Genres Pluriels


Genres Pluriels

Genres Pluriels ou en abrégé "GPs" est une association sans but lucratif (asbl) belge promouvant la visibilité des personnes aux genres fluides, transgenres et intersexes.

Sommaire

Description

L'association Genres Pluriels organise différentes activités basées à Bruxelles en vue de lutter contre les discriminations que subissent les personnes aux genres fluides, transgenres et intersexes.

En vue de sensibiliser à la non discrimination des personnes aux genres fluides (transgenres) et intersexes, les membres de Genres Pluriels n'ont de cesse d'alimenter le site web de l'association avec des articles donnant une analyse critique féministe des discours et pratiques médico-psycho-sociales et une analyse critique féministe de la biologie et de son enseignement. Le site permet de publier des actualités, des recherches théoriques, cliniques et/ou de terrain concernant les personnes aux genres fluides, transgenres et intersexes. Le site web de l'association référence aussi une bibliothèque avec des auteur·e·s, des écrivaine·e·s, des films,...

Les activités et actions entreprises par Genres Pluriels sont très diverses et variées selon qu'elles visent le changement de mentalité, l'information au public et aux professionnel·le·s, l'expertise, l'action politique, la création artistique,...

L'association Genres Pluriels se revendique du mouvement queer féministe et travaille en collaboration avec les associations féministes et LGBTQI. GPs adhère aux principes de Jogjakarta. L'association GPs souhaite développer un langage non sexiste afin de lutter contre les discriminations.

Historique

Fin 2006, Max Nisol fondait le collectif appelé les Drag Kings de Bruxelles ou en abrégé les "DKB" afin d'organiser des ateliers drag kings mensuels. Depuis lors, les DKB se réunissent tous les premiers vendredis du mois à la Maison Arc-en-ciel de Bruxelles. Le but est de discuter un peu mais surtout de s'échanger par la pratique des expériences de manière ludique par rapport aux masculinités et aux transidentités.

En 2007, Max Nisol constatait dans la partie francophone de Belgique un manque criant d'information concernant les transidentités. Yel pensa alors créer une structure associative et militante féministe en vue de divulguer prioritairement l'information pour les personnes aux genres fluides, trans' et intersexes.

Le 16 octobre 2007, Tanguy Pinxteren, Max Nisol et Londé Ngosso fondèrent l'association Genres Pluriels.

Le 1er décembre 2007, le site web de Genres Pluriels fut créé et hébergé chez Domaine Public, une association belge prônant les logiciels libres.

A ce jour, les DKB font toujours partie intégrante de l'association. A certaines occasions, les plus motivé·e·s des DKB organisent des performances spectacles drag kings. C'était notamment le cas lors des L-week de 2007 et 2008, lors du festival drag king de Rome en juillet 2008, lors du festival pinkscreens en 2008, lors de la ladyfest à Liège en 2009.

Permanences mensuelles

L'association Genres Pluriels se veut être un lieu d'écoute lors d'une permanence mensuelle tous les premiers jeudis du mois à la Maison Arc-en-ciel de Bruxelles de 18h30 à 22h30.

C'est l'occasion de :

  • poser des questions concernant les genres fluides / les intersexualités
  • parler à quelqu’un·e de son vécu
  • partager des expériences

Accueils individuels

Max Nisol (psychologue transgenre) de Genres Pluriels vous propose un lieu d’écoute libre et bienveillant, un lieu où déposer vos questionnements sans devoir vous justifier.

Ce lieu vous offre une possibilité de réfléchir pour vous-même, à votre rythme à votre possibilité de transition dans le but d’évaluer quel serait votre point de confort personnel.

Ateliers Drag Kings

Les ateliers drag kings consistent en une séance de techniques maquillage (apprendre à détourner les maquillages classiques, ...) et une séance de jeux de rôles. Ces séances visent à promouvoir un langage, une attitude subversive des genres et à déconstruire les normes imposées par l'éducation hétéropatriarcale pendant notre enfance.

L'atelier drag king organisé par les DKB permet

  • d'essayer différentes "masculinités féminines",
  • de devenir quelqu’un·e qui vit entre deux,
  • de devenir un autre genre

pour un soir ou pour la vie !

Également à la Maison Arc-en-ciel de Bruxelles, les Drag Kings de Bruxelles (DKB) organisent leurs ateliers tous les premiers vendredis du mois à partir de 20h en vue de mettre en pratique la déconstruction sociale des genres.

Ateliers des continuums corporels

L’atelier a lieu le dernier dimanche du mois, de 14h à 16h30 à la Maison Arc-en-Ciel.

Il vise à procurer bien-être, relaxation et dynamisation aux participant.e.s, à travers l’exercice et l’élaboration en commun d’activités d’expression corporelle.

Ouvert à toustes mais plus spécifiquement aux personnes qui s’interrogent sur leur propre identité de genre. Il ne requiert ni expérience ni pratique préalables en matière de sports, d’expression corporelle ou artistique.

