Comic book


Comic book
Cette page est consacrée aux comic books américains. Pour des considérations plus générales, voir périodique de bande dessinée.

Couverture du premier numéro d’America's Best Comics, décembre 1942.

Un comic book est, aux États-Unis, un périodique de bande dessinée centré autour d'un héros ou d'un thème publié sous forme de fascicules d'une trentaine à une cinquantaine de pages. Les comic books sont aujourd'hui surtout vendus dans des librairies spécialisées, mais les histoires qu'ils contiennent peuvent être recueillies pour être vendues en librairie généraliste (on parle alors de graphic novel). Ils dominent encore largement le marché des périodiques de bande dessinée en Amérique du Nord. En Europe francophone, le terme « comic book » désigne généralement à la fois un format (le fascicule souple bimensuel d'une trentaine de pages), et un genre (la bande dessinée américaine de super-héros).

Apparus en 1934 avec Famous Funnies, les comic books n'étaient au départ que des recueils de comic strips. En 1938, Action Comics est le premier comic book à proposer avec Superman des histoires de super-héros, seule genre propre au comic book. Rapidement, tous les genres sont représentés (humour, western, horreur, science-fiction, polar, biographie…), avec plus de 400 titres paraissant simultanément certains mois des années 1940. Après guerre, les super-héros connaissent un déclin prononcé, mais le comic book en général, entré dans les mœurs, connaît un âge d'or. En 1954, la création du Comics Code, suite à une campagne contre la violence dans les comic book, marque la fin de ce foisonnement.

Le comic book renaît graduellement dans les années 1960 grâce au renouveau de la bande dessinée de super-héros, porté notamment par Stan Lee. Durant la même décennie, l'apparition des comics underground (ou comix) permet au comic book d'atteindre un public plus adulte. Dans les années suivantes, le format continue à être utilisé, que ce soit pour la bande dessinée de super-héros, d'humour ou pour les œuvres des rénovateurs de la bande dessinée américaine des années 1980-1990. Ceux-ci préfèrent cependant de plus en plus au comic book des périodiques plus luxueux, collectifs (Raw) ou individuels (l'Acme Novelty Library de Chris Ware), voire la publication directe en album, comme Craig Thompson, ou les frères Hernandez depuis 2008.

Le marché se divise ainsi aujourd'hui grossièrement en deux tendances. D'une part, les comics mainstream, ressortant du genre du super-héros, où les notions d'univers partagé et de continuité sont importantes et dont les personnages partagent un même univers depuis parfois plusieurs dizaines d'années, ce qui pose des problèmes de cohérence et d'évolution des personnages. D'autre part, des comic books aux genres variés édités par de petites maisons d'éditions, souvent appelés alternative comics.

Documentation

  • (en) Mike Benton, The Comics Book in America. An Illustrated History, Dallas : Taylor Publishing Company, 1989.
  • Jean-Paul Gabilliet, Des comics et des hommes. Histoire culturelle du comic books aux États-Unis, Éditions du Temps, 2005.
  • (en) Ron Goulart, Comic Book Culture. An Illustrated History, Portland : Collectors Press, 2000.
  • (en) Ron Goulart, Comic Book Encyclopedia, New York : Harper Entertainment, 2004. (ISBN 0-06-053816-3)
  • (en) Paul Gravett et Peter Stanbury, Holy Sh*t! The World's Weirdest Comic Books, New York : St Martin's Press, 2009. Première édition sous le titre The Leather Nun and Other Incredibly Strange Comics, Londres : Aurum Press Ltd., 2008.
  • Jean-Paul Jennequin, Histoire du comic book, Vertige Graphic :
  1. Des origines à 1954, 2002.
  • (en) Nicky Wright, The Classis Era of American Comics, Chicago : Contemporary Books, 2000.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Comic book de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Comic-book — Comic Comic signifie aussi comique en anglais. Comic est le terme généralement utilisé aux États Unis pour désigner une bande dessinée. La bande dessinée ayant eu du mal à se faire reconnaître comme un art à part entière, le terme a une… …   Wikipédia en Français

  • comic book — [kɔmikbuk] n. m. ÉTYM. Mil. XXe; expr. amér. (1940), de comics « bande dessinée », et book « livre ». ❖ ♦ Anglic. Petit livret de bandes dessinées (distinct de l album et des « bandes » au sens strict publiées dans la presse. ⇒ 2 …   Encyclopédie Universelle

  • comic book — comic books N COUNT A comic book is a magazine that contains stories told in pictures. [mainly AM] Syn: comic (in BRIT, usually use comic) …   English dictionary

  • comic book — ☆ comic book n. a paper booklet of extended comic strips …   English World dictionary

  • Comic book — A comic book or comicbook[1] (often shortened to simply comic and sometimes called a funny book, comic paper, or comic magazine) is a magazine made up of comics, narrative artwork in the form of separate panels that represent ind …   Wikipedia

  • Comic book — Portada de un comic book de los 50. Un comic book (traducido en ocasiones al castellano como cuaderno)[1] es un formato de publicación de historietas …   Wikipedia Español

  • comic book — UK / US noun [countable] Word forms comic book : singular comic book plural comic books a comic II, 1) …   English dictionary

  • Comic book — El comic book es el formato de publicación más utilizado por los cómics estadounidenses y sus versiones en otros países. Por extensión, ha acabado designando también a las historias contenidas en ellos …   Enciclopedia Universal

  • comic book — noun Comic book is used before these nouns: ↑artist, ↑movie, ↑writer …   Collocations dictionary

  • comic book — book of cartoons, book containing an animated story …   English contemporary dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.