Dominique Papety


Dominique Papety

Dominique Louis Féréol Papety, né le 12 août 1815 à Marseille et décédé le 19 septembre 1849, à Marseille, est un peintre français.

La tentation de saint Hilarion

Sommaire

Biographie

Né à Marseille, rue de la Longue des Capucins, ou son père exerçait la profession de savonnier, il apprit le dessin avec Augustin-Raymond Aubert (1781-1857) et intègre, en 1835, l'Atelier de Léon Cogniet à l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris, où il a pour condisciples Charles Octave Blanchard (1814-1842 qui obtiendra la même année que lui le Premier Second Grand Prix de Rome tandis que Jean Murat sera Second Grand Prix, élève de feu Regnault et de Blanchet de l'Institut. En 1836, il monte en loge et obtient le Premier Grand prix de Rome ; le thème étant un sujet biblique sur Moïse frappant le Rocher pour faire jaillir une source.

Vignette de Papety pour L'Almanach phalanstérien (1844).

Il part pour la Villa Médicis à Rome ou il séjourne de 1837 à 1842, il subit l'influence d'Ingres qui admire beaucoup son élève et dira de lui « Ce ne fut jamais un élève, c'était un maître dès qu'il toucha un pinceau »[1]. Il fait la connaissance de François Sabatier, grand amateur d'antiquités, avec lequel il se lie d'amitié et qu'il accompagne en Grèce entre avril et août 1846. Il visite les vingt trois monastères du Mont Athos. Il rapportera de ce voyage des centaines de dessins, et publiera en 1847 un rapport de se voyage dans la Revue des Deux-Mondes. Il est influencé par les idées de Charles Fourier et c'est à partir de ses théories qu'il va peindre son tableau le plus célèbre : Le Rêve du Bonheur conservé au Musée Vivenel de Compiègne. Il fait un second voyage, en août 1847 suite au couronnement du roi de Grèce Othon 1er, et va rapporter une documentation qui servira entre autres pour la décoration du Panthéon de Paris. De ce voyage comme du précédent, il rapporte une somme considérable de documentation, enrichissant la connaissance des costumes, paysages, monuments, et coutumes locales, annotant ses dessins de remarques, ce qui en fait un journaliste, un véritable ethnologue et un documentaliste pour les sites archéologiques. Sur proposition du duc de Montpensier, il est invité pour représenter la cour et la famille royale dans une scène, commémorant un événement récent visite des monuments d'Athènes le 12 septembre 1845. Il rentre à Marseille, malade du choléra contracté en Morée. Au cours d'un séjour en Camargue, ses accès de fièvre redoublent ; il vient mourir à Marseille, âgé de seulement 34 ans en 1849, au sein de sa famille. Le choléra qui désolait la région empêche les artistes de faire une imposante manifestation à ses funérailles.

Après sa mort, une vente est organisée, à l'issue de laquelle des milliers d'œuvres sont dispersées.

Son œuvre (en partie)

  • 1836 - Le Frappement du Rocher, HST; Réplique réduite du Grand Prix de Rome (Musée d'Orléans)
  • 1838 - Moïse sauvé des eaux
  • 1839 - Femme couchée
  • 1841 - Conseil des Dieux (copie d'après une fresque de Raphaël)
  • 1843 - Rêve de bonheur
  • 1844 - La Tentation de sainte Hilarion
  • 1845 - Guillaume de Clermont défendant Ptolémaïs en 1291
  • 1846 - Consolatrix afflictorum
  • 1846 Delphes les Roches Phaedriades, aquarelle, fusain, papier beige, gouache rehaut blanc. Dim; H:52,6 cm x L:34,4 cm. musée du Louvre; Base Joconde n°:7761
  • 1846 Saint-Luc en Phocide et portrait de Selipero, dessin dans album, encre noire, mine de plomb, Dim; H:29 cm x L:22 cm Paris musée du Louvre. n°inv:RF 1773.1,24 Base Joconde ; réponse n°: 7414
  • 1847 - Le récit de Télémaque
  • 1847 - Des moines caloyers décorant une chapelle d'un couvent du mont Athos
  • N. D. - Portrait en pied de Antoine Vivenel (1799-1862), HST; Dim; H:2 m,35 x L:1 m,69 Musée A. Vivenel à Compiègne

Divers

Une voie porte son nom, dans le 7e arrondissement de Marseille. La rue Papety part de l'avenue Pasteur, à deux pas du Palais du Pharo, et descend jusqu'à la plage des Catalans. Un de ses tableaux est à la paroisse de l'Abbaye Saint-Victor de Marseille.

