Economie du Danemark


Economie du Danemark

Économie du Danemark

Danemark
Indicateurs économiques
Monnaie Couronne danoise
Année fiscale
Organisations internationales
Statistiques
Produit intérieur brut (parité nominale) 215,3 milliards d'euros (2006)
Produit intérieur brut en PPA
Rang pour le PIB en PPA
Croissance du PIB 1,9 % (2007)
PIB par habitant en PPA 39 635 euros (2006)
PIB par secteur agriculture :
industrie :
services :
Inflation (IPC) 1,7 % (2007)
Pop. sous le seuil de pauvreté
Indice de développement humain (IDH) 0.949
Population active
Population active par secteur agriculture :
industrie :
services :
Taux de chômage 3,4 % (2007)
Principales industries
Commerce extérieur
Exportations
Biens exportés
Principaux clients
Importations
Biens importés
Principaux fournisseurs
Finances publiques
Dette publique 571.6 milliards de couronnes (43.5 % du PIB)
Dette extérieure
Recettes publiques
Dépenses publiques
Aide au développement
Sources : 

page Danemark sur le site du ministère des Affaires étrangères français
Sauf mention contraire, tous les chiffres sont exprimés en dollars des États-Unis

L’économie du Danemark, très dépendante du commerce extérieur en raison de la petite taille du marché intérieur, est prospère et fait du pays l’un des plus riches au monde. Économie de marché, ouverte (les exportations représentent 32 % du PIB et accroissent le taux de croissance), le Danemark concentre sa production sur certains produits (produits pharmaceutiques, biens d’équipements industriels, mais aussi pétrole et gaz naturel)[1].

Sommaire

Présentation

L'économie danoise, traditionnellement agricole, s'est orientée au XIXe siècle vers l'industrie et les services.

Le secteur agricole est toutefois resté puissant grâce à une politique d'exportation dynamique (Grande Bretagne , autres pays scandinaves) de produits transformés (bières, produits laitiers et carnés), mise en œuvre par des structures coopératives bien organisées. Le réchauffement climatique est même un facteur favorable dans certains secteurs comme les céréales: alors que, dans le reste de l'Europe, l'année 2003 a été dramatique pour les récoltes, le pays a vu sa production augmenter.

L'industrie s'est orientée très tôt vers une politique de niches. De grands groupes danois dominent leur spécialité et ont acquis une réputation mondiale (jouets, régulation thermique, brasserie, éoliennes, haute fidélité, etc..). Nécessitant des approches marketing lourdes, ces activités ont pu prospérer grâce à des structures capitalistiques solides souvent d'origine familiales investissant sur le long terme.

Les services ont par ailleurs bénéficié de la situation géographique du pays avec le port de Copenhague idéalement placé dans le détroit du Grand Belt. Le transport maritime danois est puissant et assure une couverture mondiale de ses prestations.

Le miracle danois ?

On parle parfois en France d’un « modèle danois » ou du « miracle danois » L'ancien ministre danois des finances Mogens Lykketoft a lui-même publié un livre ainsi intitulé. Cependant les promoteurs de ce modèle omettent parfois de préciser tous les aspects du fonctionnement économique du pays, en particulier le fort taux de civisme et d’honnêteté de la population[2]. L’importation d’un modèle étranger (par exemple en France) est toujours délicate, la préservation d’une cohérence d'ensemble étant nécessaire[3]. La grande flexibilité du monde du travail et de la reconversion professionnelle est l'un des atout du "modèle danois".

Le fonctionnement du marché du travail se caractérise par un mélange de flexibilité (licenciements faciles pour les entreprises) et d’un système d'indemnisation élevée des chômeurs. On parle d’un modèle de flexsécurité[4].Taux de chômage novembre 2008: 1,9%.[5]Méthode Eurostat: 2,3% (juillet 2008).

Les limites du modèle danois

Au début de l'année 2008, les économistes danois, et en particulier Niels Bernstein, gouverneur de la Banque centrale, modèrent beaucoup la vision très optimistes que bien des Etats étrangers ont du Miracle danois. Celui-ci est semble curieusement vulnérable face à la crise économique et financière mondiale qui commence:

  • La consommation intérieure, en recul depuis 1 an, devrait continuer à se dégrader en 2008, voire 2009 et 2010. La TVA de 25% est vraiment très élevée.
  • Les exportations deviennent plus difficiles et le resteront.

La Banque centrale prévoit en conséquence est une baisse rapide de la croissance: 2% en 2008, 1% en 2009, 0.4% en 2010.

Fiscalité

La fiscalité est particulière au Danemark, avec notamment la TVA sociale. Le coin fiscal est un des plus élevés au monde.

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes
Liens externes


  • Portail de l’économie Portail de l’économie
  • Portail du Danemark Portail du Danemark
Ce document provient de « %C3%89conomie du Danemark ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Economie du Danemark de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Économie du Danemark — Danemark Indicateurs économiques Monnaie Couronne danoise Année fiscale calendaire Organisations internationales UE, OCDE et OMC Statistiques Produit intérieur brut (parité nominale) 215,3 milliards d eur …   Wikipédia en Français

  • Économie du danemark — Danemark Indicateurs économiques Monnaie Couronne danoise Année fiscale Organisations internationales Statistiques Produit intérieur brut (parité nominale) 215,3 milliards d euros (2006) …   Wikipédia en Français

  • Danemark — Kongeriget Danmark (da) Royaume de Danemark (fr) …   Wikipédia en Français

  • DANEMARK — Peuplé de 5 135 409 habitants au 1er janvier 1990, avec une densité de 119,2 habitants au kilomètre carré, le Danemark s’étend sur une superficie de 43 092 kilomètres carrés, comprenant la péninsule du Jylland (en allemand Jutland) et 406 îles… …   Encyclopédie Universelle

  • Economie de l'Union europeenne — Économie de l Union européenne Union européenne Indicateurs économiques l’A380, une réalisation européenne Monnaie euro et …   Wikipédia en Français

  • Economie de l'Union européenne — Économie de l Union européenne Union européenne Indicateurs économiques l’A380, une réalisation européenne Monnaie euro et …   Wikipédia en Français

  • Économie de l'Union Européenne — Union européenne Indicateurs économiques l’A380, une réalisation européenne Monnaie euro et …   Wikipédia en Français

  • Économie de l'union européenne — Union européenne Indicateurs économiques l’A380, une réalisation européenne Monnaie euro et …   Wikipédia en Français

  • Economie de la Suisse — Économie de la Suisse Suisse Indicateurs économiques Les instruments de précision et les montres sont une composante importante de l industrie suisse. Monnaie franc suisse …   Wikipédia en Français

  • Economie de la suisse — Économie de la Suisse Suisse Indicateurs économiques Les instruments de précision et les montres sont une composante importante de l industrie suisse. Monnaie franc suisse …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.