Conseil d'État (République démocratique allemande)

Conseil d'État (République démocratique allemande)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Conseil d'État.
Le Staatsratsgebäude, bâtiment du Conseil d'État à Berlin
Une réunion du Conseil d'État le 25 juin 1981, celle-ci étant présidée par Erich Honecker.

Le Conseil d'État de la République démocratique allemande (Staatsrat der Deutschen Demokratischen Republik) était un organisme étatique créé en RDA pour assumer collectivement la direction du pays. Wilhelm Pieck, le président de la RDA, étant décédé le 7 septembre 1960, son poste fut supprimé et le Conseil d'État créé pour lui suppléer, par une loi datée du 12 septembre 1960. Suivant l'article 66FF de la Constitution d'Allemagne de l'Est de 1968, le Président du Conseil d'État (Vorsitzender des Staatsrats der DDR) assumait une fonction équivalente à celle de Chef de l'État. La charge en demeurait cependant essentiellement symbolique, la réalité du pouvoir en RDA résidant dans la fonction de Secrétaire Général (ou Secrétaire National) du Parti socialiste unifié d'Allemagne.

Jusqu'en 1989 et à l'exception de la période 1971-1976, la présidence du Conseil d'État et le leadership du Parti au pouvoir furent assumés par les mêmes hommes, d'abord Walter Ulbricht (Président du Conseil d'État de 1960 à sa mort en 1973 et leader du Parti entre 1950 et 1971) puis Erich Honecker (leader du Parti de 1971 à 1989 et Président du Conseil d'État de 1976 à 1989). En 1971, Ulbricht fut remplacé par Honecker à la tête du Parti, mais conserva la présidence du Conseil d'État, Honecker étant devenu dans les faits le nouveau chef du régime. A la mort d'Ulbricht en 1973, la présidence du Staatsrat fut détenue par Willi Stoph, avant que Honecker ne l'assume lui-même en 1976.

Le Conseil d'État était composé de dix-sept membres, comprenant un président et un secrétaire. Afin d'assurer l'image de multipartisme du régime est-allemand, des membres des autres partis tolérés en RDA, comme la CDU ou le Parti libéral-démocrate, en faisaient partie : Gerald Götting, leader de la CDU est-allemande, assuma la vice-présidence du Conseil de 1963 à 1989. Les membres du Conseil étaient désignés pour cinq ans par la Chambre du peuple.

En 1989, à la chute du régime est-allemand, les deux charges furent brièvement assumées par Egon Krenz, quelques semaines avant l'effondrement du parti. La présidence fut ensuite assumée par Manfred Gerlach, non membre du Parti socialiste unifié. Après les premières et dernières élections législatives libres de la RDA, remportées en 1990 par la CDU, le Conseil d'État fut aboli, la fonction de Chef de l'État étant assumée par la présidente du parlement Sabine Bergmann-Pohl durant le processus de réunification allemande.

Présidents

Voir également


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Conseil d'État (République démocratique allemande) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Republique democratique allemande — République démocratique allemande Pour les articles homonymes, voir RDA et DDR. République démocratique allemande Deutsche Demokratische Republik …   Wikipédia en Français

  • République Démocratique Allemande — Pour les articles homonymes, voir RDA et DDR. République démocratique allemande Deutsche Demokratische Republik …   Wikipédia en Français

  • République démocratique allemande — Pour les articles homonymes, voir RDA et DDR. République démocratique allemande Deutsche Demokratische Republik (de) 1949 – 1990 …   Wikipédia en Français

  • Gouvernement de la République démocratique allemande — Le Stadthaus de Berlin, siège du gouvernement de la RDA entre 1961 et 1990. Le gouvernement de la République démocratique allemande (RDA) (Ministerrat der Deutschen Demokratischen Republik) participe au Conseil des ministres de la République… …   Wikipédia en Français

  • Constitution de la République démocratique allemande — Constitutions de l Allemagne de l Est Constitutions de l’Allemagne Acte confédéral (1815) Constitution de Francfort (1849) Constitution bismarckienne (1867 1871) Constitution d’Octobre (1918) Constitution de Weimar (1919) Constitutions de la RDA… …   Wikipédia en Français

  • Constitutions de la République démocratique allemande — Constitutions de l Allemagne de l Est Constitutions de l’Allemagne Acte confédéral (1815) Constitution de Francfort (1849) Constitution bismarckienne (1867 1871) Constitution d’Octobre (1918) Constitution de Weimar (1919) Constitutions de la RDA… …   Wikipédia en Français

  • ALLEMAGNE - République démocratique allemande — La Deutsche Demokratische Republik (D.D.R., en français R.D.A.) s’est comportée depuis sa création en 1949 comme la démocratie populaire la plus fidèle à Moscou et comme l’une des plus réticentes à faire place aux aspirations libérales qui se… …   Encyclopédie Universelle

  • Éducation en République démocratique allemande — Structure de l enseignement en RDA Le système éducatif est allemand existait depuis 1946 dans ce qui était à l époque la zone d occupation soviétique. Il fut prononcé par la loi sur la démocratisation de l école allemande en tant qu école… …   Wikipédia en Français

  • Education en Republique democratique allemande — Éducation en République démocratique allemande Le système éducatif est allemand existait depuis 1946 dans ce qui était à l époque la zone d occupation soviétique. Il fut prononcé par la loi sur la démocratisation de l école allemande en tant qu… …   Wikipédia en Français

  • Éducation en république démocratique allemande — Le système éducatif est allemand existait depuis 1946 dans ce qui était à l époque la zone d occupation soviétique. Il fut prononcé par la loi sur la démocratisation de l école allemande en tant qu école unitaire (Einheitsschule). Le système… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.