Bushi

Bushi
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bushi (homonymie).

Bushi (武士) est un terme d'origine chinoise signifiant littéralement « guerrier gentilhomme » en japonais.

Le terme apparait pour la première fois dans le livre d'histoire japonaise, Shoku Nihongi (続日本記) écrit sous l'ère Heian vers l'an 800.

Bushi et samouraï sont souvent confondus mais ils correspondent à des périodes et des fonctions différentes. À l'origine, bushi est le seul nom pour désigner les guerriers japonais.

Les Bushi étaient des chevaliers en armure dont l'arme principale était le yumi (arc). Ils étaient chargés de la protection des clans familiaux religieux appelés uji. C'est cette proximité avec la noblesse religieuse qui est à l'origine de leur nom de « guerrier gentilhomme ».

Sous l'ère Heian, une scission s'opère entre la noblesse à part entière, la très raffinée aristocratie Impériale (kuge) et la classe des bushi (mi-guerrière, mi-noble et surtout moins raffinée).

En 1156, les trois principaux bushidan (武士団, clans guerriers), Fujiwara, Taïra et Minamoto, s'affrontent lors de la rébellion de Hōgen pour succéder au pouvoir à la noblesse impériale contrainte de se retirer en province.

En 1185, à l'issue de la rébellion de Heiji et de la guerre de Gempei, Minamoto no Yoritomo établit la suprématie de la caste guerrière et met en place le shogunat de Kamakura.

Traduction

En Japonais En Français En Anglais En Allemand
Texte en la langue Bushi Samouraï Samourai Samourai
Texte en Phonétique [busi] [samurai] [sɛmerai] [zamurai]

Du bushi au samouraï

Au XVIIe siècle, au début de la période Edo, les shoguns Tokugawa créent une hiérarchie sociale à quatre échelons surnommée « système shi-no-ko-sho » :

  • la noblesse guerrière (士, shi = gentilhomme regroupé au sein de 武家, buke, littéralement « maison des guerriers »),
  • les paysans (農, ),
  • les artisans (工, ),
  • et les commerçants (商, shô).

Les bushi les plus riches sont nommés daimyō. Ils sont entourés d'une troupe de guerriers serviteurs reconnaissables au fait qu'ils portent deux sabres (daisho). Ces guerriers serviteurs accompagnaient les daimyo lors des résidences alternées obligatoires (sankin-kotai) à la cour du shogun.

Le mot Samouraï provient du verbe sabouraü qui signifie « servir » ou « rester à côté de », lorsqu'il s'agit d'une personne importante. Le substantif du verbe sabouraü» est sabouraï qui est devenu « samouraï » vers le XVIe siècle siècle. Depuis cette époque, le terme « samouraï » est utilisé pour nommer les différents types de guerriers appliquant le code bushido.

Le bushi se distingue donc du samouraï par son appartenance à la classe supérieure des guerriers.

Bibliographie

  • Dictionnaire historique du Japon - Collectif - Éditions : Maisonneuve & Larose - ISBN 2706816333
  • Le monde à l'envers: La dynamique de la société médiévale de Pierre-François Souyri - Éditions : Maisonneuve & Larose - ISBN 2706812974

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bushi de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bushi — and similar can refer to: * Bushi , a term for samurai seen in the term Bushidō *Bushi language, a language of Madagascar and Mayotte *Bushi (region), a region in the Democratic Republic of the Congo * A. bushi , a fungus beetle of the genus… …   Wikipedia

  • bushi — [buʃi] n. m. invar. ÉTYM. D. i; mot japonais. ❖ ♦ Hist. Guerrier japonais de l époque féodale, seigneur féodal. ⇒ Samouraï. || Il est né dans une famille de bushi. || Code d honneur du bushi. ⇒ Bushido. 0 …   Encyclopédie Universelle

  • Bushi — (jap. 武士, auch als Mononofu gelesen), auch Tsuwamono (兵), ist die japanische Bezeichnung für ein Mitglied des Kriegerstands, wie er sich zum Ende der Heian Zeit entwickelte. Anfangs waren die Bushi als Verwalter in militärisch zu sichernden… …   Deutsch Wikipedia

  • Bushi —   [buʃi; japanischer »Krieger«, »Ritter«], die Mitglieder der altjapanischen Kriegerkaste (Buke). Ihr Ursprung geht auf die Familien zurück, in denen der Dienst in den provinzialen Polizeikommandos, den Grenzschutzkorps und Residenzgarden erblich …   Universal-Lexikon

  • Bushi (布市) — Blagovechtchensk  Pour l’article homonyme, voir Blagovechtchensk (Bachkirie).  Blagovechtchensk Благовещенск …   Wikipédia en Français

  • Bushi — ISO 639 3 Code : buc ISO 639 2/B Code : ISO 639 2/T Code : ISO 639 1 Code : Scope : Individual Language Type : Living …   Names of Languages ISO 639-3

  • bushi — ист. Воин в средневековой Японии, самурай …   Японско-русский словарь терминов японских боевых искусств

  • Bushi (region) — Bushi is a traditional region in the eastern South Kivu province of the Democratic Republic of the Congo. It lies along the Mitumba Mountains and includes parts of the administrative territories of Walungu, Kabare, Kalehe, Mwenga, and Uvira… …   Wikipedia

  • Bushi language — Infobox Language name = Bushi nativename = Shibushi, Kibushi pronunciation = states = Madagascar, Mayotte speakers = 806,200 iso3 = buc familycolor = Austronesian fam2 = Malayo Polynesian fam3 = Borneo Philippines fam4 = Barito fam5 = Malagasy… …   Wikipedia

  • Bushi Station — infobox japan station caption=North side name=仏子 namerom=Bushi pref=Saitama district= city=Iruma ward= open= close= presentname= line=Seibu Ikebukuro Line operator= bus=nihongo|Bushi Station|仏子駅|Bushi eki is a railway station in Iruma, Saitama,… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.