Hope (diamant)


Hope (diamant)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hope.
Le diamant Hope

Le Hope, du nom de son premier propriétaire Henry Philip Hope, est un diamant retaillé à partir du Bleu de France, un diamant bleu de la Couronne de 44,52 carats volé en 1792. Il provient des Indes. Le Hope a la réputation d'être un diamant maudit, puisque certains de ses propriétaires successifs ont connu une fin trouble, voire tragique[1].

Sommaire

Histoire

Article détaillé : Diamant bleu de la Couronne.

Le diamant est ramené en France par le voyageur Jean-Baptiste Tavernier, qui le vend à Louis XIV. La légende du diamant, régulièrement relancée, veut que la pierre ait été volée sur une statue de la déesse Sitâ. Tavernier aurait fini dévoré par des bêtes sauvages, après avoir été ruiné (alors qu'il est simplement mort de vieillesse à Moscou, à 84 ans). Louis XIV fait tailler le diamant, qui passe de 112,5 carats à 67,5 carats, et le renomme « Bleu de France » ;

Durant la Révolution, le Roi et la Reine sont mis à mort et le diamant est volé au garde-meuble national en septembre 1792. Le diamant et ses voleurs quittent la France pour l'Angleterre. La pierre y est retaillée pour être plus facilement vendue et sa trace se perd jusqu'en 1812, exactement vingt ans et deux jours après le vol, durée suffisante pour que le vol soit prescrit.

En 1824, la pierre est vendue à sir Henri Philip Hope, banquier à Londres, qui lui donne son nouveau nom. Son petit-fils, Henry Francis Hope Pelham-Clinton-Hope, hérite sous la forme d'une assurance-vie ; il ne peut ainsi se séparer de la pierre qu'avec l'autorisation du tribunal. Il vit au-dessus de ses moyens et cause la banqueroute de sa famille. Sa femme, l'actrice May Yohe, subvient seule à leurs besoins. Le temps que le tribunal l'autorise à vendre la pierre afin de l'aider à régler ses dettes, en 1901, May est partie avec un autre homme pour les États-Unis où elle revend le diamant un an plus tard.

La pierre revient en Angleterre, puis en France, pour finalement revenir aux États-Unis. Les propriétaires successifs du Hope au XXe siècle sont Pierre Cartier, fils du célèbre joailler Alfred Cartier (de 1910 à 1911), Evalyn Walsh McLean (de 1911 à sa mort, en 1947) et enfin Harry Winston (de 1949 à 1958), qui en fait don au Smithsonian Institute de Washington. Afin de rendre le transport de la pierre le plus discret et sûr possible, Winston envoie la pierre au Smithsonian par la poste, dans une simple enveloppe kraft. Restant le plus gros diamant bleu jamais découvert à ce jour, le diamant est toujours visible dans la célèbre institution, où il bénéficie d'une pièce réservée : c'est l'objet d'art le plus visité dans le monde (6 millions de visiteurs annuels) après la Joconde au Louvre (8 millions de visiteurs annuels)[2].

On a constaté récemment que la composition chimique de la pierre est exceptionnelle : le type IIb dans laquelle elle est classée[3] concerne moins de 0,2 % des pierres existantes.

Dans la culture populaire

Au cinéma

Références

  1. Cette réputation est relatée dans le documentaire Mystery of the Hope Diamond du Smithsonian Institute, 2010
  2. Hope, le plus gros et le plus cher diamant du monde se dote d'une nouvelle monture sur France 24, 21 novembre 2010
  3. (en)Types of diamond
  4. Franck Ferrand, « La malédiction du diamant bleu » dans l'émission Au cœur de l'histoire, 27 avril 2011

Voir aussi

Bibliographie

  • Les Phénomènes étranges du monde, Charles Berlitz, éditions du Rocher, 1989.

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Hope (diamant) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Hope-Diamant — Der Hope Diamant ist einer der berühmtesten und sagenumwobensten Diamanten der Welt. Der Hope Diamant Inhaltsverzeichnis 1 Geschichte …   Deutsch Wikipedia

  • Hope (Diamant) — Dieser Artikel oder Abschnitt bedarf einer Überarbeitung. Näheres ist auf der Diskussionsseite angegeben. Hilf mit, ihn zu verbessern, und entferne anschließend diese Markierung. Der Hope Diamant ist einer der berühmtesten und sagenumwobensten… …   Deutsch Wikipedia

  • Diamant hope — Hope (diamant) Pour les articles homonymes, voir Hope. Pour les articles homonymes, voir Bleu de France …   Wikipédia en Français

  • Diamant — Ungeschliffener Diamant mit typischer Oktaederform Chemische Formel C Mineralklasse Elemente 1.CB.10 (8.Auflage: I/B.02–40) (nach Strunz) 01.03.06.01 (nach Dana) …   Deutsch Wikipedia

  • Hope — steht für: HOPE (Ausschuss), Vereinigung der europäischen Krankenhäuser Hope (Familienname), ein Familienname Hope (Film), ein US amerikanischer Film Hope (Kelly Family), ein Charity Album der Kelly Family Hope (Programmiersprache), eine… …   Deutsch Wikipedia

  • HOPE — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Hope est un mot voulant dire espoir en anglais. Il peut aussi être utilisé comme prénom féminin. Sommaire 1 Patronyme 2 Toponymes …   Wikipédia en Français

  • Diamant — Pour les articles homonymes, voir diamant (homonymie). Diamant Catégorie I : Éléments natifs[1] …   Wikipédia en Français

  • Hope — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Pour l’article homophone, voir Hoppe. Hope est un mot qui signifie « espoir » en anglais. C est un nom de famille et un nom de lieu. Il… …   Wikipédia en Français

  • Diamánt — (Demant, griech. u. lat. adamas; hierzu Tafel »Diamanten«), Mineral, kristallisiert tesseral, meist in Oktaedern, Rhombendodekaedern und Achtundvierzigflächnern, in diese oft krummflächig und dadurch kugelförmig, lose oder einzeln eingewachsen,… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Diamant [1] — Diamant (Adamas), Mineral, krystallisirt im tesseralen System, hat zur Grundform ein regelmäßiges Oktaëder, erscheint oft in Rhombendodekaedern mit häufiger Zwillingsbildung, gewöhnlich mit stark gekrümmten Flächen, daher sich der Kugelform… …   Pierer's Universal-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.