Eventail

Eventail

Éventail

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Éventail (homonymie).
Éventail esquissant le mont Fuji.
Eventail 1700
Eventail Louis XIV

L'éventail est un accessoire de mode et de confort dont la principale utilité consiste à créer un léger courant d'air frais, en ventilant. Son usage est attesté dès l'Antiquité.

Sommaire

Divers types d'éventails

On notera en particulier :

  • l'écran fixe, avec manche et feuille en carton ou en vannerie de forme drapeau (Italie XVe siècle), monde arabe actuellement encore);
  • l'éventail formé d'un manche réunissant des plumes ou feuilles de végétaux(tel un modèle, trouvé dans la tombe de Tout-Ank-Amon);
  • l'éventail plissé, utilisé dès le haut Moyen Âge et conservé sous forme de "flabellum" liturgique par l'église chrétienne ;
  • l'éventail brisé, où des lames d'ivoire, nacre, bois ou autre matériau dur s'ouvrent autour d'un axe, réunies près de l'autre extrémité par un fil ou un ruban ;
  • l'éventail de plumes montées sur des brins réunis par un fil, ou, dans la même veine, l'éventail palmettes, dit "Jenny Lind" par les anglophones, où des "palmettes" en carton ou tissu remplacent les plumes.
  • l'éventail plié, où les "brins" de matériau dur servent de support à une "feuille" en papier, peau de diverse nature, dentelle ou tissu (plus tardivement).
    Dessin d'éventail plié japonais

Les éventails pliés sont les plus répandus. Comme les éventails brisés, ils trouvent leur origine en Chine, mais ont été adoptés et adaptés au Japon, en partie par l'intermédiaire de la Corée.

Histoire

En Chine, les premiers éventails étaient rigides et en plumes (d'ailleurs le caractère chinois désignant l'éventail se compose de la clé de la "porte" sur le caractère signifiant "plumes")[1]. Au IIe siècle déjà le bambou était utilisé pour la fabrication de la monture. Les éventails "pliés" (invention japonaise selon certains) furent importés en Europe par les Portugais à partir du XVIe siècle.

L'éventail en Europe

Introduit en France sous sa forme moderne par Marie de Médicis, objet favori d'Élisabeth Ire d'Angleterre, il connut un important développement en Europe aux XVIIe siècle et XVIIIe siècle. Produit essentiellement en France, en Angleterre, aux Pays-Bas et en Italie, ce fut d'abord un objet aristocratique et artistique, reprenant les sujets (mythologiques et bibliques surtout)de tableaux connus tant sur les feuilles que sur les montures d'ivoire, de nacre ou d'écaille.

détail d'un éventail du XVIIIe siècle

Les sujets devinrent souvent moins recherchés avec les bergerades de la fin du XVIIIe siècle, la qualité moindre minorant le prix et facilitant la diffusion de l'objet dans la classe moyenne. Il devint même populaire grâce aux techniques d'impression (parfois même vecteur de propagande politique avant et pendant la Révolution). C'est à cette période qu'il disparut presque en France, pour ne réapparaître qu'avec plus de vigueur après 1830, connaissant un second âge d'or pendant le Second Empire et atteignant sa taille maximale vers 1890.

Certains marchands d'éventails (notamment la Maison Duvelleroy) ont inventé au XIXe siècle un pseudo "langage de l'Eventail" très élaboré et codifié. Il s'agissait d'un outil "marketing" et aucune trace de ce prétendu langage ne peut-être trouvée au XVIIIe siècle. Toutefois les scènes figurant sur les éventails participent à la communication sociale, de même que la gestuelle de son maniement, en particulier à la Cour.

Cet objet est quelque peu tombé en désuétude pendant l'entre-deux-guerres, hormis en tant qu'objet publicitaire (parfois d'excellente qualité) et hormis aussi dans quelques pays comme l'Espagne, où la fabrication s'était établie moins d'un siècle plus tôt.

