Ewen


Ewen

Ewen ou Even est un prénom d'origine bretonne. On le présente souvent comme l'équivalent de Yves en langue bretonne. D'autres sources indiquent qu'il s'agirait d'un prénom d'origine gauloise, Eusugenos signifiant « bien né ».

Mais le prénom Ewen est plus probablement dérivé de Audouin ou Audoenus (609-683, chancelier du roi Dagobert puis évêque de Rouen vers 600-684, et canonisé sous le nom de saint Ouen. Saint Ouen a aussi été connu sous les diminutifs de Dodon, Dadon, Audouin, Audoenus et Oyn.

Les reliques de saint Ouen ont été transférées à Cantorbéry, en Angleterre après leur achat par le Prieuré de l'Église du Christ, sous le règne du roi Richard[Qui ?], vers 959 ou 960. En Angleterre, le nom de saint Ouen est devenu saint Owen mais également saint Ewen. Le plus ancien document que possède aujourd'hui la ville de Bristol date de 1141 et porte le sceau de Thibaut du Bec, archevêque de Cantorbéry : il est surnommé « la malédiction de St Ewen » car il traite de l'Église de St Ewen et indique que quiconque s'opposera à son contenu est menacé de la damnation éternelle.

Sommaire

Origine du nom

Bien que les migrations brittoniques (Pays de Galles et Cornouailles insulaire essentiellement) vers la Bretagne aient cessé avant la naissance d'Audouin, il est probable que ce saint ait connu une grande célébrité sur les deux rives de la Manche, d'où l'achat de ses reliques par l'église anglaise bien qu'il fût mort à Rouen. Le saint traversant la Manche, il n'y aurait rien de surprenant à ce que son nom fit le chemin inverse, allant à son tour contaminer les Bretons d'Armorique, cousins de ceux de Grande-Bretagne.

Il existe encore aujourd'hui à Bristol une église nommée Christ Church with St Ewen. De son côté, la ville de Dublin, en Irlande, possède une église dite St. Audoen's Church. En France, saint Ouen est le patron de l'église de Rosnoën (entre Brest et Quimper), datée du XVIe siècle-XVIIe siècle, mais sous le nom de Saint Audoën et non pas d'Ewen.

Ewen, Audoen : les deux formes du nom se trouvent de part et d'autre de la Manche, ce qui plaide bien pour une même origine, avec d'autres variantes comme Even, Lohen, Lohan.

La fête de Ewen est le 3 mai (calendrier breton)

Le dictionnaire anglais d'étymologie en ligne etymonline.com donne cependant une autre origine, en l'assimilant à Owen. Selon cette source, Ewen est un prénom celtique dérivé du grec Eugenios qui signifie « bien-né », devenu Eoghann en gaélique, Eogan en irlandais et Eugein ou Ougein en gallois. Ce dictionnaire indique que la forme médiévale latine du nom était Eugenius, et que la forme Eugene est attestée en Écosse dès 1178, mais n'indique pas de quelle façon se serait fait le passage de Eogan/Eugein à Owen/Ewen. Cette même source affirme que la forme bretonne Even a donné naissance au prénom français moderne Ivain. Cette explication paraît cependant moins étayée que celle de saint Ouen.

Ses traces et son culte dans la Bretagne actuelle

Le toponyme "Even", avec de nombreuses variantes, est assez fréquent en Bretagne[1]:

  • À Bégard, dans l'ancienne paroisse de Botlézan, existait une trève de Lanneven, dont le patron était un "saint Méen", présenté dans les légendes locales comme oncle de saint Dunet et dénommé par elles "Min" ou "Minic", qui serait en fait une déformation du nom de "Even" et n'aurait donc rien à voir avec le véritable saint Méen.
  • À Plouégat-Moysan où une confrérie portait également le nom de "Lanneven"
  • La paroisse, désormais commune, de Ploeven (Finistère).
  • La paroisse, désormais commune, de Plévin (Finistère)
  • À Ploumagoar (Côtes-d'Armor) existe un hameau dénommé "La Rue-Saint-Neven" où se trouve une chapelle "Saint-Nevin".
  • À Pleslin existe une chapelle "Sand-Ewen" ou "Sant-Dewen".
  • À Plouhinec (Finistère) existe un lieu-dit "Loguéven"
  • L'église de La Malhoure (Côtes-d'Armor) est dédiée à "saint Event"
  • À Plonévez-Porzay (Finistère) a existé une chapelle (disparue), dédiée à "saint Even", ermite.
  • À Rosnoën (Finistère), le saint éponyme est "saint Lohen" et l'église paroissiale est consacrée à "saint Audoën", deux variantes du même nom.

Notes et références

  1. René Largillière, "Les saints et l'organisation chrétienne primitive dans l'Armorique bretonne", J. Plihon et L. Hommay, Rennes, 1925, consultable http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k914005/f87.image.r=Rosnoen.langFR

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ewen de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ewen — ist der Familienname folgender Personen: Carl Ewen (* 1931), deutscher Politiker (SPD) Harold Irving Ewen (* 1922), US amerikanischer Astrophysiker Herbert Ewen (* 1939), deutscher Fußballspieler Jade Ewen (* 1988), britische Schauspielerin und… …   Deutsch Wikipedia

  • Ewen — see OWEN (Cf. Owen) …   Etymology dictionary

  • þewen — *þewen germ., schwach. Verb: nhd. dienen machen; ne. make (Verb) serve; Rekontruktionsbasis: got., ahd.; Etymologie: vergleiche idg. *tekʷ , Verb, l …   Germanisches Wörterbuch

  • Ewen — an allewen. (Nordfries.) Sachte, langsam und immerfort. Sinn: Beginne ruhig, halte aus, dann endet s gut …   Deutsches Sprichwörter-Lexikon

  • ewen — obs. form of yewen a …   Useful english dictionary

  • Ewen — This name, with variant spellings Ewen(s), Ewin(s), Hewen and Yewen, etc., derives from the Celtic personal name Eoghann meaning youth . In medieval documents, the name was Latinized to Eugenius, and consequently, its ultimate origin is… …   Surnames reference

  • Ewen — Ewan, Ewen englische Form von → Evan. Namensträger: Ewan McGregor, schottischer Schauspieler …   Deutsch namen

  • Ewen — I Provenance. Forme bretonne de Yves. Vient du celte yv Signifie : if, arbuste Se fête le 17 avril. Histoire. Saint Ewen est abbé du monastère Saint Mélaine, à Rennes, puis nommé archevêque de Dol, en Bretagne, au XIème siècle, par le pape… …   Dictionnaire des prénoms français, arabes et bretons

  • Ewen — noun a variant of Ewan …   Wiktionary

  • Ewen — Nom issu du gaulois esugenos (devenu Eugène). Fête le 3 mai …   Dictionnaire des saints


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.