Famille Giscard d'Estaing


Famille Giscard d'Estaing
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Giscard (homonymie) et famille d'Estaing.

La famille Giscard d'Estaing, d'ancienne bourgeoisie, porte ce nom depuis le décret pris en Conseil d'État du 17 juin 1922, qui a autorisé Edmond Giscard, son frère René, leur oncle Joseph et leurs descendants à ajouter le nom « d'Estaing » à leur patronyme. Ce faisant, les Giscard relevaient le patronyme éteint d'une aïeule Lucie-Madeleine d'Estaing (1769-1844).

Cette famille a donné au XXe siècle des administrateurs et des hommes politiques, en particulier un président de la République française, Valéry Giscard d'Estaing.

Selon une tradition que ce dernier rapporte dans une conférence[1], sa famille serait issue de Robert Guiscard, fils de Tancrède de Hauteville, dont les derniers descendants légitimes sont les Wishart (Guiscard) of Pitarrow d'Écosse[2]. Il s'agit d'une tradition, qui ne paraît pas reposer sur des documents établis.

Sommaire

Origines

La famille Giscard est originaire de Marvejols, sa généalogie commence avec:

La famille Destaing dont descendent les Giscard d'Estaing serait selon eux une branche bâtarde de la famille d'Estaing du célèbre Amiral d'Estaing. En réalité, la confusion des deux familles a été entretenue par l'homonymie de deux Lucie-Madeleine d'Estaing, et l'existence d'une branche ignorée des généalogistes s'est trouvée démentie par les documents existants.

Principaux membres

La famille Giscard d'Estaing est marquée par une longue tradition d'engagement politique :

  • Amable Valéry Philippe Giscard, député (1862-1916), conseiller municipal de Clermont-Ferrand, où il a créé un lotissement dont une rue porte toujours le nom de Rue Giscard de La Tour-Fondue. À cette époque, la famille Giscard faisait des démarches pour reprendre le nom de la famille de La Tour-Fondue, laquelle possédait encore des représentants au Canada qui s'y sont opposés.
  • Edmond Giscard d'Estaing, son fils, fut maire de Chanonat en Auvergne, et son épouse May Bardoux, était la fille du député Jacques Bardoux et la petite-fille d'Agénor Bardoux, ministre de l'Instruction publique, député et sénateur inamovible ;
  • Valéry Giscard d'Estaing, leur fils, inspecteur des Finances, ministre des Finances du général de Gaulle, président de la République de 1974 à 1981 ;
  • Louis, son fils, maire de Chamalières, député du Puy-de-Dôme, vice-président de l'Assemblée Nationale
  • Henri Giscard d'Estaing, conseiller général du canton de Marchenoir
  • Anne-Aymone Giscard d'Estaing
  • Valérie-Anne Giscard d'Estaing
  • Olivier Giscard d'Estaing, député des Alpes-Maritimes, maire d'Estaing
  • Sylvie Giscard d'Estaing (de Las Cases), maire de Prinsuéjols

