Giovan Francesco Barbieri,


Giovan Francesco Barbieri,

Giovan Francesco Barbieri Guercino

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Barbieri.
Le Guerchin
Portait de Le Guerchin
Naissance 8 février 1591
Cento Bologne
Décès 9 décembre 1666
Bologne
Nationalité Italie Italie
Activité(s) Peintre
Maître Louis Carrache
Mouvement artistique Baroque
Influencé par Benedetto Gennari

Giovanni Francesco Barbieri, dit Guercino ou le Guerchin[1], né à Cento le 8 février 1591 et mort à Bologne le 9 décembre 1666, est un peintre italien baroque de l'école de Ferrare, actif à Rome et Bologne.

Sommaire

Biographie

À 17 ans, Giovan Francesco Barbieri Guercino rencontre un peintre de l'école de Bologne, Benedetto Gennari et autodidacte, se perfectionne au dessin par l'étude des tableaux des Carrache. Louis Carrache est son maître avec qui Guercino apprend la lumière et il rajoutera son style naturaliste. Il étudie le Caravage à Venise puis en analysant l’œuvre de Rubens à Mantoue.

En 1621, le pape Grégoire XV l'appelle à Rome où il reste jusqu'en 1623, année de sa mort.

Il retourne ensuite en Émilie, et après une phase de ténébrisme caravagesque, son style s'adoucit et sa peinture est devenue plus contrôlée.

À la mort de Guido Reni en 1642, il se déplace à Bologne où le climat dominant est le plus classique.

Doué d’une extrême facilité et travailleur forcené, il a produit plus de 250 tableaux. On admire dans ses œuvres la force du coloris, ainsi que le talent avec lequel il imite la nature et fait illusion. D’une piété fervente, il traite surtout des sujets religieux.

Il est l'oncle de Benedetto Gennari le Jeune apparenté à Benedetto Gennari dit Seniore.

Œuvres

Saint Luc
  • les peintures du dôme de la cathédrale de Plaisance,
  • un Ecce homo et Sainte Pétronille, à Rome (1622-1623), Pinacothèque du Capitole
  • un Saint Antoine, Padoue,
  • les Enfants de Jacob lui montrant la robe ensanglantée de Joseph,
  • Saint Jérôme s'éveillant au bruit de la trompette,
  • La Pieta (1637-1640), Musée Condé, Chantilly
  • Coriolan supplié par sa mère (1643), musée des Beaux-Arts de Caen
  • la Mort de Caton d'Utique,
  • les Adieux de Priam et d'Hector, musée des Beaux-Arts de Marseille
  • Abraham renvoyant Agar
  • Esther devant Assuirus
  • Circoncision (1646), huile sur toile de 415 cm x 265 cm, musée des Beaux-Arts de Lyon
  • Vierge à l'Enfant, musée des Beaux-Arts de Chambéry
  • la Mort de Didon (1630), Galerie Spada
  • L'Aurore (1621), Casino de la villa Ludovisi
  • Venus & Adonis, Lavis, (Musée de Bayonne)
  • Judith et Holopherne
  • Saint Jérôme, église Saint Laurent de Nogent-sur-Seine, peint pour le cardinal Fabrizio Savelli, (1607-1659) légat du pape Innocent X à Bologne en 1649.

Notes et références

  1. Ce surnom signifie le loucheur, à cause d'un monophtalme, ou borgne fonctionnel par strabisme convergent avec amblyopie de l'œil droit [1].

Bibliographie

  • Ferdinand Hoefer, Nouvelle Biographie générale, t. 22, Paris, Firmin-Didot, 1858, p. 398-401

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Portail de la peinture Portail de la peinture
  • Portail des arts Portail des arts
  • Portail du XVIIe siècle Portail du XVIIe siècle
  • Portail de l’Italie Portail de l’Italie
Ce document provient de « Giovan Francesco Barbieri Guercino ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Giovan Francesco Barbieri, de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Giovan Francesco Barbieri Guercino — Pour les articles homonymes, voir Barbieri. Le Guerchin …   Wikipédia en Français

  • Francesco Barbieri — (Il Legnano) Francesco Barbieri[1] (dit Il Legnano) (né en 1623 et mort à Vérone en 1698) est un peintre italien de la période baroque actif au XVIIe siècle. Sommaire 1 Biographie …   Wikipédia en Français

  • Francesco Barbieri (Il Legnano) — Francesco Barbieri[1] (dit Il Legnano) (né en 1623 et mort à Vérone en 1698) est un peintre italien de la période baroque actif au XVIIe siècle. Sommaire 1 Biographie 2 …   Wikipédia en Français

  • Barbieri, Giovan Francesco — vero nome di Guercino …   Sinonimi e Contrari. Terza edizione

  • Giovanni Francesco Barbieri — Giovan Francesco Barbieri Guercino Pour les articles homonymes, voir Barbieri. Le Guerchin Naissance …   Wikipédia en Français

  • Barbieri —  Cette page d’homonymie répertorie des personnes (réelles ou fictives) partageant un même patronyme. Barbieri est un patronyme qui peut désigner : Plusieurs peintres italiens distingués : Giovan Francesco Barbieri Guercino, dit le… …   Wikipédia en Français

  • Francesco Gessi — Francesco Gessi, Die Versuchung des heiligen Thomas von Aquin , ca. 1635, Galleria Antonio Fontanesi, Reggio nell Emilia …   Deutsch Wikipedia

  • Guerchin — Giovan Francesco Barbieri Guercino Pour les articles homonymes, voir Barbieri. Le Guerchin Naissance …   Wikipédia en Français

  • Guercino — Giovan Francesco Barbieri Guercino Pour les articles homonymes, voir Barbieri. Le Guerchin Naissance …   Wikipédia en Français

  • Il Guercino — Giovan Francesco Barbieri Guercino Pour les articles homonymes, voir Barbieri. Le Guerchin Naissance …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.