Les activités, réalisées debout ou au sol en positions assise ou allongée, exploitent tout l’espace disponible, en mobilisant les techniques des arts de la scène et du mouvement, de la gymnastique, des formes esthétiques des arts martiaux, ainsi que du yoga et du taï-chi-chuan.

Dans le cadre du travail de relaxation, de stimulation de la perception tactile et du travail musculaire, l’atelier vous enseigne aussi les automassages de bien-être et de dynamisation, à pratiquer sur soi.

Cet atelier, conçu et développé par Genres Pluriels asbl, est animé par Franck Timbal, danseur et animateur socioculturel, et co-animé par Max Nisol, psychologue.

Objectifs et moyens

Vers la mi-octobre (11 octobre 2008 et 17 octobre 2009), tout comme d'autres associations en Europe et dans le monde (en Espagne, Paris, Bruxelles, Lisbonne, Montréal,…), Genres Pluriels appelle à manifester afin de soutenir les revendications des groupes transgenres et intersexes européens .

Le mot d’ordre (ou plutôt de désordre…) commun est « stop TRANS pathologization : goal 2012 » et « Ni hommes ni femmes, le binarisme nous rend malades ».

Genres Pluriels adhère aux Principes de Jogjakarta, une série de principes sur l’application du droit international des droits humains en matière d’orientation sexuelle et d’identité de genre.

Les revendications communes au niveau international:

  1. Retrait du « trouble de l’identité sexuelle » des manuels internationaux de diagnostic
  2. Retrait de la mention du sexe dans les documents officiels (notamment sur la carte d’identité et la carte SIS)
  3. Abolition des traitements de normalisation binaire imposés aux personnes intersexuées
  4. Libre accès aux traitements hormonaux et chirurgicaux (sans tutelle psychiatrique)
  5. Lutte contre les discriminations transphobes

Pour la Belgique, trois revendications spécifiques:

  1. Revoir la loi sur la transsexualité
  2. Instaurer un moratoire pour les « assignations sexuelles » pratiquées sur les enfants intersexués
  3. En attendant l’abolition de la mention du sexe, allonger le délai de sa déclaration à l’état civil

Du 20 au 29 novembre 2009 dans différents lieux à Bruxelles, l’asbl Genres pluriels (GPs), en partenariat avec d’autres associations et artistes, organise un festival « Tous les genres sont dans la culture » qui vise à montrer au public de la région bruxelloise et d’ailleurs la diversité des sexes et des genres.

Ce festival a pour but, grâce à des conférences, des échanges artistiques, culturels, cinématographiques et autres, de lutter contre les discriminations que subissent actuellement les personnes aux genres fluides et intersexuées dans la société.

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Genres Pluriels de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Transgenderist — Transgenre Pictogramme des transgenres …   Wikipédia en Français

  • Transgenre — Pictogramme des transgenres Sur les autres projets Wikimedia : « Transgenre », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) …   Wikipédia en Français

  • Grammaire du polonais — Grammaire polonaise Article principal : Polonais. La gammaire polonaise est l étude de la morphologie et de la syntaxe de la langue polonaise. Sommaire 1 Morphologie du polonais 1.1 Le nom 1.1.1 Genre et nombre …   Wikipédia en Français

  • Grammaire polonaise — Article principal : Polonais. La grammaire polonaise est l étude de la morphologie et de la syntaxe de la langue polonaise. Le polonais partage des caractéristiques avec la plupart des autres langues slaves : déclinaisons (sept… …   Wikipédia en Français

  • Declinaisons latin — Déclinaisons latines Les déclinaisons latines sont au nombre de cinq et disposent chacune de six cas (nominatif, vocatif, accusatif, génitif, datif et ablatif). Un septième cas, le locatif, vestige du latin archaïque, a subsisté en latin… …   Wikipédia en Français

  • Declinaisons latines — Déclinaisons latines Les déclinaisons latines sont au nombre de cinq et disposent chacune de six cas (nominatif, vocatif, accusatif, génitif, datif et ablatif). Un septième cas, le locatif, vestige du latin archaïque, a subsisté en latin… …   Wikipédia en Français

  • Déclinaisons Latines — Les déclinaisons latines sont au nombre de cinq et disposent chacune de six cas (nominatif, vocatif, accusatif, génitif, datif et ablatif). Un septième cas, le locatif, vestige du latin archaïque, a subsisté en latin classique dans quelques… …   Wikipédia en Français

  • Déclinaisons latines — Pour consulter un article plus général, voir : Latin#Grammaire. Les déclinaisons latines sont au nombre de cinq et disposent chacune de six cas (nominatif, vocatif, accusatif, génitif, datif et ablatif). Un septième cas, le locatif, vestige… …   Wikipédia en Français

  • Latin vulgaire — Pour les articles homonymes, voir Latin (homonymie). Latin lingua Latina Langues filles langues romanes, roman Typologie SOV flexionnelle …   Wikipédia en Français

  • Nombre (grammaire) — Nombre grammatical Le nombre est, en grammaire et linguistique, un trait grammatical caractérisant certains lemmes comme les noms et adjectifs, les pronoms ainsi que les verbes. Dans le système nominal et pronominal, le nombre représente de… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.