Généalogie descendante de Valéry Giscard

  1. Valéry Giscard (1862 - 1916), conseiller à la Cour d'Appel de Riom x Marie Louise Monteil-Ansaldi
    1. René Giscard d'Estaing, conseiller d'État x Anne Léonie Cécile Carnot
      1. François Giscard d'Estaing (1926 - 2003), inspecteur général des finances x Brigitte Cazin d'Honincthun
      2. Philippe Olivier Edmond Giscard d'Estaing (1928), ingénieur, ancien PDG de Thomson International
        x Eliane de Demandolx-Dedons
        1. Angéline Giscard d'Estaing x Christophe Dupont-Madinier
        2. Constance Giscard d'Estaing x Derek Smith
        3. Laurent Giscard d'Estaing x Isabelle de Rochechouart
        4. Adélaïde Giscard d'Estaing x Olivier Toussaint
      3. Jacques Giscard d'Estaing (1929), président de chambre à la Cour des comptes
        x Isabelle Burin des Rosiers
        1. Nicolas Giscard d'Estaing x Anne Le Caron de Chocqueuse
        2. Guillaume Giscard d'Estaing x Karine de Courson de La Villeneuve
        3. Antoine Giscard d'Estaing, inspecteur des finances x Axelle Givaudan
        4. François Giscard d'Estaing x Sandrine Alby
    2. Edmond Giscard d'Estaing (1894 - 1982), inspecteur des finances, économiste et auteur d'une dizaine d'ouvrages
      x 1923 May Clémence Jacqueline Marie Bardoux, fille du député Jacques Bardoux et de Geneviève Georges-Picot
      (sa grand-mère maternelle, Marthe de Montalivet, était arrière-petite-fille de Louis XV par Adélaïde de Saint-Germain, bâtarde royale)
      1. Marie Louise Geneviève Sylvie Giscard d'Estaing (1924 - 2008) x Privat Georges Emmanuel de Las Cases, avocat
      2. Valéry Giscard d'Estaing (né en 1926), ancien président de la République française (1974 - 1981)
        x Anne-Aymone Sauvage de Brantes (née en 1933), fille de François Sauvage de Brantes, officier de cavalerie , résistant mort en déportation,
        et d'Aymone de Faucigny-Lucinge.
        1. Valérie-Anne Giscard d'Estaing (née en 1953), éditrice
          x 1977-1981 Gérard Montassier, universitaire
          x Bernard Fixot, éditeur
        2. Henri Giscard d'Estaing (né en 1956), PDG du Club Méditerranée x Wilhelmine (Ina) Sickinghe
          1. Frédéric Giscard d'Estaing
          2. Sophie Giscard d'Estaing
          3. May Giscard d'Estaing
        3. Louis Giscard d'Estaing (né en 1958), député UMP du Puy-de-Dôme x Nawal Alexandra Ebeid (+)
        4. Jacinte Giscard d'Estaing (née en 1960) x Philippe Guibout
      3. Olivier Giscard d'Estaing, (né en 1927), ancien député, co-créateur de l'INSEAD
        x Marie-Hélène de Montrichard
        1. Charles Giscard d'Estaing x Ana Amelia Metzavat
        2. Geoffroy Giscard d'Estaing x Mary Benjamin
        3. Olivia Giscard d'Estaing, DG de Neuflize Private Assets x Gérard Griveau
        4. Roland Giscard d'Estaing x Tanja Kerlo
      4. Isabelle Valérie Marie Gisèle Giscard d'Estaing (née en 1935), présidente du Festival de la Vézère,
        x Guy de Lasteyrie du Saillant de Comborn
      5. Marie-Laure Giscard d'Estaing (née en 1939), x Jacques de Froissard de Broissia

Généalogie descendante de Joseph Giscard d'Estaing

  1. Joseph Giscard (1866 - 1929), officier, devient Giscard d'Estaing par décret du Conseil d'Etat (du 17 juin 1922)
    x Marie Louise de Lussigny (sa cousine)
    1. Henri Giscard d'Estaing (1900 - 1980), colonel d'artillerie x Edith Persevault
      1. Antoine Giscard d'Estaing x Catherine Sécheresse (+)
        1. Sophie Giscard d'Estaing x Xavier du Réau de La Gaignonnière (dont : Marie, Isaure, Eugénie (+), Paul)
        2. Laure Giscard d'Estaing x Francois Vaur (dont : Elodie, Camille, Alexandre)
        3. Aurore Giscard d'Estaing x (divorcée) Timothy Hutton, acteur américain oscarisé (dont : Milo)
        4. Stéphanie Giscard d'Estaing x Jean-Eric Besson (dont : Élie)
      2. Hervé Giscard d'Estaing (1943 - 2010), ép. Marie-Catherine de Guevara (+)
        1. Chantal Giscard d'Estaing
        2. Armelle Giscard d'Estaing
        3. Bertrand Giscard d'Estaing
      3. Françoise Giscard d'Estaing x Raymond de Mascarel de La Corbière
      4. Xavier-Montfort Giscard d'Estaing, officier d'artillerie x Anne Martin de Champmartin de Marolles
        1. Sabine Giscard d'Estaing x Ronald Austin
        2. Isabelle Giscard d'Estaing x Bertrand Houssin
        3. Emmanuel Giscard d'Estaing
      5. Roselyne Giscard d'Estaing (+) x André de Leffe
    2. Yvonne Giscard d'Estaing (1904) x Jean Deniaud