Prix - Médailles

  • 1836 - Premier Grand Prix de Rome

Expositions - Salons

  • 1843 - Salon des Artistes Français à Paris
  • 1946 - Athènes École Française ; Centenaire de l'École.
  • 1948 - Musée Cantini à Marseille : Peintures et Dessins de 1840 à 1940.

Musées

Bibliographie

  • Paul et Claire Pfisterer : Signaturenlexicon, Publié par Walter de Gruyter 1999 ISBN 3-110 1493 70
  • Jonathan P. Ribner : Le Culte de la loi dans l'art français de David à Delacroix, University of California Press Berkeley Los Angeles Oxford 1993 Les Régents de l'Université de Californie.
  • Adrien Blès : Dictionnaire des rues de Marseille , Edition Jeanne Laffitte
  • Institut de France : Journal des Savants, Académie des Inscriptions et belles lettres.
  • Collaboration : La jeunesse des musées de France au XIXe siècle, Catalogue de l'exposition du musée d'Orsay 1994

Notes et références

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Paul Masson (sous la direction de), Encyclopédie départementale des Bouches-du-Rhône, Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille, 17 volumes parus de 1913 à 1937, tome XI p. 378



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Dominique Papety de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Dominique Papety — The Temptation of Saint Hilarion, by Dominique Louis Féréa Papety, 1843 44 (Wallace Collection) Dominique Louis Féréol Papety (12 August 1815 19 September 1849 in a cholera epidemic) was a French painter. Contents …   Wikipedia

  • Dominique-Louis Ferréol Papety — Dominique Papety Dominique Louis Féréol Papety, né le 12 août 1815 à Marseille et décédé le 19 septembre 1849, à Marseille, est un peintre français. Sommaire 1 Biographie[1] 2 Son œuvre (en partie) …   Wikipédia en Français

  • François Sabatier-Ungher — François Sabatier, dit Sabatier Ungher après son mariage avec Caroline Ungher, né le 2 juillet 1818 à Montpellier et mort à la Tour du Farges (Lunel Viel) le 1er décembre 1891, est un mécène, critique d art et traducteur germaniste français.… …   Wikipédia en Français

  • Ressources sur le Mont Athos — Vue de la mer Pour découvrir le Mont Athos, il est possible de faire une excursion sur place. On peut aussi le découvrir à travers les nombreuses ressources du net, témoignages photographiques, filmographiques ou littéraires de voyageurs d… …   Wikipédia en Français

  • Palazzo Renai — Le Palazzo Renai ou Palazzo Sabatier Ungher est un palais florentin du XIVe siècle, situé dans le quartier de l Oltrarno, entre le n°23 de la via de Renai et la via San Niccolo. Il abrite aujourd hui le siège de la Chambre des notaires de… …   Wikipédia en Français

  • Montpellier — Pour les articles homonymes, voir Montpellier (homonymie). 43° 36′ 43″ N 3° 52′ 38″ E …   Wikipédia en Français

  • Al-Ashraf Salah ad-Dîn Khalil ben Qala'ûn — Guillaume de Clermont pendant le Siège d Acre en 1291 (peinture de Dominique Papety (1815 1849), salles des Croisades du Château de Versailles) …   Wikipédia en Français

  • Edmond Hédouin — Edmond Hédouin, Porträt von Marius Borrel, 1889 Edmond Hédouin (* 16. Juli 1820 in Boulogne sur Mer; † 12. Januar 1889 in Paris) war ein französischer Maler, Radierer, Lithograf und Il …   Deutsch Wikipedia

  • Charles Octave Blanchard — Pour les articles homonymes, voir Blanchard. Charles Octave Blanchard, né à Brest en 1814 et décédé à Paris en 1842, est un peintre français. Sommaire 1 Biographie 2 Œuvres …   Wikipédia en Français

  • Clepsydre — athénienne reconstituée, Musée de l Agora antique d Athènes. La clepsydre est une horloge à eau, fonctionnant sur le même principe que le sablier[Contradiction !] …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.