En anglais


En anglais
En anglais
Album par Françoise Hardy
Sortie 1969
Enregistrement Studio Pye, Londres
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Durée 30’ 15’’
Genre Variété
Producteur
  • Françoise Hardy
  • Jacques Wolfsohn
  • Léon Cabat
Label Disques Vogue/Vogue international industries
Albums de Françoise Hardy
Comment te dire adieu ? (1968)
Soleil (1970)

En anglais, est le neuvième album, édité en France et à l'étranger, de la chanteuse Françoise Hardy et son deuxième disque où toutes les chansons sont chantées en anglais. Principalement destiné pour le marché anglophone, les premières éditions sont parues, en Afrique du Sud[1] et en Grande-Bretagne, en 1968[2]. L'édition française est parue en 1969.

Sommaire

À propos de l'album

Cet album est composé de 10 reprises de standards anglais et américains et de 2 créations en anglais.

Édition française

Liste des chansons

Les 12 chansons qui composent le disque ont été enregistrées en stéréophonie.

Face A
No Titre Paroles Musique Orchestre Durée
1. Loving You[3] Jerry Leiber et Mike Stoller Jerry Leiber et Mike Stoller Charles Blackwell 2:05
2. Hang On To a Dream[4] (Titre original : How Can We Hang On To A Dream) Tim Hardin Tim Hardin Charles Blackwell 2:10
3. Will You Love Me Tomorrow[5] ? Gerry Goffin & Carole King[6] Gerry Goffin & Carole King Charles Blackwell 2:35
4. Lonesome Town[7],[8] Thomas Baker Knight (en) Thomas Baker Knight (en) Arthur Greenslade 2:05
5. Who'll Be The Next In Line[9] Ray Davies Dave Davies Arthur Greenslade 2:10
6. Never Learn To Cry[10] Simon Napier-Bell & Vicki Wickham Simon Napier-Bell & Vicki Wickham Simon Napier-Bell 2:40
Face B
No Titre Paroles Musique Orchestre Durée
1. There But For Fortune[11],[12] Phil Ochs Phil Ochs Arthur Greenslade 3:10
2. That'll Be The Day[13] Buddy Holly – Jerry Allison – Norman Petty Buddy Holly – Jerry Allison – Norman Petty Arthur Greenslade 2:15
3. The Way of Love[14],[15] (Titre original : J’ai le mal de toi) Michel Rivgauche Jack Diéval Arthur Greenslade 2:30
4. Tiny Goddess[16],[17] Alex Spyropoulos & Patrick Campbell-Lyons Alex Spyropoulos & Patrick Campbell-Lyons Jean-Pierre Sabar 3:00
5. Let It Be Me[18] (Titre original : Je t’appartiens) Gilbert Bécaud Pierre Delanoë Charles Blackwell 2:40
6. Empty Sunday Simon Napier-Bell & Vicki Wickham Simon Napier-Bell & Vicki Wickham Simon Napier-Bell 2:25

Discographie liée à l’album

Édition française de 45 tours

Nota bene : Auteur et compositeur sont crédités pour le titre ne figurant pas sur l’album.

  • 1970 : SP Production Hypopotam/Sonopresse (HY 45.902)[19].
  1. Traüme (paroles : Martin Böttcher – musique : Fred Weyrich)[20]
  2. Loving You

Éditions étrangères de l’album

  • Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud, 1968 : LP The Second English Album, World Record (ORR 6024).
  • Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni, 1968 : LP En anglais, Production Asparagus/United Artists Records (ULP 1207).
  • Drapeau d'Australie Australie, 1969 : LP Françoise Hardy in Anglais, Production Asparagus/Phono Vox Records, « Celebrity Series », Vol. 2, (LPV 001).
  • Drapeau : Brésil Brésil, 1969 : LP Loving - Françoise Hardy en anglais, Philips (SLP 199.032).
  • Drapeau du Canada Canada, 1969 : LP Loving, Reprise (RS 6318), 1969.
  • Drapeau des États-Unis États-Unis, 1969 : LP Loving, Reprise (RS 6318), 1969.
  • Drapeau de Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande, 1969 : LP Will You Love Me Tomorrow, Interfusion (SITFL 934.135), 1969.
  • Drapeau du Japon Japon, 1976 : LP En anglais, Epic (ECPO 83).

Réédition étrangère de l’album

  • Drapeau du Japon Japon, 1990 : CD En anglais, Epic/Sony (ESCA 5191).