Les châteaux de la famille Giscard d'Estaing

Le château de Murol à Saint-Amant-Tallende dans le Puy-de-Dôme

Le château de Murol (Saint-Amant), sur la commune de Saint-Amant-Tallende, possédé depuis 1735 par la famille de la Tour-Fondue, a été reconstruit à la fin du XIXe siècle par Joseph Giscard dans un style néo-médiéval[3]. Appelé souvent château de Latour-Fondue, il ne doit pas être confondu avec l'ancien château de Saint-Amant[3], qui est situé plus haut, qui date du XVe siècle et qui a hébergé la Reine Margot, ni avec l'ancien château de Murol à Murol qui appartenait de longue date à la famille d'Estaing.

Le château de Varvasse dans le Puy-de-Dôme

Le château de Varvasse, situé sur la commune de Chanonat, avait été acheté par en 1936 par Edmond Giscard d'Estaing, père du Président Valéry Giscard d'Estaing qui l'a mis en vente[4].

Le château de Chaillot dans le Cher

Ce château, situé à Vierzon, appartenait à Olivier Giscard d'Estaing[5], avant qu'il n'acquiert une résidence à Estaing dans l'Aveyron.

Le château d'Estaing dans l'Aveyron

Depuis 2005, la famille Giscard d'Estaing est propriétaire du château d'Estaing à Estaing.

Ayant acquis à la fois le nom, la demeure historique et l'idée d'une relation de sang avec l'ancienne famille noble, on pourrait croire que les deux familles, d'Estaing et Giscard, n'en font qu'une alors qu'il n'en est rien. Edmond Giscard d'Estaing se présentait, avec son frère René, comme « le représentant de la maison d'Estaing »[6], ce que contestent les généalogistes[7] puisque la famille des comtes d'Estaing a - de son côté - une nombreuse descendance légitime en ligne féminine. Cela est d'autant plus sensible que la question concerne un ancien président de la République française.

D'autre part, le château d'Estaing est un des monuments remarquables du département de l'Aveyron. Son achat par les Giscard d'Estaing a été réalisé après une période de cinq ans durant laquelle la commune en a été propriétaire. Le conseil municipal du petit bourg était prêt à aider les deux frères et la quasi-totalité des habitants du bourg se rangeait derrière le conseil. C'est ainsi que le château fut vendu deux fois - en 2000 et en 2005 – sans appel d'offre, sans publicité et en écartant un autre client sérieux qui se présentait. Une pléiade de journaux internationaux a exprimé son étonnement, voire sa réprobation. Le Monde titrait : « Après le nom, le château »[8]. The Sunday Times[9] : « The natives are revolting at Château Giscard ». Le Figaro notait[10] : « (...) dans dix ans il aura des subventions et un jour les visiteurs contempleront le cèdre où il avait l'habitude de s'entretenir avec Sésostris II ». Et la Neue Zürcher Zeitung[11] a démonté une combinaison qui visait probablement à transférer le bien à la famille Giscard sans surenchère inopportune : les sœurs de St. Joseph, qui possédaient le château depuis 1834, ont déclaré en ce sens au magazine Point de vue avoir préféré vendre à la commune, parce que cela « ne leur plaisait pas » de vendre à la famille Giscard d'Estaing. Une communauté religieuse est tenue de vendre ses biens âprement puisque le surplus gagné profite aux œuvres ; seule exception : la vente à une autre communauté religieuse ou à la municipalité doit se faire à prix d'ami. Au moment des deux ventes, les Aveyronnais, à l'exception d'une poignée, se sont déclarés pour la famille Giscard, craignant surtout que le château ne tombe entre les mains d'un étranger. Quant à la communauté religieuse, elle est consciente d'avoir vendu sous le prix du marché mais « de bonne foi », c'est-à-dire sans savoir que la commune agissait en intermédiaire. À noter qu'Olivier Giscard d'Estaing a été maire de cette commune de 1965 à 1977.

