Louise Humann


Louise Humann
Louise Humann (1766-1836)

Marie-Madeleine Louise Humann (née le 29 septembre 1766 à Strasbourg; † 19 septembre 1836 dans cette même ville) est une bourgeoise catholique de Strasbourg. Par son action au sein de l’École de Strasbourg, institution vouée au rétablissement des valeurs apostoliques, elle contribua de manière essentielle à la promotion de la foi catholique.

Biographie

Louise Humann trouva un soutien permanent dans son combat grâce à l'amitié de Joseph Ludwig Colmar (1760-1818). En sa présence et celle d'une veuve strasbourgeoise, Marie-Thérèse Breck, elle avait fait vœu, le jour de la fête du Sacré-Cœur (23 juin 1797) dans la chapelle de Turkenstein (Vosges), de consacrer sa vie au catéchisme et au soin des malades. Avec les fonds de la veuve Breck, ils fondèrent à eux trois une institution et un pensionnat Rue Sainte-Élisabeth à Strasbourg. Lorsqu'en 1802 Colmar fut nommé évêque de diocèse de Mayence, Louise suivit ce prélat en Rhénanie et y fonda une nouvelle institution, qui devait notamment jouer un rôle salvateur lors de la grande épidémie de typhus qui décima le ville en 1813. Cette maison d’éducation pour les jeunes filles reçut le titre Institut Joséphine parce que dotée par l’impératrice des Français (Mayence faisant alors partie des possessions napoléoniennes)[1].

De retour à Strasbourg en 1819, elle réunit autour d'elle un cercle de bourgeois et d'universitaires déterminés à faire vivre l'héritage spirituel et philosophique du Père Colmar, et dont elle demeura l'inspiratrice. À ce cercle appartenaientt notamment :

  • Louis Eugène Marie Bautain (1796-1867), qui était depuis 1816 professeur de philosophie au Collège Royal de Strasbourg. Ce dernier, sous l'influence de Mlle Humann, se prit d'intérêt pour les question religieuses, effectua des études de médecine (1826), avant d'être ordonné prêtre en 1828 ; à partir de 1830, il prit même la direction du Petit Séminaire Saint-Louis. À la suite de différends avec le clergé local, il devait en 1840 quitter l'Alsace avec d'autres anciens fidèles de Mme Humann et fonder à Juilly, près de Paris, un nouvel Institut de Saint-Louis (1842).
  • l'avocat juif Marie-Théodore Ratisbonne, qui se convertit au catholicisme sous l'influence de Humann et de Bautain ; ayant reçu la catéchèse de Louise Humann, il se fit baptiser en secret en 1827, étudia lui aussi la médecine et la théologie, fut ordonné prêtre en 1830 puis, après des séjours à Juilly et Paris, fonda en 1842 la Congrégation de Notre-Dame de Sion.

Louise Humann reste une référence pour les successeurs des pères Bautain et Ratisbonne. Il y a par exemple à Box Hill (près de Melbourne) un Centre Louise Humann, collège de la Congrégation de Notre-Dame de Sion.

Bibliographie

  • Jean-Marie Mayeur, Bernard Vogler et Yves-Marie Hilaire, Dictionnaire du monde religieux dans la France contemporaine, vol. 2 : L'Alsace, Beauchesne, 1987 
  • Madeleine Louise de Notre-Dame de Sion, Edith Humann de Chazelle: Une militante laïque, Louise Humann: 1766-1836. Éditions Alsatia, Paris 1957
  • Paul Fliche: Mademoiselle Louise Humann (1766-1836): Une française d'Alsace. Téqui, Paris 1921

Notes et références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Louise Humann de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Louise Humann — (1766 1836) Marie Madeleine Louise Humann (* 29. September 1766 in Straßburg; † 19. September 1836 ebenda) war eine unverheiratete katholische Bürgerin Straßburgs, die nachhaltigen Anteil an der Entwicklung der um eine Restauration katholischer… …   Deutsch Wikipedia

  • Humann — ist der Familienname folgender Personen: Carl Humann (1839–1896), deutscher Ingenieur, Architekt und Klassischer Archäologe (Pergamonaltar) Georg Humann (1847–1932), deutscher Architekt und Kunsthistoriker Hans Humann (1878−1933), deutscher… …   Deutsch Wikipedia

  • Georges Humann — Portrait de Jean Georges Humann par Gabriel Christophe Guérin (1790 1846) Georges Humann (Strasbourg 1780 Paris 1842), financier et homme politique français. Il fut plusieurs fois ministre des Finances sous la Monarchie de Juillet …   Wikipédia en Français

  • Jean-Georges Humann — Georges Humann Portrait de Jean Georges Humann par Gabriel Christophe Guérin (1790 1846) Georges Humann (Strasbourg 1780 Paris 1842), financier et homme politique français. Il fut plusieurs fois ministre des Finances sous la Monarchie de Juillet …   Wikipédia en Français

  • Hans Humann — (* 1878 in Smyrna; † 7. Oktober 1933[1]) war ein deutscher Offizier, Marineattaché und Geschäftsmann. Humann wurde bekannt als einer der wichtigsten Vertreter des kaiserlichen Deutschlands im Osmanischen Reich während des Ersten Weltkriegs sowie… …   Deutsch Wikipedia

  • Liste der Biografien/Hum — Biografien: A B C D E F G H I J K L M N O P Q …   Deutsch Wikipedia

  • Schwestern Unserer Frau von Sion — Die katholische Ordensgemeinschaft der „Notre Dame de Sion“ (kurz „Sionsschwestern“) wurde 1843 durch den getauften Juden Theodore Ratisbonne gegründet. Sie hat einen apostolischen und einen kontemplativen Schwesternzweig, wie auch einen… …   Deutsch Wikipedia

  • Sionsschwestern — Die katholische Ordensgemeinschaft der „Notre Dame de Sion“ (kurz „Sionsschwestern“) wurde 1843 durch den getauften Juden Theodore Ratisbonne gegründet. Sie hat einen apostolischen und einen kontemplativen Schwesternzweig, wie auch einen… …   Deutsch Wikipedia

  • Sisters of Our Lady of Sion — Die katholische Ordensgemeinschaft der „Notre Dame de Sion“ (kurz „Sionsschwestern“) wurde 1843 durch den getauften Juden Theodore Ratisbonne gegründet. Sie hat einen apostolischen und einen kontemplativen Schwesternzweig, wie auch einen… …   Deutsch Wikipedia

  • Unsere Liebe Frau von Sion — Die katholische Ordensgemeinschaft der „Notre Dame de Sion“ (kurz „Sionsschwestern“) wurde 1843 durch den getauften Juden Theodore Ratisbonne gegründet. Sie hat einen apostolischen und einen kontemplativen Schwesternzweig, wie auch einen… …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.