Il continue d'accompagner quelques personnages iconoclastes de notre époque, symbolisant le désir d'élévation et d'autorité, le refus de la conformité et soulignant l'originalité d'un style. Moyen élégant et écologique de faire face au réchauffement climatique, il connait cependant au début du XXIe siècle un regain de faveur, et divers créateurs réapparaissent notamment en France.

L'éventail en Asie

En Orient, même s'il fut aussi fabriqué au goût européen dès le XVIIe siècle, il est resté un élément essentiel de l'art de vivre et de la culture. Les plus grands peintres chinois ou japonais l'ont utilisé comme support pour leurs œuvres. Objet indissociable les rites traditionnels de la Chine et du Japon, l'éventail est un accessoire fondamental dans le théâtre japonais de même que dans certains arts martiaux.

L'éventail comme arme

Éventail d'entrainement

L'éventail est aussi utilisé comme arme dans certains arts martiaux chinois. Il est ainsi présent dans le Tai-chi-chuan, ou dans la danse traditionnelle chinoise.

Gunsen

Pendant le Moyen-Age au Japon, le chef de guerre (le shogun) portait un gunsen (littéralement « éventail de guerre ») : ce type d'éventail avait une monture forgée en acier et servait à la fois de signe de ralliement et de direction des troupes (brandi ouvert), et à la fois de garde et de protection (une fois fermé) lors d'un combat au sabre. Le tessen, de forme plus européenne, était plutôt réservé aux femmes.

Notes et références

  1. Histoire des éventails chinois, lundi 8 octobre 2007

Voir aussi

Commons-logo.svg

Articles connexes

Ce document provient de « %C3%89ventail ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Eventail de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • éventail — [ evɑ̃taj ] n. m. • 1416; h. XIVe; de éventer, d apr. vantail 1 ♦ Accessoire portatif qu on agite d un mouvement de va et vient pour produire un courant d air. ⇒ s éventer. Des éventails. Éventail de plumes des anciens (« flabellum »). Éventail… …   Encyclopédie Universelle

  • eventail — Eventail. s. m. Instrument qui sert à éventer. Eventail de peau de senteurs. eventail peint. eventail de plume. bastons d eventail. il n y a gueres que les femmes qui portent des eventails. On appelle aussi, Eventail, Une espece de machine dont… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Eventail — (fr., spr. Ewangtallj), Fächer; Eventailliren, fächerförmig aufmarschiren; Eventaillenaufmarsch. s.u. Aufmarsch B) c) …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Eventail — (franz., spr. ewangtáj, »Fächer«), eine im 18. Jahrh. gebräuchliche Form des Aufmarsches aus der Kolonne …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Éventail — (frz. ewangtallj), Fächer; E.marsch, der fächerförmige Aufmarsch einer Colonne zur Formirung einer Linie …   Herders Conversations-Lexikon

  • Éventail — Pour les articles homonymes, voir Éventail (homonymie). Éventail esquissant le mont Fuji …   Wikipédia en Français

  • ÉVENTAIL — s. m. Petit meuble composé de lames légères d ivoire, de bois, etc., qui se replient les unes sur les autres, dont la partie supérieure est ordinairement recouverte de papier ou de taffetas, et dont on se sert pour s éventer. Les bâtons d un… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ÉVENTAIL — n. m. Petit dispositif demi circulaire, composé de lames légères d’ivoire, de nacre, de bois, etc., qui se replient les unes sur les autres, dont la partie supérieure est ordinairement recouverte de papier, de taffetas ou de plumes, et dont on se …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • éventail — (é van tall, ll mouillées) s. m. 1°   Sorte d écran portatif avec lequel les dames s éventent ; il est en papier ou en étoffe, plissé en forme palmée, et s ouvre et se ferme à volonté dans ses plis. •   Mon éventail resta hier une grande seconde… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • éventail — nm.. E. : Assortiment. A1) ladv., en éventail (ep. des doigts de pieds), qui fait la roue (ep. de la queue du éventail paon /// dindon...) : égarguelyà, à, è pp. (Arvillard.228). B1) v. , faire la roue (ep. du paon, du dindon... qui mettent leur… …   Dictionnaire Français-Savoyard


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.