Evora

Evora

Évora

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Évora (homonymie).
Évora

Armoiries

Portugal location map.svg
Évora

Localisation de la commune
Administration
Pays Portugal
Région Alentejo
Sous-région Alentejo central
Ancienne province Haut Alentejo
District Évora
Maire
Mandat en cours

Code postal 7000
Site internet Consulter
Démographie
Population 56 525 hab. (2001)
Densité 43 hab./km²
Géographie
Coordonnées 38° 33′ Nord
       7° 57′ Ouest
/ 38.55, -7.95
Superficie 1 308,25 km²

Évora est une ville et une commune du Portugal, chef-lieu du District d'Évora, dans la région de l'Alentejo et la sous-région de l'Alentejo Central. La population de la ville est d'environ 41 159 habitants en 2005[1]. La ville d'Évora est le siège de l'une des plus vastes communes du Portugal, avec 1 308,25 km² de superficie et 56 525 habitants (CENSOS 2001). La commune est subdivisée en 19 freguesias. Elle est limitée au nord par la commune d'Arraiolos, au nord-est par Estremoz, à l'est par Redondo, au sud-est par Reguengos de Monsaraz, au sud par Portel, au sud-ouest par Viana do Alentejo et à l'ouest par Montemor-o-Novo. Elle est le siège de l'Archidiocèse d'Évora.

Le Centre ville historique d'Évora a été classé au Patrimoine mondial de l'UNESCO en 1986. En raison de sa richesse historique, Évora est appelé « ville-musée »[2]

Sommaire

Histoire

Époque romaine

Le temple romain d'Évora, dit Temple de Diane.

Le nom portugais d'Évora provient du latin Eburobrittium, nom probablement lié à la divinité celte Eburianus. Ce nom aurait pour racine celte *eburos, l'if commun.

Évora était, à l'époque pré-romaine, une ville fortifiée (oppidum). Elle portait, à l'époque de la République romaine, le nom d'Ebora Cerealis. Durant la guerre civile romaine opposant Jules César à Pompée, elle resta fidèle à César. Elle fut récompensée par le titre honorifique de Liberalitas Iulia.

La ville se développa rapidement. Le temple romain d'Évora est un témoignage de l'importance de la ville à cette époque. Il est construit sur un plan similaire à celui de la Maison carrée. Un podium rectangulaire de granite supporte des colonnes d'ordre corinthien, dont la base et le chapiteau en marbre de Estremoz et fût de granite, qui formaient un temple périptère hexastyle. Il est très probable que ce monument ait été dédié au culte impérial à l'époque d'Auguste.

Un autre monument romain, un Arc de triomphe orné de quatre statues et de nombreuses colonnes, fut démoli en 1570, afin de permettre la construction de l'Église de Santo Antão.

Moyen-Âge et Renaissance

Les murailles d'Évora, vestiges de l'ancien château.
Article détaillé : Château d'Évora.

La ville fut reprise aux Maures en 1165 par Geraldo Sem Pavor, date à laquelle le docièse fut restauré. La ville fut résidence royale pendant une longue période, essentiellement durant le règne de Jean II de Portugal, Manuel Ier de Portugal et Jean III de Portugal. Son prestige atteint son sommet au XVIe siècle, quand elle est élevé au rang de métropole ecclésiastique. L'Université d'Évora (affectée à la Compagnie de Jésus) fut fondée par le premier archevêque d'Évora, le cardinal Henri Ier de Portugal.

Époque moderne

La suppression de l'Université en 1759, suite à l'ordre d'expulsion des Jésuites pris par le Marquis de Pombal, fut un rude coup porté à Évora.

Artisanat local

Praça do Giraldo, Évora

La ville d'Évora a donné son nom au fromage Évora.

Clubs

Archevêché

Jumelage

Drapeau de la France Chartres (France)

Notes et références

  1. Uma população que se urbaniza, Uma avaliação recente - Cidades, 2004, Instituto Geográfico Português
  2. Terme repris par l'UNESCO dans sa description du centre-ville historique d'Évora, Classement par l'UNESCO.

Voir aussi

Commons-logo.svg

Liens externes

  • Portail du patrimoine mondial Portail du patrimoine mondial
  • Portail du Portugal Portail du Portugal
Ce document provient de « %C3%89vora ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Evora de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Évora — Evora redirects here. For other uses of Évora and Evora, see Évora (disambiguation). Historic Centre of Évora * UNESCO World Heritage Site …   Wikipedia

  • Evora — Évora Wappen Karte Basisdaten Region …   Deutsch Wikipedia

  • Évora — Wappen Karte …   Deutsch Wikipedia

  • Évora — Bandera …   Wikipedia Español

  • Evora — • Located in Portugal, raised to archiepiscopal rank in 1544, at which time it was given as suffragans Leiria and Portalegre; in 1570 and later were added Sylves, Ceuta, Congo, Santo Thomé, Funchal, Cabo Verde, and Angra Catholic Encyclopedia.… …   Catholic encyclopedia

  • ÉVORA — ÉVORA, capital of Alto Alentejo province, S. central Portugal. It had one of the most important Jewish communities in the country. Regulations defining the powers of the arraby moor issued during the reign of King Alfonso III (1248–79) laid down… …   Encyclopedia of Judaism

  • Évora —   [ ɛvurə],    1) Distriktshauptstadt in Portugal, im Alentejo, 38 900 Einwohner; Hauptort des Alto Alentejo; katholischer Erzbischofssitz; Universität (seit 1979; schon 16. 18. Jahrhundert, 1973 als Hochschule neu gegründet); Handelszentrum für… …   Universal-Lexikon

  • Evōra — Evōra, 1) District der portugiesischen Provinz Alemtejo; 1231/5 QM., 90,000 Ew.; 2) Festung darin u. Hauptstadt der ganzen Provinz; hat Kathedrale, 22 Klöster, Erzbischof, Bibliothek, Theologisches Seminar, reiches Museum, römische Alterthümer,… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Evora — (spr. éwŏra), Distriktshauptstadt in der ehemaligen portug. Provinz Alemtejo, liegt 277 m ü. M., in einer getreide , wein und ölreichen Ebene, an der Eisenbahn Lissabon Estremoz, ist von verfallenen Mauern umgeben und von einem alten Kastell… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Evora — Evŏra, befestigte Hauptstadt der portug. Prov. Alemtejo und des Distr. E. (7088 qkm, 1900: 128.062 E.), 16.020 E.; röm. Aquädukt und Dianatempel …   Kleines Konversations-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.