Notes et références

  1. "On a modern note, the former French President Valéry Giscard d'Estaing, known simply as Giscard, is descended from the Guiscards of Normandy and therefore with the Wisharts of Scotland. [1]
  2. Ascendance agnatique de Valéry Giscard d'Estaing
  3. a et b Benoît Dufournier, Auvergne, Velay, guide bleu
  4. Article dans La Montagne, Article dans La Croix
  5. Bottin mondain, édition 1974.
  6. Dans son livre La Maison d'Estaing,1950
  7. Voir Albert Ginisty, Estaing - aspects du passé, p. 94 : « Fin d'une lignée », et p. 97 :« Nous noterons que cette filiation, par branche féminine, d'un d'Estaing à un Giscard est à rapprocher du décret du 17 juin... »
  8. 24 décembre 2004
  9. 16 janv. 2005
  10. 22 février 2005
  11. 15 février 2005

Voir aussi

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Famille Giscard d'Estaing de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Giscard d'Estaing — Valéry Giscard d Estaing Pour les articles homonymes, voir Famille Giscard d Estaing …   Wikipédia en Français

  • GISCARD D’ESTAING (V.) — GISCARD D’ESTAING VALÉRY (1926 ) Né à Coblence (Allemagne occidentale) dans une famille de la haute bourgeoisie d’origine auvergnate, ancien élève de l’École polytechnique et de l’École nationale d’administration, Giscard d’Estaing est nommé… …   Encyclopédie Universelle

  • Valéry Giscard d'Estaing — Pour les articles homonymes, voir Famille Giscard d Estaing. Valéry Giscard d Estaing Valéry Giscard d Estaing, le 5 janvier 1 …   Wikipédia en Français

  • Valery Giscard d'Estaing — Valéry Giscard d Estaing Pour les articles homonymes, voir Famille Giscard d Estaing …   Wikipédia en Français

  • Valéry Giscard-d'Estaing — Pour les articles homonymes, voir Famille Giscard d Estaing …   Wikipédia en Français

  • Valéry Giscard d’Estaing — Valéry Giscard d Estaing Pour les articles homonymes, voir Famille Giscard d Estaing …   Wikipédia en Français

  • Edmond Giscard d'Estaing — Jean Edmond Lucien Giscard devenu Giscard d Estaing en 1922 (29 mars 1894 à Clermont Ferrand, Puy de Dôme 3 août 1982 à Chanonat, Puy de Dôme) est un haut fonctionnaire français. Il fut inspecteur des finances et économiste,… …   Wikipédia en Français

  • Louis Giscard d'Estaing — Parlementaire français Date de naissance 20 octobre 1958 (1958 10 20) (53 ans) Mand …   Wikipédia en Français

  • Olivier Giscard d'Estaing — Parlementaire français Date de naissance 30 décembre 1927 Mandat Député 1968 1973 Circonscription Alpes Maritimes Groupe parlementaire RI …   Wikipédia en Français

  • Henri Giscard d'Estaing — Henri Marie Edmond Valéry Giscard d Estaing, né le 17 octobre 1956 à Paris (15e), fils ainé de Valéry Giscard d Estaing et d Anne Aymone Sauvage de Brantes, est un homme d affaires, chef d entreprise et ancien homme politique français. Biographie …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.