl Jones …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.