Notes et références

  1. À l’occasion de sa tournée effectuée dans ce pays, du 26 février au 16 mars 1968.
  2. Voir la section « Éditions étrangères de l’album ».
  3. 1er interprète : Elvis Presley, 1957, EP RCA Victor (EPA 1-1515), juin 1957 - LP RCA Victor (LPM 1515), juillet 1957. Chanson du film Loving You. Sorti en France sous le titre, Amour frénétique, où le King tient le rôle de Deke Rivers (Nom dont c'est inspiré un certain Hervé Forneri pour son nom d'artiste).
  4. 1er interprète : Tim Hardin, 1966, LP Tim Harding 1, Verve Records, 1966 – CD Hang On To A Dream : The Verve Recordings, Polygram, 1994.
  5. 1res interprètes : The Shirelles, 1960, SP Rank International (JAR-540), 1960.
  6. Après avoir co-écrit plusieurs chansons à succès pour de nombreux artistes avec son mari Gerry Goffin, Carole King fut encouragée à chanter ses propres compositions par James Taylor. Elle les enregistrera à partir de 1970.
  7. Adaptée en français par Pierre Delanoë sous le titre, La Rue des cœurs perdus, chantée par Françoise Hardy sur l'album Comment te dire adieu ?.
  8. 1er interprète : Ricky Nelson, 1958, SP Ricky Nelson Sings, Imperial Records (5545), 1958 – LP Ricky Sings Again, Imperial Records (9061), janvier 1959.
  9. 1ers interprètes : The Kinks, 1965, LP Kinkdom, Reprise (6184), novembre 1965 - LP Kinkdom, Rhino/Wea (R170318), rééd. 1988.
  10. Adaptée en français par Françoise Hardy sous le titre, Mon monde n'est pas vrai, chantée par Françoise Hardy sur l'album Soleil.
  11. Adaptée en français par Eddy Marnay sous le titre, Où va la chance ?, chantée par Françoise Hardy sur l'album Comment te dire adieu ?.
  12. 1er Interprète : Phil Ochs, 1964, LP New Folks Volume 2, Vanguard (US). La version de Joan Baez, enregistrée en 1965, devint un hit.
  13. 1ers interprètes : The Crickets, 1957, LP The "Chirping" Crickets, Brunswick (…), 1957 – LP That'll Be The Day, Buddy Holly, Decca Records (DL 8707), avril 1958.
  14. Adaptée en français par Michel Rivgauche sous le titre, Parlez-moi de lui, chantée par Françoise Hardy sur l'album Comment te dire adieu ?.
  15. 1re interprète : Colette Deréal, 1965, EP Polydor (27 190 M) – LP/25 cm, Polydor (45 610), Adaptation en anglais : Al Stillman, 1re interprète anglais: Kathy Kirby, 1965
  16. Adaptée en français par Françoise Hardy sous le titre, Je ne sais pas ce que je veux, EP Vogue (EPL 8635), 1968.
  17. 1er interprète : Nirvana, 1967, Groupe, folk-pop psychédélique anglais, formé par Alex Spyropoulos et Patrick Campbell-Lyons. SP Island (WIP 6016), juillet 1967 – LP All Of Us, Island (ILPS 9087).
  18. 1er interprète : Gilbert Bécaud, 1955, EP La voix de son maître (7 EGF 171), Adaptation en anglais : Mann Curtis, 1re interprète anglais: Jill Corey, 1957 (Cette chanteuse et actrice anglaise l’interprèta dans une série télévisée (Climax !), sans grand succès. Avec leur version, The Everly Brothers la propulsèrent en tête des Charts du Royaume-Uni et des USA. LP The Fabulous Style of the Everly Brothers, Barnaby Records, 1960).
  19. Paru aussitôt après la sortie de l’album de compilation, Françoise, qui contient les 2 titres.
  20. Titre issu de l’album Traüme.

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article En anglais de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Anglais (langue) — Anglais Wikipédia …   Wikipédia en Français

  • anglais — anglais, aise [ ɑ̃glɛ, ɛz ] adj. et n. • engleis XIIe; bas lat. Angli « Angles », peuple germanique établi en Grande Bretagne I ♦ Adj. 1 ♦ De l Angleterre (et abusivt de Grande Bretagne). ⇒ britannique; anglo . La monarchie anglaise. Pur sang… …   Encyclopédie Universelle

  • Anglais Américain — L’anglais américain (American English) désigne l ensemble des dialectes et des accents de la langue anglaise parlée aux États Unis d Amérique. L’anglais américain se distingue de l’anglais britannique essentiellement par la prononciation et le… …   Wikipédia en Français

  • Anglais International — Depuis la colonialisation la langue anglaise est devenue une langue véhiculaire internationale, en Europe surtout après 1919, lorsque le traité de Versailles fut écrit non seulement en français, langue de la diplomatie en ce temps là, mais aussi… …   Wikipédia en Français

  • Anglais americain — Anglais américain L’anglais américain (American English) désigne l ensemble des dialectes et des accents de la langue anglaise parlée aux États Unis d Amérique. L’anglais américain se distingue de l’anglais britannique essentiellement par la… …   Wikipédia en Français

  • Anglais britannique — est un terme qui est employé de façon plus ou moins précise pour différencier les variantes de la langue anglaise employées au Royaume Uni des autres variantes de l anglais à travers le monde. Ce terme comprend toutes les variantes présentes au… …   Wikipédia en Français

  • Anglais ecossais — Anglais écossais L anglais écossais est la variété régionale de l anglais en usage en Écosse, appelée en anglais Scottish English ou Scottish Standard English[1]. C est la langue écrite usuelle en Écosse dans les textes non littéraires. Elle ne… …   Wikipédia en Français

  • Anglais Basic — Pour les articles homonymes, voir Basic. L anglais basic (pour British American Scientific International Commercial) est un sous ensemble très restreint (850 mots) de la langue anglaise qui forme en soi une nouvelle langue (entièrement compatible …   Wikipédia en Français

  • Anglais Britannique — est un terme qui est employé de façon plus ou moins précise pour différencier les variantes de la langue anglaise employées au Royaume Uni des autres variantes de l anglais à travers le monde. Ce terme comprend toutes les variantes présentes au… …   Wikipédia en Français

  • Anglais Canadien — L anglais canadien est la variante dialectale de l anglais parlé au Canada. Elle intègre les usages de l anglais britannique, l anglais américain, du français québécois et de sa propre origine. Proprement dit, les linguistes peuvent diviser l… …   Wikipédia en Français

  • Anglais De Boston — L anglais de Boston (Boston English) est une variation régionale de l anglais parlé à Boston mais également dans tout l est du Massachusetts. L accent de Boston ressemble fortement aux accents du Rhode Island, du New Hampshire, du sud du Maine et …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.