Hippo Regius


Hippo Regius

Hippone

Hippone, en latin Hippo Regius, est le nom antique de la ville d'Annaba, se trouvant au Nord-Est de l'Algérie. Elle devint l'une des principales cités de l'Afrique romaine.

Sommaire

Histoire

Avant de devenir Annaba, nom choisi par le corsaire Kheireddine qui s'est emparé de la ville du jujubier (El Annabe en arabe) en 1522, Hippone était le "le golfe du roi" dont le nom remonte à la préhistoire, à la suite d'un affaissement dans la masse cristalline de l'Edough. Elle a abrité un comptoir phénicien au XIe siècle av. J.-C., une agglomération punique prospère alliée de Carthage, puis métropole numide de Massinissa au IIIe siècle av. J.-C. avant que la défaite en 46 av. J.-C. de Juba Ier, allié de Pompée, n'entraînât son annexion à la province romaine d'Africa Nova, créée par Jules César. Hippone a connu la richesse et le faste. Elle fut l'une des grandes villes de l’Africa Nova et le marché le plus opulent de l'Afrique Romaine. Au Ve siècle, Hippone est devenue le foyer du christianisme sous l'épiscopat de Saint Augustin évêque de la ville entre 396 et 430. Hippone est ensuite prise par les Vandales en 431 puis par les Byzantins en 533. Après de longues années de stagnation, elle assiste à l'arrivée de l'islam, et, en 705, Hippone tombe alors sous la coupe des dynasties musulmanes.

Les ruines d'Hippone sont d'une grande valeur archéologique : le quartier résidentiel d’où proviennent la plupart des mosaïques, le quartier chrétien ou se trouve la basilique, les grands thermes et le forum.

Au XIe siècle, les Arabes bâtirent la ville de Beleb-e-Anab distante de trois kilomètres, occupée quelques années par les Espagnols et les Français au XVIe siècle. Cette ville, devint plus importante qu'Hippone et fut reprise par les Français en 1832 et renommée Bône, avant de reprendre son nom d'Annaba lors de l'indépendance de l'Algérie.

Histoire ecclésiastique

Trois conciles furent tenus à Hippone en 393, 394, 426 et plusieurs synodes eurent lieu en 397 et 401.

Articles connexes

Liens externes

  • AnnabaCity.net Pour rester toujours informé sur Annaba Annaba City
  • Portail de la Rome antique Portail de la Rome antique
  • Portail de l’Algérie Portail de l’Algérie
  • Portail de l’archéologie Portail de l’archéologie
Ce document provient de « Hippone ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Hippo Regius de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Hippo Regius — • Titular see of Numidia Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. Hippo Regius     Hippo Regius     † …   Catholic encyclopedia

  • Hippo Regius — (griego: Hippon Basilikos) o Hipona, fue una antigua ciudad de Numidia a la orilla del río Ubus (griego: Ubos). Fue una colonia de Tiro, residencia de los reyes de Numidia. Allí vivió san Agustín de Hipona que murió en la ciudad el 28 de agosto… …   Wikipedia Español

  • Hippo Regĭus — Hippo Regĭus, s. Hippo …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Hippo Regius — [hip′ō rē′jē əs] ancient city in N Africa, near modern Annaba, Algeria: capital of ancient Numidia &, later, a Roman colony …   English World dictionary

  • Hippo Regius — Coordinates: 36°54′N 7°46′E / 36.9°N 7.767°E / 36.9; 7.767 Hippo Regius (Hippone) is the ancient name of the modern city of …   Wikipedia

  • Hippo Regius — 36.8394444444447.7352777777778 Koordinaten: 36° 50′ 22″ N, 7° 44′ 7″ O …   Deutsch Wikipedia

  • Hippo Regius — Hịppo Regius,   antike Stadt in Nordostalgerien, bei Annaba …   Universal-Lexikon

  • Hippo Regius — geographical name see Hippo …   New Collegiate Dictionary

  • Hippo Regius — /hip oh ree jee euhs/ a seaport of ancient Numidia: St. Augustine was bishop here A.D. 395 430; the site of modern Annaba, in Algeria. Also called Hippo. * * * …   Universalium

  • Hippo Regius — Hip•po Re•gi•us [[t]ˈhɪp oʊ ˈri dʒi əs[/t]] n. anh geg a seaport of ancient Numidia: St. Augustine was bishop here a.d. 395–430; the site of modern Annaba, in Algeria Also called Hippo …   From formal English to slang


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.