HPM


HPM

Hans-Peter Martin

Hans-Peter Martin, qui abrège lui-même son nom en HPM, (né le 11 août 1957 à Bregenz) est un homme politique et un polémiste autrichien, député au Parlement européen, élu sur la "Liste Dr. Hans-Peter Martin - Für echte Kontrolle in Brüssel".

Sommaire

Carrière de publiciste

Hans-Peter Martin est né à Bregenz en Autriche en août 1957. Après des études de droit et de sciences politiques à Vienne, il se lance dans le journalisme et collabore avec le Spiegel. Il est l'auteur avec Harald Schumann de l'ouvrage Le Piège de la Mondialisation. Il commence alors à travailler avec Greenpeace, le Club de Rome, et reçoit des distinctions d'instituts proches du parti social-démocrate SPÖ.

L'engagement en politique

Aux côtés du SPÖ

En 1999, le SPÖ lui propose d'être sa tête de liste aux Européennes, comme apparenté. Il accepte, mais se brouille vite avec la direction du Parti après son élection. Il finit par quitter le groupe parlementaire du PSE.

La Liste anti-corruption

En mars 2004, il publie une liste de nom de lobbyistes qu'il accuse d'avoir corrompu des députés européens, principalement des membres du SPD. Le scandale est énorme, et Martin annonce la constitution d'une liste pour la transparence et contre la corruption du Parlement Européen. Il est notamment rejoint par l'ex-présentatrice de l'ORF Karin Resetarits et bénéficie du soutien du quotidien populaire Kronenzeitung. La liste HPM se classe troisième avec 14 % des suffrages et deux sièges.

Martin siège parmi les non-inscrits et Resetarits, avec qui il s'est brouillé, au sein du groupe ADLE. Martin a fondé un collectif pour la transparence avec le député hollandais Paul van Buitenen (Europa Transparant) et l'Anglais Ashley Mote, depuis condamné pour corruption. Martin intervient régulièrement pour dénoncer la corruption et les gabegies de l'UE. Il a demandé le transfert du Parlement à Bruxelles afin de réduire les coûts de fonctionnement.

Législatives de 2006 en Autriche

En 2006, il annonce sa candidature aux législatives comme candidat d'une plate-forme civique pour la transparence et la démocratie. Sa couleur de campagne est le blanc. Les sondages lui donnent entre 3 et 5% des voix, le seuil de représentation parlementaire étant de 4% en Autriche. Il n'obtient toutefois que 2.8% des voix.

Avenir

En 2008, il rencontre le syndicaliste chrétien-social Fritz Dinkhauser, qui monte sa propre liste, pour discuter d'une éventuelle participation, mais le projet avorte. La liste europhobe RETTÖ - sauvons l'Autriche de Karl Walter Nowak ne l'accueille pas non plus, et HPM renonce à se présenter.

Début 2009, à l'approche des Européennnes, le quotidien de centre-gauche Der Standard fait état de discussions entre HPM et Declan Ganley, le fondateur de Libertas[1]. Le 5 mars, il annonce néanmoins qu'il ne se présentera qu'indépendamment de tout parti politique, y compris de Libertas[2].

Le 27 avril, Hans-Peter Martin annonce officiellement être candidat sous ses propres couleurs. Son objectif était de conserver la troisième place acquise en 2004.[3]. Après une campagne marquée par le soutien franc du quotidien Kronenzeitung[4], il améliore même son score de 2004, passant de 14 à 17,9% des voix et conquérant ainsi un troisième mandat, avec près de cinq points d'avance sur le FPÖ[5].

Notes et références

  1. "Herr Martin ist ein großer Unterstützer und Freund von Libertas.",19. Februar 2009, 19:08 EU-kritische Partei Libertas will antreten. [1]
  2. Martin erteilt „Libertas“ Abfuhr. [2]
  3. Hans-Peter Martin kandidiert für EU-Wahl[3]
  4. Triumph eines Exzentrikers, Zeit Online[4]
  5. Wiener Zeitung [5]

Liens

http://www.hpmartin.net


  • Portail de l’Autriche Portail de l’Autriche
  • Portail de l’Union européenne Portail de l’Union européenne
Ce document provient de « Hans-Peter Martin ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article HPM de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • HPM — can mean: * High Polymer Molecular, a series of speakers manufactured by Pioneer Electronics Corporation in the late 1970s * Human Potential Movement * High power microwave * Humanitarian Pouched Meal, a form of the Humanitarian daily ration *… …   Wikipedia

  • HPM — Hans Peter Martin (* 11. August 1957 in Bregenz) ist ein österreichischer Politiker und Abgeordneter des Europäischen Parlaments. Inhaltsverzeichnis 1 Berufliche Laufbahn 2 Politische Laufbahn 2.1 Spesen im EU Parlament …   Deutsch Wikipedia

  • HPM — High Power Microwave (Governmental » Military) * History And Pedagogy Of Mathematics (Academic & Science » Universities) * Hydrogen Peroxide Mouthwash (Medical » Physiology) * Hazardous Production Materials (Governmental » Environmental) * High… …   Abbreviations dictionary

  • HPM — high performance membrane …   Medical dictionary

  • HPM — ● ►en sg. m. ►RAMROM Hyper Page Mode. Syn. de EDO …   Dictionnaire d'informatique francophone

  • HPM — 1. High Performance Motor Contributor: CASI, MSFC 2. High Power Microwave Contributor: CASI …   NASA Acronyms

  • HPM — abbr. Hyper Page mode …   Dictionary of English abbreviation

  • HPM — abbr. comp.High Performance Map (Quaestor 1.x) …   Dictionary of computer extensions

  • HPM — abbr. High Power Microwave …   Dictionary of abbreviations

  • HPM — • high performance membrane …   Dictionary of medical acronyms & abbreviations


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.