Fernand Deligny


Fernand Deligny
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Deligny (homonymie).

Fernand Deligny, né le 7 novembre 1913 à Bergues (Nord) et mort le 18 septembre 1996 à Monoblet (Gard), est un éducateur français, une des références majeures de l'éducation spécialisée. Il a été un opposant farouche de la prise en charge classique des enfants difficiles (délinquants) et des enfants avec autisme. Son expérience avec ces enfants est à l'origine des lieux alternatifs de l'éducation spécialisée que l'on regroupe sous le vocable générique de lieu de vie.

Sommaire

Biographie

Fernand Deligny est né de Camille Deligny et Louise Laqueux. Après le décès de son père pendant la Première Guerre mondiale, Fernand réside à Bergerac, puis près de Lille. Après des études secondaires et un baccalauréat de Philosophie, il entre en khâgne. Abandonnant la khâgne en deuxième année, il suit les cours de psychologie et philosophie de l'université.

C'est à cette époque (1934) qu'il découvre l'asile d'Armentières. Il effectue ensuite son service militaire et devient instituteur à Paris en 1936. En 1938, il épouse Jo Saleil, fille d'instituteur. Il est nommé ensuite instituteur spécialisé à l'hôpital psychiatrique d'Armentières. Il est mobilisé en 1939/1940. Il raconte comment durant l'exode de mai Juin 1940, certains malades mentaux chroniques, ont quitté l'hôpital et n'ont été retrouvés qu'après la guerre vivant parfaitement bien dans une vie normale, sans aucun accompagnement psychiatrique, ce qui va marquer sa vision critique des institutions[1].

En 1943, il devient conseiller technique de l’ARSEA (Association Régionale de Sauvegarde de l’Enfance et de l’Adolescence). Il participe à l'ouverture d'un foyer contre la délinquance à Lille.

En 1946, il est nommé délégué départemental de Travail et Culture.

En 1948, il est détaché, grâce à Henri Wallon, à son laboratoire de psychobiologie de l’enfant à Paris. C'est ici qu'auront lieu les réunions de création de La Grande Cordée, organisation expérimentale de cure libre pour adolescents. Ce centre est présidé par Henri Wallon et contrôlé par Louis Le Guillant (suivi médico-psychologique des enfants).

Parcours

Ancien Instituteur, Il commence à travailler avec des enfants «à problèmes» (troubles mentaux ou délinquants). Il écrit alors quelques livres qui font encore parler d'eux aujourd'hui : Graine de crapule, Les vagabonds efficaces. Influencé par les nouvelles pédagogies (et en particulier par les idées de Freinet), il promeut des méthodes pédagogiques rejetant les formes institutionnalisés pour mettre les jeunes en situation, en confrontation avec le réel .

À partir des années 1960, il travaille à la Clinique de La Borde et c'est de là qu'il part pour les Cévennes à Monoblet, vivre avec des jeunes autistes. C'est auprès d'eux qu'il commence à parler des lignes d'erre, ces circulations de ces jeunes dans leur espace de vie et des chevêtres, ces nœuds par lesquels passent sans cesse les autistes. En 1973 avec Renault Victor[2] il fait le film Ce gamin, là qui relate la vie communautaire avec Janmarie enfant autiste qui vit avec lui Ce film va marquer les milieux éducatifs favorables à une éducation alternative et les milieux politiques libertaires.

Il collabore notamment avec le centre créé par Maud Mannoni à Bonneuil-sur-Marne. Fernand Deligny et Maud Mannoni, par leurs démarches initiatrices des premiers Lieux de vie, vont devenir des références emblématiques pour l'ensemble du mouvement des Lieux de Vie et d'Accueil.

Il est l'auteur de nombreux livres et a fait l'objet de plusieurs films (notamment Le Moindre Geste dont il est coréalisateur avec Josée Manenti), et Ce gamin, là dans le quel on voit comment la vie communautaire qu'il propose aux enfants autistes leur permet de mieux vivre. Il a été très influencé par le psychologue Henri Wallon.

Fernand Deligny a été lu de près, en dehors du milieu éducatif, notamment par Gilles Deleuze.

