Canal épididymaire


Canal épididymaire

Épididyme

Appareil génital masculin : 1. Vessie 2. Pubis 3. Pénis 4. Corps caverneux 5. Gland 6. Prépuce 7. Méat urétral 8. Colon sigmoïde 9. Rectum 10. Vésicule séminale 11. Canal éjaculateur 12. Prostate 13. Glande de Cowper 14. Anus 15. Canal déférent 16. Épididyme 17. Testicule 18. Scrotum
Le testicule droit - Gray [1]

L’épididyme est une partie du système reproducteur de l'homme. C'est un petit organe accolé au testicule contenant un tube glandulaire pelotonné transportant les spermatozoïdes qui se poursuit en dehors par le canal déférent. La taille des microvillosités de l'épididyme est d'environ 20 nm.

Il est composé de fins canaux enroulés prenant l'aspect d'une virgule et recouvrant la partie supérieure du testicule. Il recueille et emmagasine les spermatozoïdes venant des tubules séminifères. Durant leur transport dans l'épididyme pendant une durée très variable (une vingtaine de jours en moyenne), les spermatozoïdes terminent leur maturation et acquièrent leur capacité à se propulser et leur pouvoir fécondant. Le rôle de l'épididyme consiste à enlever le surplus de sécrétions testiculaires et d'apporter des nutriments aux spermatozoïdes. Accessoirement, les spermatozoïdes peuvent séjourner pendant plusieurs mois dans l'épididyme avant d'être dégradés, s'il n'y a pas d'éjaculation[1].

L'épididyme résulte de l'hypertrophie de la partie antérieure du canal de Wolff.

Notes et références de l'article

  1. Anatomie et physiologie humaine, adaptation de la 6e édition américaine, Elaine N. Marieb.
  • Portail de la médecine Portail de la médecine
Ce document provient de « %C3%89pididyme ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Canal épididymaire de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • GÉNITAL (APPAREIL) — Dans le règne animal, et spécialement chez les Métazoaires, la présence d’un appareil génital est liée à la reproduction sexuée. À l’opposé de la reproduction asexuée, où un seul individu engendre des copies de lui même à peu près exactes, jamais …   Encyclopédie Universelle

  • Cellule séminifère — Tube séminifère Paroi du tube séminifère Les tubes séminifères (semen fere : semence porter ) sont le siège de la formation des spermatozoïdes (spermatogénèse) dans les testicules. Chaque testicule est composé de 200 à 300 lobules… …   Wikipédia en Français

  • Tube seminifere — Tube séminifère Paroi du tube séminifère Les tubes séminifères (semen fere : semence porter ) sont le siège de la formation des spermatozoïdes (spermatogénèse) dans les testicules. Chaque testicule est composé de 200 à 300 lobules… …   Wikipédia en Français

  • Tube séminifère — Paroi du tube séminifère Les tubes séminifères (semen fere : « qui porte la semence ») sont le siège de la formation des spermatozoïdes (spermatogénèse) dans les testicules. Chaque testicule est composé de 200 à 300 lobules… …   Wikipédia en Français

  • Tubes séminifères — Tube séminifère Paroi du tube séminifère Les tubes séminifères (semen fere : semence porter ) sont le siège de la formation des spermatozoïdes (spermatogénèse) dans les testicules. Chaque testicule est composé de 200 à 300 lobules… …   Wikipédia en Français

  • Spermatogenese — Spermatogenèse  Ne doit pas être confondu avec spermiogenèse. La spermatogenèse est le processus de production des spermatozoïdes, qui a lieu dans les tubes séminifères des testicules. Elle englobe les phénomènes qui, des spermatogonies,… …   Wikipédia en Français

  • Spermatogenèse —  Ne doit pas être confondu avec spermiogenèse. La spermatogenèse est le processus de production des spermatozoïdes, qui a lieu dans les tubes séminifères des testicules. Elle englobe les phénomènes qui, des spermatogonies, cellules souches… …   Wikipédia en Français

  • Spermatogénèse — Spermatogenèse  Ne doit pas être confondu avec spermiogenèse. La spermatogenèse est le processus de production des spermatozoïdes, qui a lieu dans les tubes séminifères des testicules. Elle englobe les phénomènes qui, des spermatogonies,… …   Wikipédia en Français

  • Stereocils — Stéréocils Les stéréocils sont des expansions cytoplasmiques (microvillosités) longues et flexueuses, dépourvues de microtubules. Ils sont formés d un squelette filamenteux fait d actine. Les cellules à stéréocils les plus typiques sont celles du …   Wikipédia en Français

  • Stéréocils — Les stéréocils sont des expansions cytoplasmiques (microvillosités) longues et flexueuses, dépourvues de microtubules. Ils sont formés d un squelette filamenteux fait d actine. Les cellules à stéréocils les plus typiques sont celles du canal… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.