Citations

« Et si au lieu de leur apprendre à parler, nous apprenions à nous taire ?. » « Quand on se met du côté des délinquants, des fous, des lycéens, la justice, l'école, l'asile, ont une drôle de gueule ; eh bien, de la même façon, quand on se met du côté des mutiques, c'est le langage qui a une drôle de gueule.  »

  • Graine de crapule :

« Quand tu auras passé trente ans de ta vie à mettre au point de subtiles méthodes psycho-pédiatriques, médico-pédagogiques, psychanalo-pédotechniques, à la veille de la retraite, tu prendras une bonne charge de dynamite et tu iras discrètement faire sauter quelques pâtés de maisons dans un quartier de taudis.
Et en une seconde, tu auras fait plus de travail qu'en trente ans. »

Bibliographie

  • Pavillon 3 (1944), Éditions de l’Opéra
  • Graine de crapule - Conseils aux éducateurs qui voudraient la cultiver (1945), Éditions Victor Michon
  • Puissants personnages (1946), Éditions Victor Michon
  • Les Vagabonds efficaces et autres textes (1947), Éditions Dunod
  • Les Enfants ont des Oreilles (1949), Éditions du Chardon Rouge
  • Adrien Lomme (1958), Gallimard
  • A comme asile suivi de Nous et l'innocent (1975), Éditions Dunod
  • Les Enfants ont des oreilles (1976), Maspero
  • Ces enfants autistes dont le projet nous échappe, Eres
  • Les Enfants et le silence, Galilée
  • Essi et copeaux (2005), Le mot et le reste

Filmographie

Réalisateur

  • Le moindre geste - Réalisé avec Josée Manenti et Jean-Pierre Daniel (1962-1971), Éditions Montparnasse

Avec Fernand Deligny

  • Ce gamin là - Réalisé par Renaud victor (1975), Éditions Montparnasse
  • Fernand Deligny, à propos d’un film à faire - Réalisé par Renaud victor (1989), Éditions Montparnasse

Sur Fernand Deligny

Notes et références

  1. « Les « fous » pris dans l'exode de mai 1940 vers la mer avaient été bombardés et mitraillés. On s'apercevra au retour à l'Asile qu'il y avait des disparus. Des mois, des années plus tard, on aura des nouvelles de certains de ces disparus, des nouvelles stupéfiantes pour l'Administration et même pour les médecins chefs. Ils vont bien. Personne dans leur nouvel entourage ne s'est aperçu qu'il s'agissait de chroniques dont la Société se protégeait depuis 10 ans... » (Les vagabonds efficaces, page 52, préface Émile Coffermann).
  2. http://www.dvdclassik.com/Critiques/cinema-de-fernand-deligny-dvd.htm

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Fernand Deligny de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • DELIGNY (F.) — Fernand DELIGNY 1913 1996 Insaisissable, déconcertant. Toujours ailleurs que là où on croit le situer. S’employant au demeurant lui même, assidûment, à brouiller les pistes. Suscitant par dizaines des disciples, voire des imitateurs, lors même… …   Encyclopédie Universelle

  • Deligny — (homonymie) Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronyme Jacques Deligny (v. 1776 1837), marchand et homme politique de la province du Bas Canada. Édouard Jean Étienne Deligny (1815 1902),… …   Wikipédia en Français

  • Deligny (Homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronyme Jacques Deligny (v. 1776 1837), marchand et homme politique de la province du Bas Canada. Édouard Jean Étienne Deligny (1815 1902), général… …   Wikipédia en Français

  • Deligny (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronyme Jacques Deligny (v. 1776 1837), marchand et homme politique de la province du Bas Canada. Édouard Jean Étienne Deligny (1815 1902), général… …   Wikipédia en Français

  • Fernand Oury — Pour les articles homonymes, voir Oury. Fernand Oury (18 janvier 1920, La Garenne Colombes 19 février 1998, Blois) est le fondateur, avec la psychologue Aïda Vasquez de la pédagogie institutionnelle. Il a collaboré aussi avec le psychanalyste… …   Wikipédia en Français

  • Histoire du travail social en France — Le travail social est un travail salarié d aide ou d accompagnement. le bénévole peut faire de l accompagnement, de l aide, bref de l intervention sociale, mais être bénévole ce n est pas un emploi. Aider son prochain est une activité qui existe… …   Wikipédia en Français

  • Méthodes de prise en charge de l'autisme — Il n existe pas de traitement curatif de l autisme. En revanche de multiples méthodes de prise en charge ont vu le jour depuis la découverte de ce trouble; ces méthodes sont issues de divers courants théoriques et basées sur des conceptions très… …   Wikipédia en Français

  • Pédagogie institutionnelle — La pédagogie institutionnelle a été élaborée par Fernand Oury (1920 1998). Son but est d établir de créer et de faire respecter des règles de vie dans l école, par des institutions appropriées, à l opposé des écoles casernes. Si l enfant perçoit… …   Wikipédia en Français

  • Pedagogie institutionnelle — Pédagogie institutionnelle La pédagogie institutionnelle a été élaborée par Fernand Oury. Son but est d établir de créer et de faire respecter des règles de vie dans l école, par des institutions appropriées, à l opposé des écoles casernes. Si l… …   Wikipédia en Français

  • Maud Mannoni — (1923 1998) est une psychanalyste française, d origine néerlandaise née le 22 octobre 1923 à Courtrai Belgique, mariée à Octave Mannoni. Elle est devenue une des grandes figures des élèves de Jacques Lacan. Sommaire …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.